Accueil > Actu > Presse, télé et Web > Un permis pour le Mont-Blanc ?

Un permis pour le Mont-Blanc ? - Presse, télé et Web

 
+8
22 votes

Un permis pour le Mont-Blanc ?

Proposé par didiergo le 06.09.2018, publié le 06.09.2018 :: www.montagnes-magazine.com :: 2581 vus :: 528 clics :: 26 commentaires :: Presse, télé et Web

Pour les amateurs du Mont-Blanc en ascension estivale. »

Commentaires

» Par Alex, le 06.09.2018

Ce Peillex est une caricature, quand on pense qu'une majorité de gens votent pour lui dans sa commune, on peut comprendre pourquoi la France va mal...

» Par zaraf, le 06.09.2018

Je le rapprocherais volontiers du député Joël Giraud, ex maire de l'Argentière-la-Bessée...

» Par Skieur, le 07.09.2018

Ah bon, la France va mal ? Qui va bien alors par curiosité ?
On peut perdre du temps à skier, à contribuer sur un forum... Pas pire la vie par rapport à ceux ou celles qui se noient en Méditerranée en espérant une vie meilleure par chez nous...

» Par Pilator, le 07.09.2018

C'est toujours bon d'être rappelé à l'ordre par des moralisateurs comme toi, "Skieur", surtout que tu trouveras toujours en toutes situations quelqu'un de plus malheureux qui justifie que nous acceptions notre sort...

» Par equalizer, le 07.09.2018

en parlant de migrants:
ai été en contact avec 1 africain dont la traversée fut tragique... sur 120 personnes 50% sont mortes!!
le gars parle en 7 mois un français impeccable et va devenir boulanger: grosse motivation et grande leçon de vie!

» Par Nicom, le 07.09.2018

comme d'hab ça dérive...pour en revenir au sujet je ne suis pas pour une interdiction, un permis ou que sais je encore... mais quand on voit les accidents stupides qui arrivent on peu se poser des questions (comme le malheureux qui est tombé dans une crevasse au gioberney sans crampons ni matos...), La montagne doit rester un espace de liberté mais elle est parfois remise en question à cause de quelques personnes et c'est bien dommage. Quelle est la solution?... je ne sais pas ...

» Par michel 73, le 07.09.2018

accepter et assumer la mort

» Par roufff, le 08.09.2018

Au final ils n'exigent un permis que pour la VN du Gouter, pendant l'été.... Il y a pire comme restriction. De toute façon tout montagnard aimant un minimum la solitude (pléonasme ?) devrait faire le sommet au printemps ou à l'automne, au moins ce n'est pas (trop) la foire à ces périodes.

» Par Jer, le 08.09.2018

Pourquoi l'ascension du Mont-Blanc sera-t-elle restreinte à l'été 2019 ?

» Par GEGE38, le 08.09.2018

Ce qui est le plus surprenant dans cette interdiction(qui n'est pas l'institution d'un "permis de Mont Blanc!) est le fait que visiblement personne ne se soit soucié de demander l'avis de l'autre concerné...c'est-à-dire le maire de Chamonix.
Gare en effet au phénomène de vase communicant!

» Par Courmayeur, le 09.09.2018

@GEGE38 Ça reflète effectivement la petite guéguerre territoriale et touristique. Les nombreuses interventions médiatiques de Peillex ont (à mon avis) aussi comme ambition de positionner St Gervais. Quand on voit ce que Chamonix est devenue, on se dit que le Mt Blanc n'est pour le business de Chamonix qu'un produit d'appel et peu importe ce qu'il s'y passe du moment que la cash machine de l'aiguille du midi tourne (un des sites les plus visité au monde)...

» Par zoom, le 09.09.2018

Pour Peillex, le bon alpiniste est un alpiniste qui paie un guide de Saint Gervais pour faire le Mont Blanc par la voie normale de Saint Gervais. :-)

» Par Gilbert Vial, le 09.09.2018

Peillex tout seul n'aurait rien pu faire si il n'avait été soutenu par bon nombre de "professionnels de la montagne " un maire incompétent ça disparaît tôt ou tard mais toute une corporation qui dérive vers un Disney land généralisé c'est à mon avis plus dur à avaler (je le répète ce n'est que mon avis) heureusement pour l'instant il y a toutes les autres montagnes libres
A noter qu'il y a déjà un exemple d'un maire incompétent sur un sujet lie a la montagne qui cite la réglementation mise en place à st Gervais pour justifier des décisions absurdes et bien entendu apporter qq nouvelles interdictions ça confirme qu'il est bien plus facile d'apporter des restrictions plutôt qu'etre créatif est trouver des solutions positives.

» Par Vincent, le 09.09.2018

Surtout que cette façon de restreindre l'accès au sommet à la capacité des refuges laisse sur carreau toutes les personnes désireuses et capables de le faire à la journée ! Quand sécurité rime avec mercantilisme... Merci peillex

» Par jjbibi, le 09.09.2018

@GEGE38 peu importe ce qu'il s'y passe du moment que la cash machine de l'aiguille du midi tourne (un des sites les plus visité au monde)...
Pour le moment, la cash machine de l'Aiguille du Midi, elle est un peu dans la m.....

» Par zaraf, le 09.09.2018

Le Mont Blanc par la voie normale est tellement fréquenté qu'il ne devrait plus du tout attirer ceux qui ne sont pas sensibles à cette machine à fric. Quelle dommage de ne plus avoir le droit de faire librement la queue dans la montée au goûter, avant de monter à la queue leu leu au milieu de la pisse et du vomi... J'exagère un peu, mais franchement, je ne vois pas où est le problème avec la limitation.

» Par Bboy, le 10.09.2018

Accessoirement, pourquoi n'a-t-on pas encore démonté et recyclé l'ancien refuge du Goûter?

» Par Bboy, le 10.09.2018

"le Mont-Blanc n’est pas une course comme les autres. Elle se prépare" LOL
c'est bien connu que les autres ...

» Par Cyrille Marais, le 11.09.2018

encore quelques années, et quelques accidents au 3 monts, et toutes les voies seront payantes et contrôlées. comme le dit Michel, la société n'accepte pas (plus) les accidents et les morts. il faut des coupables. notre problème est là.
1 solution : faire payer les secours en montagne qui coûte 500 M€ / an = reverser ce fric aux hôpitaux qui en ont bien besoin.
2 solution : mettre des pancartes à vos risques et périls (comme on peut en voir devant certains étangs.
A ce moment là, le maire dormira sur ses deux oreilles.
quand le téléphérique de l'aiguille va se casser la gueule car le permafrost se barre, le maire de cham aura néanmoins du souci à se faire ... et à ce moment là, le MB sera accessible uniquement par le gouter ! ça va fritter !

» Par Pascal, le 11.09.2018

Une chronique pour réfléchir un peu avec Cédric Sapin-Defour.

Bon ski@tous

» Par Pascal, le 11.09.2018

Avec le lien ça va bien mieux ;-)

https://alpinemag.fr/la-mort-de-la-nuance/

» Par legazier, le 13.09.2018

Ce qui me gêne dans cette histoire, c'est que pour faire le Mont Blanc, il faut se préparer physiquement, s'acclimater puis y aller dès le premier créneau de beau...Si il faut réserver un refuge, les délais vont toujours être trop courts en été.
Réserver un refuge trop longtemps en avance est une ineptie. Cela pousse un peu à y aller même par mauvais temps ou mauvaises conditions.

» Par Nicom, le 15.09.2018

@legazier : on peut toujours reporter son ascension. J'avais prévu le tour de la Meije cette année, je me suis préparé pour, le temps et conditions nivo en ont décidé autrement... j'ai fait autre chose, la montagne sera là l'année prochaine et l'année suivante... Le problème avec la société actuelle c'est que 'lon veut tous tout de suite.

» Par legazier, le 15.09.2018

@Nicom: c'est tout à fait ma philosophie.
Mais en l'occurence, je parle de l'occupation des refuges réservés bien à l'avance.

» Par Alex, le 17.09.2018

@Nicom: ma philosophie c'est d'aller là où les conditions sont bonnes.

Avec ta façon de faire, tu vas passer des dizaines d'années voir des siècles pour faire les 82 4000 des Alpes... ;-)

Donc pour aller au Mont-Blanc, je ne le planifierai que 1 à 2j avant, d'où l'impossibilité de réserver un refuge.
J'ai la "chance" d'avoir les capacités physiques pour le faire en one shot à la journée, mais si un permis est exigé, je ne pourrais plus le faire.

» Par legazier, le 18.09.2018

Alex,
pour les gens comme toi, je crois qu'il est prévu une déclaration sur l'honneur certifiant que tu n'auras pas besoin des refuges...


VTT de montagne