Accueil > Actu > Neige et avalanches > Savoie | Savoie : Sept skieurs emportés dans des avalanches aujourd’hui

Savoie | Savoie : Sept skieurs emportés dans des avalanches aujourd’hui - Neige et avalanches

 
+21
37 votes

Savoie | Savoie : Sept skieurs emportés dans des avalanches aujourd’hui

Proposé par thomasb le 11.12.2018, publié le 12.12.2018 :: www.ledauphine.com :: 4863 vus :: 2927 clics :: 15 commentaires :: Neige et avalanches

Savoie : Sept skieurs emportés dans des avalanches aujourd’hui »

Commentaires

» Par GEGE38, le 12.12.2018

Pour une fois le daubé a raison:0 victimes;un miracle.
Prudence à tous.

» Par thomasb, le 12.12.2018

avec de bonnes épaisseurs !
www.data-avalanche.org/avalanche/1544537520312
www.data-avalanche.org/avalanche/1544540402631

» Par Galaad, le 13.12.2018

"Grâce au déclenchement de son DVA ..."
"Un saisonnier ... blessée au genou ... elle a été prise en charge ..."
Une telle méconnaissance de ce qu'est un DVA et un tel niveau en grammaire font frémir.
Prenons toujours les performances des journalistes avec la plus grande lucidité !!!

» Par steph_, le 13.12.2018

C'est clair que le journaliste ne doit jamais avoir vu un DVA.
Par contre en ce qui concerne l'orthographe, mon cher Galaad, c'est plutôt toi qui a besoin d'une remise à niveau...(le journaliste parle de LA victime donc l'emploi du féminin est totalement justifié...).
Prenons toujours les commentaires des internautes avec lucidité...

» Par Bescherelle, le 13.12.2018

mince grillé par steph ...

» Par Galaad, le 13.12.2018

Victime est toujours féminin; pour l'accord il faut remonter à qui est la victime. Et toc !

» Par davidg, le 13.12.2018

> Une telle méconnaissance de ce qu'est un DVA

Elle avait un airbag, qu'elle a pu déclencher mais était complètement ensevelie. L'airbag était visible. 3-4 mètres de depot. Saison fini pour elle, apparement. Itinéraire déjà bien tracé par les skieurs précédents. Les locaux ont parlé d'une "frénésie de poudre" lundi matin.

» Par Sodomie de diptères, le 13.12.2018

Vous pinaillez sur des détails,alors qu'on devrait plutôt se féliciter que pour une fois le Daubé ,nous a pondu un article correct.

» Par Tortue, le 14.12.2018

Il neige, il y a des avalanches et des imbéciles qui se précipitent ... pour tester le dernier modèle ... des boites en sapins.

Tout va bien, la saison a commencé.

» Par Gnafron, le 15.12.2018

""pour l'accord il faut remonter à qui est la victime. Et toc ! " N'importe quoi galaad . Tu dirais :"la victime est beau , ou la victime est mort " ha oui et toc

» Par DiotPolenta, le 16.12.2018

Aaaahhhh on a des vedettes !!! ( Régis Laspalès)

» Par 2tipon, le 16.12.2018

"la victime" est toujours au féminin.
'Tain les mecs, l'est temps de comprendre, depuis le temps que les féministes vous le répètent !

» Par Cyrille Marais, le 18.12.2018

la vedette de la semaine :

MONTAGNE
« Nous ne sécurisons jamais un domaine skiable contre le risque avalancheux, mais des pistes »

Dans le cas de la coulée du 13 décembre dans la combe de Merdassier, la victime était hors domaine skiable de Manigod et de La Clusaz car en zone montagne. « Elle n’était pas en infraction, sur le lieu de l’incident », note Guilhem Motte. Document www.data-avalanche.org/

Dans le cas de la coulée du 13 décembre dans la combe de Merdassier, la victime était hors domaine skiable de Manigod et de La Clusaz car en zone montagne. « Elle n’était pas en infraction, sur le lieu de l’incident », note Guilhem Motte. Document www.data-avalanche.org/


Guilhem Motte, le directeur des pistes de La Clusaz, fait le point sur les zones distinctes de pratique du ski.

Le service des pistes de la station de La Clusaz a réagi à la publication, samedi, d’un article faisant référence à deux coulées de neige dans les Aravis et le massif du Mont-Blanc. Cette publication annonçait un week-end sous tension en raison de la fragilité de manteau neigeux en altitude et soulignait notamment une récente coulée dans la combe de Merdassier, située sur la commune de Manigod, dans une zone de montagne, donc hors domaine skiable, et non pas sur La Clusaz comme indiqué par erreur.


Un randonneur en hors-piste est aussi vulnérable qu’un alpin en hors-piste
Guilhem Motte, le directeur du service des pistes de La Clusaz, insiste sur le fait qu’il n’existe pas une zone de ski de randonnée venant compléter la zone ski hors-piste car, quand les gens entendent “hors-piste”, ils entendent “ski alpin”.

« Pour faire simple, comme l’alpin, le randonneur skie sur piste ou en hors-piste. Et un randonneur en hors-piste est aussi vulnérable qu’un alpin en hors-piste. Il ne faut pas croire qu’un randonneur est moins exposé qu’un skieur alpin », mesure-t-il.

» Par Cyrille Marais, le 18.12.2018

Franchement, j'hallucine un tel article ! on met une pièce ds le Jukebox

» Par nenessed, le 19.12.2018

Allez donc faire du ski les amis au lieu de déblatérer sur les journaleux ou qui a fait quoi et pourquoi , et tu sais pas ce que c'est qu'un DVA et moi je te dis que et moi je sais que , je te déconseille de ...etc la cour de récréation ...! ????


VTT de montagne