Accueil > Actu > Nature et Ecologie > Nouveaux records pour les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère

Nouveaux records pour les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère - Nature et Ecologie

 
+1
57 votes

Nouveaux records pour les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère

Proposé par bobo le 22.11.2018, publié le 22.11.2018 :: public.wmo.int :: 2870 vus :: 198 clics :: 100 commentaires :: Nature et Ecologie

"Les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont de nouveau atteint des niveaux record, selon l’Organisation météorologique mondiale (OMM). Rien n’indique un renversement prochain de cette tendance, qui est pourtant le facteur déterminant du changement climatique, de l’élévation du niveau de la mer, de l’acidification des océans et d’une augmentation du nombre et de l’intensité des phénomènes météorologiques extrêmes.

[...]

Depuis 1990, le forçage radiatif total causé par les gaz à effet de serre persistants, qui induit un réchauffement du système climatique, s’est accru de 41 %. Le CO2 a contribué à hauteur d’environ 82 % à l’augmentation du forçage radiatif ces 10 dernières années, selon les chiffres de l’Administration américaine pour les océans et l’atmosphère (NOAA) qui sont cités dans le Bulletin.

«Les données scientifiques sont sans équivoque. Si l’on ne réduit pas rapidement les émissions de gaz à effet de serre, et notamment de CO2, les changements climatiques auront des conséquences irréversibles et toujours plus destructrices pour la vie sur Terre. La période propice à l’action est sur le point de s’achever» a déclaré le Secrétaire général de l’OMM, Petteri Taalas.

«La dernière fois que la Terre a connu une teneur en CO2 comparable, c’était il y a 3 à 5 millions d’années: la température était de 2 à 3 °C plus élevée et le niveau de la mer était supérieur de 10 à 20 mètres par rapport au niveau actuel» a souligné M. Taalas." »

Commentaires

» Par nicolat culoté, le 22.11.2018

A tous les climato-pessimistes, je vous conseille la lecture du livre de françois gervais :
"L'innocence du carbone"
cultivez-vous bon sens!
Faites un geste, ça vous coute quoi! il est encore temps d'agir!

» Par ThibsR, le 22.11.2018

Et de votre côté, tant qu'à vous prévaloir de sens critique, si vous l'utilisiez aussi pour éviter de vous faire arnaquer par des pseudo spécialistes "climatosceptiques" qui ont quand même du mal à avancer le moindre argument scientifique un peu solide... https://www.lemonde.fr/sciences/article/2013/10/28/les-contre-verites-du-dernier-pamphlet-climatosceptique_3504317_1650684.html

» Par jp65, le 23.11.2018

savent ils bien compter? dans ce texte du wmo ou omm, 82% de l'augmentation du forçage radiatif sont attribués au CO2, 17% au méthane (je note au passage que les flatulences des ruminants -une fraction de 60% des 17%- ont beaucoup perdu de leur influence en quelques années), et encore 6% au protoxyde d'azote, et sans doute qq % pour le cfc11
ça fait beaucoup de %

» Par Vivagel, le 23.11.2018

Ça dépend de la taille des %, comme aurait pu dire Raimu

» Par bobo, le 23.11.2018

Et toi JP65, sais-tu bien lire? Dans un cas, le CO2, on parle de 82% de l'augmentation du forçage, et dans l'autre cas on parle de 17% et 6% du forçage... :wink:

Le CO2 représente 66% du forçage et 82% de son augmentation des 10 dernières années library.wmo.int/doc_num.php?explnum_id=5455

Gros niveau les gars là !

» Par Cyrille Marais, le 23.11.2018

encore des débats avec des chiffres dont seul l'homme prétend qu'ils sont vrais. Peu importe qui dit quoi, et comment, l'essentiel est que le constat est là : depuis seulement 50 ans, le climat a changé. C'est la vitesse hallucinante qui devrait inquiéter. En 30 ans de montagne, j'ai constaté ce changement (au Thermomètre, en précipitations, et sur le terrain - éboulements) ... que penser des 30 ans à venir ? A mon avis, préparez vous, car ça va secouer ...

» Par Carlos, le 23.11.2018

"depuis seulement 50 ans, le climat a changé"
Et alors?
Du temps de Noé, ça été encore plus vite avec le déluge...et pas d'industrie ni de voiture à cette époque...
Vous me faites marrer avec vote écolo-catastrophisme...vous êtes bête ou alors vous travaillez pour quelqu'un ?

» Par bobo, le 23.11.2018

Carlos, as-tu lu l'actu ? A minima l'extrait ci-dessus.

Ce n'est pas  « notre écolo-catastrophisme » mais celui des scientifiques qui travaillent sur le sujet. Quelle source supplémentaire faudrait-il pour te convaincre ?

» Par Probabiliste, le 23.11.2018

@Cyrille Marais : C'est sur que les statistiques sur des impressions de ressenti, ça c'est fiable.
Et sinon en 30 ans le climat a changé, mais aucun doute que avant par contre pendant des milliers d'années c'était le même.

» Par marcel, le 23.11.2018

D'accord avec carlos & proba...
Preuve que le capital a récupéré l'écologie avec les "green day"...

» Par Nemo, le 23.11.2018

"Du temps de Noé, ça été encore plus vite avec le déluge..."
Ben voilà tout est dit ... Les climato-sceptiques croient encore à l'arche de Noé ... L'ignorance crasse a encore de beaux jours devant elle ...

» Par Carlos, le 23.11.2018

@Nemo
Tu ferai mieux de "croire" les anciens ...
Aujourd'hui on est sommé de "croire" au réchauffement anthropique comme à une religion sous l'inquisition...sinon gare..
D'ailleurs nicolas hulot avait que ce mot à la bouche lors de son dernier passage TV ; "croire"...
"croyez sinon gare à vous"
faire peur aux gens pour qu'ils demandent protection & asile!!...

» Par bobo, le 23.11.2018

Je vous colle cet extrait d'un article du Monde, (vous trouverez la source sur le site), ça a le mérite d'être clair:

"
Au-delà des incendies qui ravagent actuellement la Californie, le National Climate Assessment, mandaté par le Congrès américain, a livré une « évaluation », rédigée par plus de 300 scientifiques issus de treize ministères et services publics tels que la NASA. Ces scientifiques affirment que le changement climatique affecte déjà les économies américaine et mondiale.

« D’ici le milieu de ce siècle, les pertes annuelles aux Etats-Unis liées au changement climatique pourraient atteindre des centaines de milliards de dollars, soit davantage que le produit intérieur brut (PIB) actuel de nombreux Etats américains. »

Les conséquences négatives ne feront que s’aggraver si des mesures drastiques ne sont pas prises pour réduire les émissions des gaz à effet de serre.

« Sans des efforts substantiels et soutenus pour l’atténuer au niveau mondial et d’adaptation au niveau régional, le changement climatique va affecter de manière de plus en plus négative les infrastructures et les biens américains, ainsi que le taux de croissance économique au cours de ce siècle », insistent les auteurs de ce document dont les conclusions vont à l’encontre des choix énergétiques de l’administration Trump.

Les effets du réchauffement, poursuivent les auteurs du rapport, affecteront en premier lieu les plus démunis et auront de graves conséquences sanitaires et pour les infrastructures. Elles vont réduire les quantités d’eau disponibles, modifieront le tracé des côtes et augmenteront les coûts de production dans des secteurs tels que l’agriculture ou la production d’énergie
"

» Par Vivagel, le 24.11.2018

En même temps, un rapport issu du Congrès démocrate et hostile à Trump républicain, rédigé par des fonctionnaires (ministères et services publics), et qui condamne les choix énergétiques de l'administration Trump en place, ça n'a rien de vraiment étonnant et c'est suspect de parti-pris.
C'est un peu comme si des économistes mandatés par le Parti Socialiste jugeaient la politique économique de Macron.
Ou bien comme si des magistrats affiliés au syndicat de la magistrature très à gauche enclenchaient une enquête préliminaire contre un ancien ministre de droite.
C'est peut-être vrai. Peut-être pas. A prendre avec des pincettes.

» Par bobo, le 24.11.2018

Vu sur le site du NCA : "A team of more than 300 experts guided by a 60-member Federal Advisory Committee produced the report, which was extensively reviewed by the public and experts, including federal agencies and a panel of the National Academy of Sciences." donc tes métaphores sont mal appropriées il me semble. Qui plus est tout est sans doute appuyé par des chiffres.

» Par Prêt, le 24.11.2018

Mais le changement climatique est là. Ce qui est sûr, en tant que scientifique en entreprise, c'est que les "bobos des villes" seront les premiers à disparaître. Augmentation de la pollution (maladies respiratoires), épisodes de canicules intenses... Moi par exemple, je vais travailler en vélo, j'ai une voiture mais je ne la prend que pour mes loisirs! Et oui, ce qui n'est pas indispensable pourtant. Incapable de m'adapter. Je ne sais pas faire un choix d'avenir car je reste dépendant de ma voiture pour mes loisirs. :(

» Par Prêt, le 24.11.2018

La hausse progressive de la taxe carbone ne modifiera en rien ou si peu le changement climatique, vu la faible émission de CO2 en France. Seuls les membres de la "secte écolo" pensent que la France va changer la face du monde concernant le climat.

» Par christophe, le 24.11.2018

"Mais le changement climatique est là."
En fait il a toujours + ou - été!
Le planète s'auto régule parfois avec violence certe!

» Par JM, le 24.11.2018

"Seuls les membres de la "secte écolo" pensent que la France va changer la face du monde concernant le climat"

Enfin du bon sens : la France représente moins de 1% des émissions !

» Par JM, le 24.11.2018

Et le transport de personnes environ 25 % de ces 1%.

J'ai personnellement une "conscience environnementale", je trie, chauffe ma maison à 19°, minimise mes déplacements en voiture quand c'est possible et en pratiquant une conduite économique ... juste pour pouvoir me regarder dans la glace mais sans aucune illusion sur l'impact climatique.

Je regrette juste d'avoir perdu 2h à écouter Saint Paul Hulot jeudi (bon, là non plus, je n'avais pas beaucoup d'illusions)

» Par loulou38, le 24.11.2018

Si les commentaires sont représentatifs de l'ensemble c'est clair qu'il n'y a plus aucun espoir ...

» Par abon, le 24.11.2018

"Seuls les membres de la "secte écolo" pensent que la France va changer la face du monde concernant le climat"
Pas seulement,les bobos-écolos pensent qu'ils détiennent LA vérité sur tout : climat, migrants, sociale, liberté d'expression, économie
Comme ils sont tellement bien informés (que) par Le Monde, ils connaissent eux la vérité.
Mais surtout aucun débat, leurs contradicteurs sont la haine, de sale pollueurs, des complotistes, des irresponsables, etc
Bref avec les bobos-écolos ont va dans le mur c'est évident, y'a qu'à voir le président actuel.
Dernière chose, les scientifiques qui osent remettre en doute le réchauffement climatique, tel que l'on nous le présente, sont ostracisés et se retrouves soit sans poste soit sans budget. Et évidement ils ne seront jamais publié dans ce merveilleux journal (subventionné) Le Monde.

» Par Ancien testament, le 24.11.2018

P'tain, c'est quand même grave de sortir le coup de l'arche de Noé quand on (essaie de) parler de faits scientifiques, qu'ils soient avérés ou non...
Pauvre France...

» Par Prêt, le 24.11.2018

Oula, ça manipule les pseudo! :D

Bon le constat est clair, les forums de Skitour sont un exutoire pour les beaufs réactionnaires complotistes incapables de modifier leur comportement même à la marge dès qu'on touche à leur voiture!
Voilà, je me mets au même niveau de ceux qui utilisent l'expression bobo-ecolo. :wink:

» Par JM, le 24.11.2018

Messieurs les scientifiques, pouvez vous démontrer que les efforts imposés aux français qui se déplacent en automobile diésel ou essence, qui vont peu être réduire de 10 % les 25% du 1% des émissions de gaz à effet de serre (vous suivez?) auront un impact mesurable sur le réchauffement global ?

Je précise que je ne suis ni réactionnaire (plutôt libéral), ni beauf, ni climatosceptique.

Pour terminer, je trouve que la démarche pour imposer la "transition écologique" en France s'apparente "un peu" à la collectivisation forcée des paysans soviétiques dans les années 30.

» Par Scientifique, le 24.11.2018

C'est effectivement une excellente question et tu as sans doute raison sur les chiffres. Mais dans ce cas personne ne s'y met. Autant être fer lance? Et puis ça permettra de sevrer un peu la société des hydrocarbures. Ça vaut le coup de tenter non? Sans parler des bénéfices à côté (particules fines, développement de l'emploi local etc)

» Par yves, le 24.11.2018

on peut penser que le réchauffement est du aux activités humaines , mais pas sure.....
quand on parle écologie on a du mal à comprendre qui dit vrai
...d'un coté on nous dit c'est le carbone , un autre c'est l'atome patati et patata
On nous dit faut des voitures électriques , ok mais on ferme les central nucléaire .... HA ....
On peut lire que les allemands ont les éoliennes d' une puissance électrique 2 fois la puissance des centrale atomique en France mais brûle plus de charbon qu'avant.....
http://leseconoclastes.fr/2018/09/un-vent-de-desinformation-souffle-sur-le-monde-2-0/
https://m.facebook.com/photo.php?fbid=10156152902368952&id=659798951&set=a.10154953246308952&source=48&_ft_=mf_story_key.452361688503503%3Atop_level_post_id.452361688503503%3Atl_objid.452361688503503%3Acontent_owner_id_new.110684346004574%3Aoriginal_content_id.10156152902368952%3Athrowback_story_fbid.452361688503503%3Apage_id.110684346004574%3Aphoto_id.10156152902368952%3Astory_location.4%3Aattached_story_attachment_style.photo%3Apage_insights.%7B

Et puis pour faire Annecy Lyon>>autoroute 30 € et cout km 126 € donc 31 de gazoil
Genève paris en avion on trouve des vols a 100€

Peut être que Nico et Mumu devraient oeuvre pour taxer le Kerozène que les besogneux
et sincèrement pensez vous que 65 millions de Français donc 10 million de pauvre (qui augmentent de plus en plus ) vont modifier le climat , nombreux sont ceux qui croient en la mouche qui pète.....

» Par Gilet jaune, le 24.11.2018

Pendant que certains fond la révolution, les bobos-écolo réfléchissent à l'euthanasie:
http://plus.lapresse.ca/screens/4dcbc320-57a4-4807-8d4b-b1b4a3746e42__7C___0.html?fbclid=IwAR0ZrKP8fLFlIxJJbyvoJbT1k_Kedj9eiNVyOckcr2BxheX2FYP4u_NEjnQ

» Par Scientifique, le 24.11.2018

Toute cette agitation et toute cette haine contre ces écolo-bobo fantasmés, me font dire qu'"ils" ont gagné ! On assiste en fait aux premières phases du deuil de notre vie d'avant : le déni et la colère.

» Par Alain, le 24.11.2018

Je remets en ligne cet article sur l'arnaque climatique, la source scientifique vient des carottages profonds effectués par les russes et les français sur la base Vostok, située en antarctique là ou la glace est la plus épaisse. La glace renferme des bulles d'air qui on été analysées en représentant plusieurs centaines de milllier d'année.
Les résultats suivent les cycles réguliers de glaciation et de réchauffement, cycles suivant la teneur en CO2 de l'atmosphère.
Hors cette teneur suit l'activité phytoloqique de la terre. Plus de plantes plus de CO2 car si les plantes absorbent le CO2 dans la journée par photosynthèse elle le rejettent la nuit ( pas de plantes dans vos chambres à coucher).
L'article montre le niveau de l'épisode médiévale de réchauffement, qui était bien plus important que de nos jours.
http://co2climate.e-monsite.com/pages/variations-de-la-temperature-moyenne-de-la-terre-au-cours-des-millenaires.
http://co2climate.e-monsite.com/pages/variations-de-la-temperature-moyenne-de-la-terre-au-cours-des-millenaires.html?fbclid=IwAR3fAMqxkWfYYTAb2KbfGeYWOyxJc5L7qopVnphwzYsJzLZkbJ78zGPvMK8

» Par Scientifique, le 24.11.2018

Merci Alain. Vite envoie le lien au Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement, je crois qu'ils sont passés à côté de cette observation. :wink:

Et sinon toutes les réponses aux arguments des climato-sceptiques sont ici : https://www.skepticalscience.com/argument.php

» Par neness, le 24.11.2018

Mon problème c'est de savoir si je vais pouvoir continuer à rouler avec mon master renault aménagé après le nouveau contrôle technique le mois prochain...comme il est en catégorie 4 ...hum ...font chier ces pseudos écolos ! ????

» Par christophe, le 24.11.2018

Pseudo écolo, c'est le mot, dans 40 ans il passeront pour des traitres...un peu comme les syndicats jaune ou les social-traitres!

» Par Nicholas Klein, le 24.11.2018

"D'abord ils vous ignorent. Ensuite ils vous ridiculisent. Et après, ils vous attaquent et veulent vous brûler. Mais ensuite, ils vous construisent des monuments". :wink:

» Par steph-de-mau-73, le 25.11.2018

De toute façon, on va droit dans le mur...
Chacun son petit intérêt, surtout ne pas toucher à ses acquis!
C'est d'actualité...
Et c'est un problème mondiale!
Une phrase qui me reste à l'esprit:
"notre maison brûle, et nous regardons ailleurs!"
Pauvre homo sapiens que nous sommes...

» Par Probabiliste, le 25.11.2018

Bien sur il me paraît plus qu évident que tous les donneurs de leçon ne prennent jamais l avion

» Par aa, le 25.11.2018

C'est dingue comme la beauferie climato-sceptique est sur-représentée sur les forums skitour ! Çà vous fait quoi de ruiner votre propre terrain de jeu ?
Merci de vous en tenir aux commentaires sur la neige et le reblochon du midi.

» Par Sarkastic, le 25.11.2018

@aa maintenant que tu as fait ton petit caca nerveux en tant que membre de la secte bobo, tu te sens mieux ? Mouarf

» Par yves, le 25.11.2018

@ aa

Nous avons le droit d'avoir un avis et une analyse différente.
Qu'est ce qui te permet de considérer les " climota- septique" de beauf sur le seul faite qu'on pense différemment.
Et pour autant rien ne prouve que tu sois dans le vrai
Parfois il est bon de prendre du recul .
Sinon en commentaire neige, je rentre de Courchevel ou nous avons sorti les skis , on a pris mon Trafic Renault qui roule au gasoil parce que mes amis n'avaient pas de barres de toit pour les skis et je n'est aucune envie de me faire couper la tête dans une collision
Sinon les skis cailloux ont morflé un peu mais grâce aux canons nous avons passé une bonne journée de ski

» Par Scientifique, le 25.11.2018

T'as le droit d'avoir un avis différent, c'est clair, mais pas de chance, tu as beau penser que la terre est plate, elle est bien ronde... C'est pareil pour le réchauffement climatique ! C'est ça qu'est bien avec la science, on est dans le fait scientifique et non dans l'opinion... Pour affirmer le contraire il faut des preuves et des preuves solides! Et pour l'instant, on n'en trouve pas, même les "climato-realistes", comme ils se nomment, n'en ont pas.

» Par Père noël, le 25.11.2018

Je cite yves :
"Qu'est ce qui te permet de considérer les " climota- septique" de beauf sur le seul faite qu'on pense différemment"

Ben, exactement la même chose qui permet aux climato-sceptiques de traiter d'écolo-bobos ceux qui ne sont pas du même avis qu'eux...

» Par Probabiliste, le 25.11.2018

@scientifique
C'est marrant, les rapports du giec que j avais consulté parlent "d éventualités", d événement "probables" et n annonçaient pas des certitudes comme les scientifiques des forums ou des journaux tv.
Et... Tu parles de preuve et preuves solides, mais n est ce pas au convaincu d un changement certain et inéluctable de les apporter?
Ps: note bien que je n ai jamais dit ne pas croire au réchauffement climatique, avant de me traiter de beauf ou de cretin

» Par Scientifique, le 25.11.2018

Déjà je ne traite personne de beauf, c'était un trait d'humour pédagogique pour dénoncer ceux qui parlent d'ecolo-bobo et montrer que c'est stupide.

Ensuite, effectivement le GIEC parle de probabilité mais "Les experts du climat estiment désormais « extrêmement probable » – c'est-à-dire, dans le jargon du GIEC, avec une probabilité supérieure à 95 % – que l'élévation de la température terrestre relevée depuis le milieu du XXe siècle est bel et bien le fait de l'accumulation des gaz à effet de serre d'origine humaine. Cette probabilité était évaluée à 90 % dans le précédent rapport." Ça me paraît suffisant comme probabilité. (www.google.fr/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://mobile.lemonde.fr/planete/article/2014/04/14/rechauffement-les-dix-points-marquants-du-rapport-du-giec_4399907_3244.html%3F&ved=2ahUKEwjZy9-ypvDeAhWyyYUKHXm2BpEQFjACegQICRAB&usg=AOvVaw2tNN9tRCcFktRIBOTwsem8&cshid=1543174921771 et les preuves sont effectivement apportées dans les rapports du GIEC, comme tu le demandes.

» Par Probabiliste, le 25.11.2018

La phrase exacte du rapport: "il est extrêmement probable qu’ils aient été la cause principale du réchauffement
observé depuis le milieu du XXe
siècle"
Tu devrais lire les originaux plutôt que les journaleux.

» Par Bobo, le 25.11.2018

La messe est dite. Les réactions ici sont édifiantes de bêtises et d'égoïsme. Bonne chance à tous, car point de salut avec ce manque de conscience. Je signe bobo, car invariablement on se fait traiter de bobo quand on essaye de défendre ce qui me semble être l'intérêt général. Donc, autant l'assumer.

» Par Sarkastic, le 25.11.2018

Une preuve solide et irréfutable est que la FRANCE n'est responsable que de 1% des émissions. Pour ceux qui ont un problème de comprenette... 99% sont émises par les autres pays dont les plus gros comme Usa Chine... Je me demande comment vont faire les membres de la secte ecolo française... Qui vit en France... Pour réduire les 99% qu'ils n'émettent pas! Une balade en vélo sur a place Tiananmen peut être ? Mouarf

» Par Sarkastic, le 25.11.2018

Scientifique ou bobo = même pseudo intellectuel derrière son ordinateur qui balance des articles internationaux au lieu de s'occuper de la France. Aucune argumentation juste balancer des articles. Je n'ai même plus besoin d'aller voir une comédie au cinéma. Entre lire un soi disant scientifique...un qui fait son caca nerveux...un autre qui utilise sa voiture uniquement pour les loisirs (sic) etc... Avec les bobos c'est le cirque du matin au soir lol. Sur ce hasta la vista :)

» Par Scientifique, le 25.11.2018

Oui, Sarkastic, mais l'enjeu c'est de réduire nos émissions pour influer (un tout petit peu) sur le climat mais aussi pour décarbonner l'économie pour se préparer aux changements qui arrivent.

Et puis sur le fond, même si la majorité va dans le mauvais sens, je préfère être dans la minorité qui va dans le bon sens. Et ces 1% sont les émissions directes. Il faut prendre en compte également les émissions indirectes de nos biens qui ont été fabriqués en Asie par exemple... Et là ce n'est plus la même chose...

» Par Prêt, le 25.11.2018

En tous cas, quelque soit ton pseudo, on reconnaît bien ton ton désagréable Christophe H.! :) Ou alors, c'est un adepte!

» Par Tom, le 26.11.2018

Je m'étonne ici que les prêcheurs de la parole sainte ne mentionne pas plus souvent ce genre de problématique(https://www.greenpeace.fr/il-est-temps-de-renouveler-internet/)... Ou peut-être sont-ils "coupables", eux aussi, de son utilisation pour leur loisir, leur travail, leur "instruction"??

» Par Bobo-ecolo, le 26.11.2018

Et donc Tom? Où veux-tu en venir? Qu'on ne peut être "écolo" qu'en mangeant des graines et habillés de peau de bêtes?

Évidemment qu'il est impossible immédiatement d'avoir un mode de vie occidentale neutre en CO2 (quoique...) Mais pour autant chaque geste est bon à prendre et on a grosse marge de progression... Oui, même avec seulement 1% des émissions mondiales...

» Par Pilator, le 26.11.2018

Petit calcul : la France fait 1 % des émissions de GES en 2015, l'automobile représente 15 % des ces émissions (dixit Ministère de l'Environnement), le diesel représente 62,4 % du parc automobile français (en 2014 dixit INSEE), en supposant par exagération qu'un véhicule diesel génère autant qu'un véhicule essence (ce qui est faux), les véhicules diesel français rejettent 0,0936 % du carbone mondial, autrement dit, il faudrait 1000 parcs diesels français pour atteindre 1 % du rejet Mondial annuel de CO2...
Mais la France est un phare pour le Monde !

» Par Bobo-ecolo, le 26.11.2018

Certaines politiques environnementales se décidant au niveau de l'Europe, on atteint les 9%, ce qui devient moins négligeable d'un coup... Et investir maintenant dans la transition énergétique c'est s'éviter des dépenses contraintes beaucoup plus élevées plus tard. Car l'enjeu c'est aussi, comme dit plus haut, d'adapter la société !
(Et pour le diesel on pourrait aussi parler des particules fines...)

» Par Tom, le 27.11.2018

Ecolo Bobo > Je n'irais peut-être pas jusque là...mais presque! C'est un sujet complexe. Quel que soit les convictions et les raisons, je pense qu'on ne peut que constater des hivers plus doux et relativement moins neigeux, des phénomènes météo exceptionnels à des fréquences relativement importantes,etc...
Les raisons, les facteurs, sont multiples.

Que l'on souhaite modifier notre mode de vie soit! Si c'est pour endiguer le "réchauffement climatique", pourquoi pas, ca ne fera probablement de mal à personne. Si c'est pour un mode de vie plus proche de la nature, plus simple, why not? C'est à mon sens tout autant légitime et si le réchauffement était lié à nos comportements alors cela irait également en ce sens. Et il y en a d'autres...

Par contre ce qui me dérange c'est que oui, lorsque on assène des vérités et une morale sur la manière dont les autres devraient se comporter, alors encore oui! il faut être irréprochable. Quand certains parlent de trajet de boulot en vélo et la bagnole le week end pour les loisirs, Ok. Mais il ne faut pas en faire tout un foin. Car si c'est pour avoir à côté un boulot dépendant d'un ordi, d'internet, qu'on utilise fb, les réseaux sociaux, skitour, qu'on poste des photos à droite à gauche de nos exploits, alors je pense qu'un peu d'humilité et d'autocritique serait nécessaire.

Ou alors je pourrais fustiger ces gens de ne pas se rendre compte que leur travail, leur rythme de vie est énergivore, qu'il pourrait se tourner vers un métier manuel, moins voire pas dépendant d'internet, qu'il pourrait travailler des matériaux locaux ou cultiver des produits sains, et auxquels cas, leur "empreinte" serait probablement plus raisonnable qu'en habitant et travaillant à Crolles, Grenoble,Chambéry, Annecy,Etc... et en s'extirpant tous les week ends / matinée vers les massifs environnants!

Voilà...un petit plaidoyer pour plus d'humilité et peu plus de tolérance dans les avis, les goûts et les mœurs de chacun...

» Par Bobo-ecolo, le 27.11.2018

Tout à fait, mais dit comme ça Tom, c'est quand même plus raisonnable! Et tu noteras que sur ces forums l'intransigeance est plutôt du côté des "climato-sceptiques". Dire que l'on va au boulot en vélo ne veut pas dire que tout le monde doit allez au boulot en vélo. Chacun contribue comme il peut.

» Par Paul Hémique, le 27.11.2018

Assez d'accord avec ce discours plus pragmatique et respectueux.
Et pour remettre de l'huile sur le feu, la solution contre l'empreinte carbone et les énergies fossiles, outre les fermes solaires, les parcs éoliens et la construction de barrages supplémentaires qui relèvent aussi de l'aménagement du territoire, c'est l'atome....

» Par Sceptique, le 27.11.2018

Il faut vraiment être un libéral-libertaire -bourgeois-bohème pour s'occuper des question de fin du monde...

» Par Bobo-ecolo, le 27.11.2018

Oui un libéral contre la dépense public ou une personne soucieuse de la santé de ses enfants… L'objectif est commun à beaucoup plus d'intérêts qu'on ne le pense… La pollution automobile coûte plus de 60 milliards de frais de santé par an en Europe

» Par cmanu, le 27.11.2018

si les écolos de forum étaient également pratiquant, il y aurait plus de vélos que de voitures sur les parkings au départ des randos. mettez vos pratiques en accord avec vos théories ou arrêtez de donner des leçons

» Par Bobo-ecolo, le 27.11.2018

Non, il y a un vaste champ des possible entre "aucune écologie" et "vivre comme à l'age de pierre". Il faut juste accepter de sortir des pensées binaires. Et personne ne donne de leçon.

» Par neness, le 27.11.2018

On constate un réchauffement et alors , on fait dire ce que l'on veut aux chiffres après tout , ça arrange entre autres beaucoup de lobbies , oui le Groenland était vert et pourtant il n'y avait pas d'usines pas de voitures , on est dans les croyances , dans les dogmes ...!

» Par Bobo-ecolo, le 27.11.2018

On voudrait bien connaître le nom des lobbies que ça arrange et surtout leur importance politique et économique ? Le regroupement professionnel des percepteurs d'impôts ? :wink: (blague)

Et cette histoire de Groenland est simplement fausse : cela ne concerne uniquement que certaines régions côtières du sud du Groenland et pas la calotte toute entière. Et surtout ce réchauffement du Moyen Âge ne concerne que l'atlantique nord. Au niveau mondiale les températures moyennes sont plus élevées aujourd'hui qu'à cette époque. Je vous laisse trouver (facilement) les sources.

» Par Probabiliste, le 27.11.2018

Le Nucléaire et les fabricants de bagnole qui veulent renouveler le parc automobile complet ça me parait déjà pas mal

» Par Bobo-ecolo, le 27.11.2018

À voir, pour le nucléaire la PPE ce n'est pas la folie non plus, pas de disparition certes et peut être quelques EPR en plus, mais la part du nucléaire dans le mix électrique devrait fortement baisser (si les promesses sont tenues...).

Pour les voitures, l'électrique représente une gros transfert de savoir faire avec la fin du développement du moteur à combustion. Les batteries ne sont pas fabriquées (50-60% prix de revient?) par le constructeur auto ni les moteurs. Reste le développement et l'assemblage. La fin du diesel est aussi un casse tête (pensez à des sous traitants comme Faurecia!). Les restrictions de circulation en ville ne sont pas non plus hyper favorable à l'automobile, ni le développement du vélo (ah voilà un lobby content!!)

Bref le futur de ses deux industries ne semble pas aussi glorieux que pu l'être le passé.

» Par Pilator, le 27.11.2018

» Par Bobo-ecolo, il y a 4 heures 38 minutes
On voudrait bien connaître le nom des lobbies que ça arrange et surtout leur importance politique et économique ? Le regroupement professionnel des percepteurs d'impôts ? :wink: (blague)
- Les lobbies en cause sont les ONG écologistes qui regorgent de ce que l'on nommait autrefois des "crypto-communistes", c'est à dire des personnes qui ont des certitudes sur la bonne organisation de notre monde et qui entendent les faire passer avec les thèses écologistes catastrophistes. Ils sont anticapitalistes, antilibéraux, et portent un nombre élevé de dogmes qui ancrent leurs certitudes et fondent le détournement de la cause écologistes en fonction du fait que "la fin justifie les moyens", mais on s'égare...

» Par Bobo-ecolo, le 27.11.2018

Certes oui (enfin crypto-communistes, carrément !? :wink: ), mais tu avoueras quand même que leur influence politique sur les gouvernement successifs est quelques ordres de grandeur en dessous de l'influence du lobby "libéralisme économique"...
1981 est passé, faut plus avoir peur des communistes maintenant ! :wink:

» Par Francis, le 28.11.2018

100 entreprises responsables de plus de 70 % des émissions mondiales de carbone

www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/100-entreprises-responsables-de-plus-de-70-des-emissions-mondiales-de-carbone_114773?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR0tZEcGEjUF2tKDrPRPyFPE4w-PYiyD25-KelDJ4mrIrjRpIpDinMnIU7Y#Echobox=1543312742

» Par Bobo-ecolo, le 28.11.2018

Et les premières sont sans surprise des producteurs de pétrole. Mais le pétrole n'évidemment pas brûler sur place mais dans les moteurs des consommateurs : transport, chauffage, électricité, usines (qui fabriquent des choses pour les consommateurs) etc. Chacun à donc bien un impact sur le système global.

» Par Bobo-ecolo, le 28.11.2018

--> "Mais le pétrole n'est évidemment pas brûlé" oups !

» Par Eric, le 28.11.2018

Les écolos 2.0 ne sont même pas de bons Marxistes car ils désservent les classes populaires (voir gillet jaune)...Ils sont plutôt la bourgeoisie de gauche du secteur publique qui se partage le pouvoir avec la bourgeoisie de droite , en fait ils sont complémentaires, Les lobbies: le marché de la taxe carbonne ne gène en rien la finance des rotschilds...bien au contraire...renouvellement du parc auto...empêcher la fuite vers le monde rural...etc...

» Par Méf, le 28.11.2018

Ouai ben méfiance, car on n'est toujours le prolo ou le bourgeois d'un autre, et ce qu'on voit sur ce forum c'est surtout que tout est bon pour se déculpabiliser !!! C'est pas ma faute, je contribue à presque rien, c'est la faute des riches/crypto-communistes/bobo, les batteries ça polluent, le bio ça rend malade etc…

» Par raphi73, le 28.11.2018

..et combien de pétrole brûlé (ou autres sources électriques polluante à leur façon!) pour produire l'électricité nécessaire pour garder ce post sur un serveur ??!!...Les donneurs de leçon devraient se garder de remplir le forum avec leur post, coûteux en énergie, et donc néfaste à la planète!!.. ;-)

» Par farouche, le 29.11.2018

Et voilà! : merci qui?
https://www.liberation.fr/checknews/2018/11/28/le-gouvernement-a-t-il-avoue-dans-un-courrier-a-bruxelles-que-le-cice-serait-finance-par-la-fiscalit_1694554

Merci l'écologie de marché!

» Par Bobo-ecolo, le 29.11.2018

Financement du CICE par la fiscalité écologique ? Mince alors, le lobby crypto-communiste écologique a encore frappé !

» Par C'est des Bouffons, le 29.11.2018

Les bobos écolos et autres pseudos scientifiques du salon skitour, se donnant bonnes consciences parce qu'ils sauvent la planète en découvrant le vélo ou mangeant des graines, sont effectivement des donneurs de leçons pitoyables.

La fin du monde est un thème récurent dans nos sociétés. Aujourd'hui les bobos écolos et pseudo scientifiques des salons skitour se paluchent sur la fin du monde par l'évolution du climat. Et quoi ?
Au pire, la population humaine va diminué. Est-ce vraiment un problème, ou simplement la solution.

» Par bobo, le 29.11.2018

Et beh, y a du niveau ici! Pfiuuu… Ça fait peur ! Si le réchauffement climatique en fait disparaître certains, c'est sûr, on ne va pas s'en plaindre ! :wink:

À relire les commentaires, pas sûr que les donneurs de leçons soit tellement du côté des bouffeurs de graines !

T'as raison « bouffon », continuons comme ça. Aucun souci. Et si tout ça finit en dictature, on saura où aller chercher les cadres…

» Par bobo, le 29.11.2018

Message de l'OMM :

« La tendance au réchauffement s’est poursuivie en 2018, la température moyenne à la surface du globe 4eme rang des plus élevées. Les 22 dernières années comptent les 20 années les plus chaudes jamais enregistrées, et les 4 dernières années caracolent en tête de liste »

» Par C'est des Bouffons, le 29.11.2018

Et ?
Bien évidement que la tendance est à la hausse en 2018. Ca sera la même chose en 2019, 2020 et pendant encore un moment.
De là à jouer à Armageddon, le jugement dernier, il y a une certaines différence. Mais, on ne doute pas que tu es le superhéros écolo bobo sauvant la planète.

» Par C'est des Bouffons, le 29.11.2018

Pour rappel pour les écolos bobos sauvant la planète en mangeant des gélules bio sur leur vélo, parmi les premières causes de mortalité de l’espèce humaine dans les derniers 2000 ans, il y a les grandes épidémies, par exemple la peste noire du XIVème siecle qui a tout de même réussi à éliminer de 30 à 50% de la population Européenne. C'était du 100% bio venant de notre cher planète.

Malgré ces épidémies ravageant pendant des siècles l’espèce humaine, nous sommes toujours là. Plus récemment, nous avons eut plusieurs guerres mondiales. Nous avons également balancé 2 bombes atomiques sur des villes et sommes passé à plusieurs reprises à quelques cheveux d'une guerre mondiale atomique.
Et pourtant, nous sommes toujours là. La vie n'est pas un long fleuve tranquille.
Ce n'est donc pas la peine de nous servir l'Apocalypse parce que le climat change, y compris vite.
Nous avons réussi à survivre à bien pire. Nous y arriverons donc avec votre blabla climatique .... ou nous disparaitrons.

Nietzsche : "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort"
C'est des Bouffons : "Nous sommes fort parce qu'on n'est pas mort malgré des calamités sévères depuis des millénaires".

Garder donc vos récits d'Apocalypse climatique pour faire peur à vos enfants.

» Par bobo, le 29.11.2018

"Mais, on ne doute pas que tu es le superhéros écolo bobo sauvant la planète." Tant mieux si tu n'en doutes pas, en tout cas je n'ai jamais prétendu l'être, pas même un instant ! :wink:

"De là à jouer à Armageddon, le jugement dernier" Armageddon, non, mais de gros ennuis à venir, oui : l'OMM, encore, écrit : (quelques extraits, la liste des conséquences est encore plus longue, voir le communiqué)

"Tout réchauffement, ne serait-ce que d’une fraction de degré, a des conséquences sur la santé humaine et l’accès à l’eau et à la nourriture, sur les risques d’extinction d’espèces végétales et animales, et sur la survie des récifs coralliens et des espèces marines. Chaque hausse de la température, aussi minime soit-elle, a des effets sur la productivité économique, la sécurité alimentaire et la capacité d’adaptation des infrastructures et des villes. Sur le rythme de fonte des glaciers, sur les ressources en eau et sur l’avenir des îles de faible altitude et des communautés côtières. Toute augmentation supplémentaire a de l’importance"

"Un rapport fédéral publié récemment aux États-Unis expose en détail les conséquences des changements climatiques sur l’environnement, l’agriculture, les ressources énergétiques, terrestres et hydriques, les transports, la santé humaine et le bien-être des populations, conséquences qui pourraient aggraver les atteintes aux infrastructures et aux biens dans ce pays et freiner la croissance économique au cours du siècle."

"Selon une évaluation publiée le 26 novembre au Royaume-Uni, en été, la hausse des températures pourrait atteindre 5,4 °C et la baisse de la pluviosité, 47 % d’ici à 2070, et l’élévation du niveau de la mer pourrait entraîner une hausse de 1,15 m du niveau de la Tamise à Londres, d’ici à 2100. En Suisse, un rapport sur les scénarios climatiques publié le 13 novembre indique que le pays devient plus chaud et plus sec, mais qu’il sera également confronté à des précipitations plus intenses à l’avenir et qu’il y aura moins de neige dans ses célèbres stations de ski."

"La vulnérabilité des différents secteurs agricoles aux extrêmes climatiques menace de réduire les bénéfices obtenus dans le cadre de la lutte contre la malnutrition. Selon les dernières données, la faim dans le monde est repartie à la hausse, alors qu’elle avait reculé durablement. En 2017, selon les estimations, le nombre de personnes sous-alimentées avait augmenté, atteignant 821 millions, selon le rapport intitulé «L’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde: 2018, publié par la FAO, le PAM, le Fonds international de développement agricole (FIDA), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). L’Afrique est la région où, en 2017, les phénomènes climatiques ont eu l’incidence la plus marquée sur l’insécurité alimentaire aiguë et la malnutrition, dont sont victimes 59 millions de personnes dans 24 pays, qui nécessitent une aide humanitaire d’urgence. La vulnérabilité à la variabilité du climat est en grande partie le fait de systèmes de culture sèche et des parcours qui occupent une place prédominante dans les moyens d’existence de 70 à 80 % de la population rurale du continent."

"Selon les chiffres disponibles en septembre 2018, sur les 17,7 millions de personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays recensées par l’OIM, 2,3 millions ont fui en raison de catastrophes liées à des phénomènes météorologiques ou climatiques. En Somalie, quelque 642 000 personnes nouvellement déplacées ont été signalées de janvier à juillet 2018 par le HCR. Les inondations sont la principale cause de ces déplacements (43 %), suivies de la sécheresse (29 %) et des conflits (26 %)."

» Par bobo, le 29.11.2018

"Et pourtant, nous sommes toujours là" Je crois qu'on aurait préféré s'en passé non ? Quel fatalisme ! La guerre nucléaire totale a été évitée justement en partie parce que des accords internationaux ont été signée et des actions mises en place.  Autant essayer de faire quelque chose pour le climat, non?

"les écolos bobos sauvant la planète en mangeant des gélules bio sur leur vélo" Mais qui parle de ça ici, si ce n'est toi?? C'est vraiment une argumentation stupide, toujours à essayer de ridiculiser ton contradicteur !

On parle ici de mettre en place des politiques drastiques de réduction des émissions de GES, on n'est pas dans la caricature. Et oui ces politiques auront un impact sur notre mode de vie, mais moins maintenant que plus tard.

» Par C’est des bouffons, le 29.11.2018

Et ?
C’est évident que les habitants des pays chauds vont ramasser ! Et ?
Le Canada, la Russie etc vont par contre être plus agréable.

Peste noire du 14ieme siècle : 30% de la population européenne totale décimée et 60 % de la population décimée dans les zones directement touchées par l’épidémie.
Ni plus, ni moins et l’espèce humaine est toujours là.
Tes chiffres font donc doucement rigoler.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Il faut lutter pour survivre et les moins forts (ou ceux qui ne sont pas au bons endroit au mauvais moment) disparaissent.

» Par Léopold Sedar Senghor, le 29.11.2018

Bref, les climato-sceptiques s'en branlent du changement climatique, parce que c'est les types des pays chauds (comprenez des nègres et des niacoués) qui seront en première ligne...

J'ai bien résumé tes commentaires "C'est des bouffons" ?

» Par C'est des Bouffons, le 29.11.2018

Je ne suis pas un climato-sceptique. Mais effectivement, je ne me fais pas de soucis particulier, et certainment bien moins que mes grands parents ou arrière grand parents qui ont été autrement plus challengé pour survivre que quelque bobos ecolos grenoblois prenant leur vélo pour pratiquer une activité de loisir, avec quelques milliers d'euro de matos sur le cul.

» Par bobo, le 29.11.2018

Et bien c'est sur ce point que nous ne sommes pas d'accord.

Ce n'est pas parce qu'il y a eu pire dans le passé qu'il ne faut pas tout faire pour éviter la prochaine catastrophe, non ? Qui plus est, tu parles de lutter pour survivre, or là, on ne lutte pas vraiment pour notre survie, on semble plutôt être en train de creuser notre tombe, et surtout la tombe des pays du Sud.

» Par C'est des Bouffons, le 29.11.2018

Pour moi, c'est juste normal que la vie ne soit pas un long fleuve tranquille.
Si l’espèce humaine n'avait pas été fortement challengé pour survivre, nous serions encore dans les arbres.
Même pas peur du rapport du GIEC. Quelques millions, centaines de millions, voir 1-2 milliards de personnes vont peut être, probablement, être décimé. Mais, ça passera. C'est la vie, où plutôt le cours normal des choses.

Le vrai sujet est plutôt dans l’épuisement des ressources que dans la température indiquée par le thermomètre.

» Par Léopold Sedar Senghor, le 29.11.2018

Présenté comme ça, ton point de vue semble raisonnable (mais un peu cynique...)

Et je suis d'accord sur le sujet de l'épuisement des ressources, même si malheureusement un risque ne remplace pas l'autre (mais s'ajoute)

» Par bobo, le 29.11.2018

+1 et c'est mieux quand on discute que quand ça balance des invectives !

» Par Anne Archis, le 29.11.2018

Oui, c'est mieux ainsi.
Dommage pour moi car je viens d'acheter un sabre laser et je cherche à vendre ma Kalash et il y avait visiblement des clients pour elle.

» Par C'est PAS des bouffons, le 29.11.2018

Tu te trompes le bouffon, les conséquences induites par les changements climatique seront au moins aussi sérieuses que les challenges qu'ont eu à relever nos grands-parents (je ne parle pas de la génération née en 50-60, la pourrie-gâtée du siècle, mais d'avant). Ne serait-ce que les migrations massives des futurs réfugiés climatiques, l'ONU parle d'au moins 200 millions de personnes d'ici quelques dizaines d'années. Comment on veut éviter des guerres avec ça ?

» Par C'est des Bouffons, le 29.11.2018

Compare donc 200 millions de déplacés sur une population de 7 milliards, avec les grandes pestes décimant 30-50% de la population. Même pas peur.

Bien évidement qu'il y va y avoir des guerres. Et ?

» Par legazier, le 29.11.2018

C'est reparti!
juste un truc: il n'y a pas un "lobby libéral" très puissant en France.
Libéral: c'est moins de normes, moins de charges et moins d'impôts. Plus de liberté d'entreprendre, quoi...
Nous sommes le pays record pour toutes ces données.
Par contre "le lobby écologiste" nous écrase actuellement...

» Par bobo, le 29.11.2018

"Et?" Ben... La guerre c'est moche et je préfère que mes enfants ne la subisse pas... (Réflexions très profonde ! :D)

"Le lobby écologiste nous écrase". Ce qu'il ne faut pas lire...

» Par O, le 30.11.2018

Si c'est l'ONU qui le dit...trop d'incertitude pour tirer des plans sur la comète...trop de récupérations politique...bref encore un écran de fumée...
Les écolos mainstream me fond penser aux témoins de jéhovah avec leur fin du monde...déjà essayer d'avoir un boulot, une femme, une maison & de vivre en auto-suffisance ,après on regardera les étoiles...

» Par China Girl, le 30.11.2018

Oui, moi aussi je voudrais une maison et tous les biens de consommation qui vont avec... et puis la dernière voiture de chez Mercedes pour aller en WE à la mer ou à la montagne comme tous mes amis nouvellement riches... et puis aller à Paris pour acheter les parfums, la maroquinerie et les chaussures stylées.
Dans ma banlieue nous sommes presque 300 millions à aspirer à cela !!

» Par legazier, le 30.11.2018

Bobo,
c'est au nom de l'écologie qu'on nous bassine tous les jours.
Quand j'écoute la radio (tous les matins dans la voiture(diesel, on m'a forcé...), 40 min aller, 40 min retour), j'entends "CO2, réchauffement climatique, transition écologique, taxe carbone, énergie fossile, éolienne, biomasse" etc... toutes les deux minutes!
A l'école, les enfants sont matraqués.
Voilà pourquoi je parle de propagande.
Le plus marrant dans tout cela, c'est que Macron est peut-être en train de foutre en l'air son quinquennat pour une chose à laquelle il ne croit pas. D'où mon raisonnement sur le lobby écologiste.
Je pense que si il y avait de vraies débats contradictoires, les gens comme moi ne se hérisseraient pas de cette façon contre cette pensée unique.
Je l'ai déjà écrit. Pardon.
Autre chose, pour ne pas te braquer plus: pas besoin d'être militant écolo (bobo ou pas) pour avoir un comportement respectueux pour la nature et ses concitoyens.

» Par Cyril, le 30.11.2018

Exactement, moi je ne crois pas à la théorie du CO2, mais il faudra bien passer à autre chose quand dans 50 ans les réserves seront critiques (2060?), ça m'empêche pas de ramasser mes ordures & de ne pas faire n'importe quoi...J'ai un diesel que j'adore, je consomme 1.5L/100km de - qu'une essence, la conduite est + souple et en vieillissant c'est mieux...Les politiques nous divise en montant les Pro-essence contre les pro-diesel alors que c'est la même chose, le discours écolo est récupéré...Je continuerai à rouler au diesel tant que la voiture à hydrogène est à 75000e et que l'autonomie ne soit pas équivalente au diesel, voilà, la voiture éléc j'en parle même pas tant que c'est de la voiturette pour les alcoliques sans permis....

» Par bobo, le 30.11.2018

"la voiture éléc j'en parle même pas tant que c'est de la voiturette pour les alcoliques sans permis...." Va faire un tour chez un concessionnaire et tu comprendras que tu racontes des salades... Ok pour discuter de l'impact environnemental des voitures électriques, mais dire ça, non, c'est ridicule.

"je ne crois pas à la théorie du CO2" ce qui est bien avec la science, c'est que même si tu n'y crois pas, ça reste vrai!

La voiture H2 a une autonomie proche de celle du véhicule thermique (500-700km), par contre effectivement c'est cher (mais pas représentatif car pas en phase de production massive) et émet beaucoup de CO2 car pour l'instant l'H2 est fabriqué avec du pétrole.

» Par Bernard FAURE, le 01.12.2018

Je pencherais plutôt pour l'hypothèse d'un effet des activités humaines sur le climat. Mais 2 petites remarques :
-si ces études sont tout à fait solides pour expliquer le passé, elle se plantent souvent pour l'avenir : depuis 3 ans la masse totale de glace sur terre aurait ... augmenté, grâce au pôle sud,
- Il y a au moins un paramètre dans le réchauffement climatique qui est bien connu et modélisé : la démographie. L"Afrique s"apprête à enrichir la planète de 500 millions d'humains dans les trente ou quarante années à venir (certaines sources disent plus d'autres moins, bon).
La pensée quasi unique en la matière affirme que cette croissance ne cédera que par l'augmentation du niveau de vie. Mais cette augmentation, malgré les progrès techniques ne se fera pas sans augmentation des émissions de GES, ce qui aggravera les problème climatique et ... empêchera le progrès technique de mettre un bémol à cette démographie délirante.
Ce que j'écris va sûrement faire bondir certains, c'est pas de gauche ... d'ailleurs moi non plus. Peu importe, chaque fois que je fais un commentaire dans la presse sur ce thème les réponses brillent par leur discrétion ... peut-être aurai-je plus de chance ici ?

» Par Thierry gimenez, le 03.12.2018

L'homme influe sur le climat peut-être ...mais si c'est 5% ou 99% comme le disent certains...ça change tout!


VTT de montagne