Accueil > Actu > Ski de randonnée > Le ski de rando qui nous fait rêver

Le ski de rando qui nous fait rêver - Ski de randonnée

 
+28
62 votes

Le ski de rando qui nous fait rêver

Proposé par Jeroen le 05.02.2017, publié le 05.02.2017 :: :: 32767 clics :: 20 commentaires :: Ski de randonnée

Imaginez une montagne vierge de toute trace, drapée de son blanc manteau hivernal. Le silence est feutré, juste rythmé par le bruit des peaux de phoque qui glissent sur la neige, laissant une belle trace, seule empreinte du passage de l'homme.

Le petit groupe est parti aux aurores, bravant le froid pinçant du petit matin. La montagne appartient à ceux qui se lèvent tôt, c'est là qu'elle est la plus belle, quand les premiers rayons du soleil reveillent les cîmes enneigées.

La journée s'annonce belle, loin de la ville et de son bourdonnement. Une parenthèse hors du temps, où l'on se retrouve face à soi et à la montagne. L'effort est lent, régulier. Chaque pas allonge la trace qui dessine de jolies arabesques et s'elève doucement le long des croupes et des vallons.

Le soleil est déjà haut dans le ciel, la pente est plus forte, l'effort toujours régulier. L'objectif du jour est en vue, un joli sommet accessible uniquement de manière douce. Ici pas de remontées mécaniques ni d'hélico, la montagne se mérite. Encore quelques conversions et la pente sera trop forte pour continuer à ski. Il est temps de chausser les crampons pour atteindre enfin le sommet tant attendu. Une ile au soleil au milieu d'un archipel qui reste à explorer. D'autres pentes, d'autres arêtes, d'autres couloirs promesses d'autres belles journées.

Il est déjà l'heure de rejoindre les hommes, tout en bas dans la vallée. La neige doit se saisir à point, c'est à ce moment qu'elle est la plus agréable à skier. La descente est encore plus belle que dans leurs rêves les plus fous. Laisser sa trace est un moment magique, éphémère.

Les randonneurs sont comblés, la journée a tenu ses promesses. Toutes leurs traces sont amenées à disparaître aux prochaines chutes de neige, laissant la montagne telle qu'ils l'ont trouvée. Vierge.

Commentaires

» Par sandrine, le 05.02.2017

MERCI
en ce jour de grisailles au coin du feu, on se remémore ces moments magiques passés et bien sûr ceux à venir...

» Par Ventus2, le 05.02.2017

Surout le genepy

» Par neigerome, le 05.02.2017

faut consulter monsieur !
ce n'est rien mais faut pas rester dans cet état ;-)

» Par Christian, le 05.02.2017

Jeroen arrête avec tes textes sur la neige vierge et compagnie tu est le premier à aller suivre des petits drapeaux avec les collants pipettes tu est plein de contradiction d'accord avec neigerome la il fait consulter rapidement.

» Par annagarelli, le 05.02.2017

Toutes leurs traces sont amenées à disparaître aux prochaines chutes de neige, laissant la montagne telle qu'ils l'ont trouvée. Vierge...
:)

» Par chouffo, le 05.02.2017

où est la contradiction? On peut aimer monter un col alpin en vélo de route en se mettant au taquet ET adorer des sorties de VDM entre copains. Tout comme suivre des drapeaux en ski-alpi ET adorer faire la trace d'une belle bambée sauvage.

» Par neigerome, le 05.02.2017

@ christian, faut consulter aussi ;-)
carpe diem

» Par Oli, le 05.02.2017

Jeroen Traînard ??

» Par Phil'Ô, le 06.02.2017

Jolie prose... Belle plume. Merci pour ce moment de poésie.

» Par __Manu__, le 06.02.2017

une image pour illustrer les premières phrases : http://f.hikr.org/files/2282702l.jpg

» Par Boris, le 06.02.2017

C'est beau, on dirait une pub pour du scoutisme.
Petite crise d'identité chez le randonneur en ce moment, ou bien?

» Par Cyrille Marais, le 07.02.2017

Le rêve de Jeroen, c'est de rider la voie lactée ... la tête dans les étoiles, les spatules dans le cosmos ... les gerbes étincelantes d'astéroïdes qui giclent sous l'effet de prises d'angle démesurées ... le coeur suspendu, les yeux exorbités, et les genoux en apesanteur... au loin, un extra terrestre les regarde ! waouuuuuh, une comète à deux traînées ! qu'est ce qu'elle est belle ! Les riders, constellés mais ignorant qu'on les regarde, poursuivent leur ride intergalactique, poudre dans les yeux, et lumières plein la tête !

» Par neness, le 08.02.2017

les Vans , Chamechaude , les Vans Chamechaude , Chamechaude les Vans , les Vans, les Vans, les, Vans , Chamechaude , Chamechaude , chamechaude !!!!! et enfin Femmechaude !!

» Par taramont, le 10.02.2017

quand la vulgarité des uns valorise, par contraste, l'aspiration à la beauté des autres....

» Par Baugeniaque, le 10.02.2017

@Taramont : je fais appel à tes souvenirs musicaux et publicitaires des années 80. Au départ c'était une pub pour du plastique gout fromage (https://www.youtube.com/watch?v=6GYJ7ycM4go) et suite à ta remarque on pourrait la convertir en une ode au Goujat.

Le Goujat c'est sympa,
Il est nature toute la journée
Et le soir, il est plein d'idées
Sans slip, Le Goujat,
Salasse le Goujat,
Goujat choc,
Goujat chic,
Le Goujat c'est sympa...
............. J'ai rien pour la chute, à toi de jouer.

Ps : Faut vraiment que je vire Richard GOTAINER de ma playlist 10h.

» Par taramont, le 10.02.2017

@Baugeniaque, faut pas renier ses belles années ! quant à la chute, ce n'est pas moi qui me suis mise dans cette impasse, alors je vous laisse finir votre oeuvre (qui m'a bien fait rire)

» Par neness, le 13.02.2017

Hum!... je vois semble t-il que j'ai choqué ....je ferai "10 notre père" et 10 "je vous salue Marie "...!

» Par rominet, le 13.02.2017

En quelque sorte, tu permets la valorisation avouée de l'aspiration délicate à la beauté délicieuse ,des Autres..... et tu culpabilises......Je rève....Sacré Neness!!!

» Par neness, le 13.02.2017

@Rominet ==> Tu sais que t'es un sacré marrant Grosminou !

» Par rominet, le 13.02.2017

J'adore milles merci......


VTT de montagne