Accueil > Actu > Ski alpinisme > Soiree montagne ski de pente raide

Soiree montagne ski de pente raide - Ski alpinisme

 
+5
23 votes

Soiree montagne ski de pente raide

Proposé par Boussole le 27.04.2017, publié le 28.04.2017 :: gite-laboussole.fr :: 3682 vus :: 686 clics :: 21 commentaires :: Ski alpinisme

Le 24 mai, au gîte La Boussole (38740 Le Perier - Vallée du Valbonnais), soirée montagne et ski de pente raide avec Thierry Clavel.
Programme détaillé en suivant le lien.
»

Commentaires

» Par Alain Duclos, le 29.04.2017

http://www.skitour.fr/actu/4121-haute-savoie-huit-morts-en-17-jours-dans-le-mont-blanc
Hum... Pourquoi communiquer sur cette discipline ?
Noble et exigeante, ne devrait-elle pas rester l’apanage de ceux qui en ont appris petit à petit les techniques, les règles et les sanctions ?

» Par Bof, le 29.04.2017

pourquoi pas ?

» Par ThierryC, le 29.04.2017

Bonjour Alain
Effectivement, cette saison détient je pense un triste record de décès en ski de pente raide qui m'a déjà interpelé et qui mériterait que l'on en fasse une analyse.
Mais "communiquer sur cette discipline" n'est pas nécessairement en faire l'apologie. Il sera plutôt question de transmettre une expérience pleine de nuances et de sentiments parfois paradoxaux à un public qui n'est pas forcément attiré par la discipline mais qui souhaite s'informer.

» Par neness, le 29.04.2017

Ben oui la pente raide ne peut pas être réservée qu'à une élite de kakous , le jeu reste ouvert à tout le monde il suffit de procéder par étapes , évidemment ceux qui ne le font pas payent le prix fort , le problème c'est que ça dérange certains qui pensent être les seuls cadors !
Les jeunots ont envie de se défouler et je les comprend !
Maman regarde c'est moi...!

» Par Alain Duclos, le 29.04.2017

OK Thierry, je crois comprendre ce que tu dis.
N'empêche, j'ai vu passer ici il n'y a pas très longtemps un titre du genre "le ski de pentes raides sans risque". Je m'étais dit que c'était peu approprié. Et puis, paf, cette succession de décès ce printemps. Alors voilà...
Ce qui est dangereux, c'est la banalisation de l'activité. J'ai le sentiment que certains jeunes et brillants cadors du moment y participent, mais pas que... L'article que je citais a été écrit par un mec d'à peu prés mon age. C'est dire ;-)

» Par ThierryC, le 29.04.2017

"Ce qui est dangereux, c'est la banalisation de l'activité"
Entièrement d'accord.
La pente raide s'est depuis plusieurs années démocratisée, mais à chacun de faire en sorte effectivement de ne pas banaliser l'activité, en conservant autant que possible une approche alpine et humble. Car cette discipline est à la croisée des chemins, un mix entre alpinisme (sans corde...) et ski, donc une activité dangereuse par essence.

» Par Jourblanc, le 30.04.2017

Tout skieur de montagne a des projets, des rêves. Il aspire à progresser, à vivre des moments de plaisir intense lors de descentes "maîtrisées". Selon son niveau, selon ses choix, il peut-être amené à exposer sa vie.
Que celui qui " ose ce virage" , ait bien évalué les conditions du jour et accepté les risques objectifs !
Qu' il" soit à sa place" !

» Par Bof, le 30.04.2017

Dans le magazine Tarzan d'Arte http://www.arte.tv/fr/videos/070810-000-A/tarzan-aux-sources-du-mythe on apprend que l'état Français avait interdi dans les années 30, les BD de Tarzan car trop dangereuse pour la jeunesse !

En 2017, il faudrait interdire une soirée montagne pente raide !

» Par jpc, le 30.04.2017

@Bof: bof. Qui a parlé d'interdire ?

» Par Bof, le 30.04.2017

Le sieur Duclos voudrait interdire, censurer, la comm sur cette soirée pente raide (cf son 1er message).

» Par yves, le 30.04.2017

En escalade quand on n'a pas le niveau on ne peut plus monter. En ski c'est différent, on peut toujours descendre et cette apparente facilité peut malheureusement conduire à la catastrophe.

» Par jpc, le 30.04.2017

@Bof: alors tu vois, le signe "?" exprime une interrogation, une question… D'ailleurs, cela s'appelle un point d'interrogation.

» Par Bof, le 30.04.2017

@jpc, poser la question de la censure est déjà un début de censure !
Le sieur Duclos est simplement à coté de ses pompes.

Regarde donc le magazine arte et surtout le passage sur les interrogations concernant l'influence de Tarzan sur la jeunesse. On dirait du Duclos.

» Par Inox, le 04.05.2017

Le type de banalisation qui peut emmener aussi à certains types d'accidents dont celui a été victime le printemps dernier Minna R. Il y avait du gros niveau à skis certainement mais skié comme sur une piste..... En pente raide le seul niveau ne suffit pas. Il doit être servi par une solide expérience alpine et puisque démocratisation il y a, être attentif à soi ne suffit pas, il faut être aussi attentif aux autres et faire en sorte que le ski que l'on peut produire en pente raide ne mette pas en danger les autres skieurs de la même pente raide. Ouf !

» Par ThierryC, le 04.05.2017

Bien d'accord Inox. Si skier en pente raide s'apparente à du solo sans assurance, le comportement entre skieurs doit s'approcher de celui d'une cordée, en skiant de préférence un par un et en se mettant à l'abri ou en décalage de l'axe des purges/sluff.

» Par Garance 1850, le 05.05.2017

J'ai toujours un peu de mal à comprendre pourquoi le ski de pente raide se retrouve "cohabiter" avec le ski de randonnée. Dans le 1er cas on n'est quand même très loin de la rando. Ne vous méprenez pas sur mon commentaire car dans le même temps, je suis assez admiratif en voyant les photos et le niveau des pratiquants. Mais évidemment si l'on ne mesure pas ce que cela implique comme technique et comme mental, on ne doit pas s'étonner des nombreux morts de ces derniers jours au massif du Mt Blanc.

» Par manu, le 06.05.2017

inox, tu te trompes de débat, la pente quand il faut aller la chercher à chaille sans trop d'info, y'a plus personne, à Cham on ne parle pas de pente raide on parle de freeride de proximité ;) et çà va pas s'arranger...
PS : il ne me semble pas qu'il y ait eu plus d'accidents que çà en dehors du massif du MB, c'est un épiphénomène local

» Par Inox, le 06.05.2017

C'est vrai Manu

» Par Papusa, le 07.05.2017

Quelqu'un aurait des chiffres sur plusieurs années du nombre de pratiquant du ski en pente raide ? S'agit-il d'une faible/moyenne/forte augmentation du nombres de pratiquant ? Merci et bonne journée :-)

» Par ThierryC, le 07.05.2017

Je pense que la progression est constante depuis pas mal d'années, et plutôt exponentielle; si la population de skieurs de pente raide auparavant était plutôt constituée de pratiquants multicompétents (alpinisme/escalade/ski), peut-être que l'évolution actuelle élargit le spectre, avec notamment des penteraideurs n'ayant pas forcément de compétences alpines autres qu'en ski.
Pour les chiffres: ?
Peut-être est-ce possible d'établir des courbes à l'aide des sites communautaires comme ST et C2C, en triant les sorties par niveau, mais tout le monde ne poste pas.

» Par Pausa, le 07.05.2017

Merci pour ta réponse ThierryC :-)


VTT de montagne