Accueil > Actu > Nature et Ecologie > Lignes THT Hautes-Alpes

Lignes THT Hautes-Alpes - Nature et Ecologie

 
+34
50 votes

Lignes THT Hautes-Alpes

Proposé par grw le 03.03.2017, publié le 03.03.2017 :: vimeo.com :: 3170 vus :: 621 clics :: 24 commentaires :: Nature et Ecologie

Vidéo à regarder concernant le projet déjà trop entamé de THT (225000 Volts) dans les Hautes-Alpes, où de nombreuses randos à skis (entre autres!) sont impactées.


Vous pouvez vous informer sur les sites https://notht05.noblogs.org/ , http://avenirhautedurance.com/ , voire même sur http://www.rte-france.com/fr/projet/alimentation-electrique-de-la-haute-durance »

Commentaires

» Par marco liberelle, le 04.03.2017

Pour être objectif sur ce dossier, il faut signaler que la construction de cette ligne permettra le démontage du bouclage du réseau vers la Savoie et donc la disparition des pylônes qui relie la Guisane à la Maurienne en passant au pied du Combeynot à quelques mètres de la zone centrale du PNE et en surplombant l'itinéraire hyper classique du Pic Blanc du Gallibier tant aimé par les contributeurs de ski tour.
Bon, en cas de brouillard, il nous est tous arrivé de suivre les pylônes.
Dans un bilan inconvénient/avantage, il fallait le signaler.

» Par baba05, le 04.03.2017

oui enfin il reste surtout à voir le démontage des dit pylônes ...

» Par dvani, le 04.03.2017

Marco, l'enfouissement des lignes THT n'empêcherait pas le démontage des pylônes reliant la Guisane à la Maurienne..

» Par jlb, le 05.03.2017

La THT ne recolte que 3 avis, l'article sur Elle 44 ...
Penelope tient la France en haleine, les programmes...bof ...
Nos cerveaux se complairaient ils dans la futilité et la facilité ?
Ma foi ...comme on dit ici !

» Par kikou, le 05.03.2017

https://www.change.org/p/sauvons-la-haute-durance-faites-arrêter-les-travaux-des-lignes-aériennes-tht-en-haute-durance/sponsors/new?source_location=after_sign

» Par jpc, le 05.03.2017

+1, suivez kikou !

» Par Sépharin, le 05.03.2017

Ca semble un très bon exemple du Not In My Back Yard. En français : mettez la merde chez les autres.

Avec le développement des sources de productions "alternatives" d’électricité, il faut revoir le maillage du réseau électrique à l'échelle européenne.
Pour partager électricité entre la France et l'Italie, il n'y a pas non plus 36 options.

» Par Omar Froi, le 05.03.2017

@Sépharin:le projet tel que présenté par RTE est l'alimentation elec de la Haute Durance en aucun cas le transit vers l'Italie.D'autre part Briançon doit devenir territoire à énergie positive.Cherchez l'erreur!
Le maillage européen a peu à voir avec les énergies alternatives,il servira surtout à l'export de l'énergie nucléaire d'EDF ou à l'import si les centrales sont en carafe(cf cet hiver).

» Par dede38, le 05.03.2017

pour information un liaison France Italie souterraine est en cours de construction, il n'y a pas que du négatifs dans ce monde de brute.
http://www.rte-france.com/fr/projet/savoie-piemont-190-km-de-solidarite-europeenne-entre-chambery-et-turin

» Par _pierre_, le 05.03.2017

Oui, bien que cette ligne Savoie-Piémont a occasionné des travaux bien trop longs le long de différents axes de Savoie.

» Par grw, le 05.03.2017

Bonjour, je suis ravi qu'il y ait enfin des commentaires. Oui il y en a en effet plus pour le passionnant article d'Elle.

@ Marco: c'est une très bonne idée d'enlever la ligne du Galibier, est ce une raison pour saccager les autres endroits, car il n'y a pas d'autres termes que le saccage, cf. la percée dans le Mélézin (un des plus beaux d'Europe) au dessus du Villard/Villaret, et tout le long, es tu récemment allé à Rama/rampe de Freissinières, vu les pistes d'accès, au niveau d'Embrun sous le Mont Guillaume?? C'est tout simplement ignoble. Pour rester objectif, on peut aussi donner l'exemple des pylônes qui nous avaient été vendus comme s'intégrant mieux dans le paysage (car en forme de spatules de ski, c'était déjà nous prendre pour des idiots), au final nous avons droit à des bons vieux pylônes beaucoup plus grands et bien vilains. Donc objectivement RTE n'a pas respecté un de ses engagements. Reste donc à voir le démantèlement des autres lignes.

@Sépharin: merci pour le syndrôme Nimby, on connaît la chanson, elle nous a déjà été chantée par DICI TV, un grand média objectif et neutre sur le sujet. Pour ne pas être catalogué Nimby, il faut donc tout accepter? Es tu déjà venu dans le coin? As tu vu les travaux et la façon dont ils ont été réalisés? Connais tu le contexte économique? 80% de l'économie est basée sur le tourisme et donc en grande partie sur la beauté des paysages, l'authenticité et la préservation des lieux. Pour ne parler que du ski de rando, quand on recoupe les Toponeiges et le tracé des lignes, ce sont plus de 40 itinéraires directement impactés (sans les variantes) . Et franchement même si c'est parfois pratique les lignes pour skier, je n'irai pas passer plus de 20 secondes sous du 225000, pas seulement pour des raisons sanitaires, je suis là aussi et surtout pour contempler.
NINA tu connais? Ni Ici Ni Ailleurs.
Pour ceux qui pensent encore que les opposants veulent se chauffer à la bougie, arrêtez SVP vos clichés, on est justement au 21ème siècle et il existe d'autres solutions que de mettre ces pylônes ignobles et ces lignes de 225000V!
La vidéo est bien parlante, les pylônes sont déjà bien là, ce n'est pas une vue de l'esprit et venez les voir!

» Par Scientifique, le 05.03.2017

Autant on peut être contre pour tout un tas de raisons raisonnables et valables, autant les impacts sanitaires du 50Hz quand on se tient au-dessous sont nuls. Cet argument dessert la cause.

» Par el-manu, le 05.03.2017

c'est sûr que c'est moche et qu'on pourrait faire autrement, mais un bouclage de réseau est nécessaire, car en cas de souci sur la ligne d'amenée, y'a plus de jus, et qd on voit notre dépendance à l'elec aujourd'hui et les risques de black-out en cascade.

difficile d'avoir un avis tranché pour ma part car si on se rappelle les réticences vis-à-vis de la création du lac il y a 60ans (les échos, j'étais pas né), personne n'en voulait, et aujourd'hui c'est 45% des revenus du département... (tourisme, elec, agriculture par irrig, etc...) l'elec fait partie des ressources du dept, et vu la richesse de celui-ci, difficile de s'en passer.

ce que je ne comprends pas c'est pourquoi ne pas l'avoir mis à proximité des axes de comm en fond de vallée, l'impact est déjà moindre.
Sinon enterrer c'est bien, mais il faut qd même déboiser et laisser la tranchée libre de végétation pour intervenir au besoin, donc c'est un sujet peu évident et pas forcément sans impact si tracé mal choisi.
Et le département dans tout çà, que dit-il ? il a son mot à dire il me semble, j'aimerais bien connaitre leur position
bref, sujet plus complexe qu'il n'y parait, sans juger, reste que votre pays est très beau, et relativement préservé jusqu'ici, çà le tuera pas non plus et m'empêchera pas de revenir très souvent ;)

» Par Nemo, le 05.03.2017

La ligne THT ne tuera pas le pays, les pompes à essences autour du lac de serre ponçon ne tuerons pas le pays, la prolongation de l'A51 ne tueras pas le pays, etc ....
Ce modèle de développement ne tuera pas le pays ... Enfin ... pas tout de suite ...

» Par grw, le 05.03.2017

@ Nemo: peux tu développer STP car ce n'est pas le tout de le dire...
Dans la logique de ton raisonnement au final, on peut tout accepter, ça ne tuera pas le pays...

» Par Sépharin, le 05.03.2017

Bof. L'impact écologique d'une ligne THT me semble relativement faible. L'impact sur le tourisme me semble pas si pire. Je connais bien ces coins pour y avoir usé quelques paires de chaussons, grosses et crampons.. Une THT ne va rien changer à ma pratique montagne. De toutes façons, je ne la vois pas en cascade, en escalade ou en alpinisme. Même si je l'a voyais, je ne comprends pas le problème.
En France, il y a des sites escalades avec vue sur des centrales nucléaires et tous les câbles qu vont avec. Ca n’empêche pas de grimper. Pourquoi cela devrait empêcher de skier ?

» Par grw, le 05.03.2017

Une info que je viens de recevoir... sur l'impact des THT

A partir de la 18ème minute
témoignage d'un agriculteur sur l'impact de la THT sur ses vaches
Depuis sept ans, Cyr, qui vit non loin de là, voit ses vaches laitières atteintes par d'étranges maladies. Ses soupçons se portent sur l'antenne électrique THT à quelques dizaines de mètres de sa ferme...
www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/le-jour-ou-vendu-nos-vaches

» Par grw, le 05.03.2017

@Sépharin: c'est sûr que quand on ne regarde pas on ne voit pas! Si tu viens faire de la rando ou grimper dans le coin, tu la verras c'est sûr, des tranchées en forêt et les pistes d'accès, tu comprendras peut-être mieux notre point de vue, nous la voyons tous les jours, mais c'est sûr que ça ne changera rien à tes pratiques.

» Par Den's, le 05.03.2017

Partage à 100% les propos d'El-Manu.
Si la création de la ligne semble nécessaire (il est évident qu'on ne la construit pas pour le plaisir), j'aimerai bien connaitre les raisons de ce tracé sur les hauteurs.

» Par tom, le 06.03.2017

den's > je ne voudrais pas dire de conneries mais il me semble qu'il y'a une distance réglementaire de précaution à respecter entre la ligne et les habitations...comme l'axe principal de communication (la route) passe au milieu des villages ce serait compliqué. A Saint Crépin, la vallée est "fermée" par un village + un aérodrome...je vois mal les avions décoller au milieu d'une tht...
Enfin, c'est peut-être que financièrement, ce doit être moins couteux de faire des pistes d'accès que d'allonger le parcours de la ligne. C'est comme en vélo, prendre l'intérieur de l'épingle te fait gagner quelques mètres. Si tu regardes le tracé entre Embrun et la Roche de Rame par exemple, le fait de la faire passer en hauteur et à l'intérieur du coude de la vallée fait gagner de précieux kilomètres... Sans compter qu'il aurais fallu construire des pylônes au niveau du Rabiou dans des terrains potentiellement peu accessible pour la maintenance. Cela reste une hypothèse bien évidemment.

grw > détends toi :) Si tu relis l'intervention de Nemo, ce que tu lui reproches est justement ce qu'il écrit...

» Par grw, le 06.03.2017

Bonjour, désolé Némo si j'ai pu paraître tendu dans mes propos, c'est juste qu'à la première lecture de ton message, je pensais que tu relativisais tout ça, je perçois juste l'ironie paintenant...

» Par neness, le 06.03.2017

Ça fait jamais plaisir de voir une ligne , une éolienne , une centrale thermique ou nucléaire , mais au bout du compte c'est bien l'intérêt générale dont il est question , si on doit faire un référendum pour chaque projet autant ne plus rien faire !
Je me souviens des travaux dans la merveilleuse vallée de l'eau d'Olle ça me faisais mal au cœur de voir tous ces engins arracher la terre , les arbres , les rochers !
Maintenant tout le monde randonne ,plus personne ne voit quelque chose à y redire et les habitants d'Allemond sont les plus riches de France !

» Par Nemo, le 07.03.2017

@ neness : Je comprends ce que tu écris. Et en même temps il convient peut-être de se poser la question d'un autre modèle non ? Celui ci montre clairement ses limites !
Regardons par exemple les différents choix de développement fait entre le lac de Serre ponçon et celui de st Croix. A SP ils ont décider de miser sur les engins à moteurs (jet ski etc.). Ils ont installé des pompes à essences tout autour du lac. Il est maintenant impossible d'aller se baigner sans avoir le vrombissement continuel des jet ski. On y va plus ... Sainte Croix a interdit les moteurs thermiques. Résultats : un développement bcp plus important d'un tourisme de qualité. Plus de monde qui ne se gène pas. Plus de retombées économiques.
On pourrait appliquer le même raisonnement pour la ligne THT. On l'enterre, ça coûte un peu plus cher, l'environnement y gagne, le tourisme y gagne, tout le monde y gagne. Mais pour cela il faudrait avoir des responsables politiques et d'entreprises qui voient un peu plus loin que le court terme.
Ce dont nous soufrons c'est avant tout de notre difficulté à voir que nous pouvons changer le monde, d'imaginer d'autres voies ... Nous avons été formatés pour obéir aux maîtres (d'école ?) ...

» Par el-manu, le 07.03.2017

Nemo, moi je préfères quand tu expliques comme çà, et en plus je suis bien d'accord avec toi ;)
reste à savoir qui paye en somme (les locaux, les touristes, l'entreprise, le dept....) ?


VTT de montagne