Accueil > Actu > Alpinisme > Des urinoirs high-tech pour étudier les cordées du Mont-Blanc

Des urinoirs high-tech pour étudier les cordées du Mont-Blanc - Alpinisme

 
+26
30 votes

Des urinoirs high-tech pour étudier les cordées du Mont-Blanc

Proposé par Jer le 02.06.2016, publié le 03.06.2016 :: www.lemonde.fr :: 1350 clics :: 12 commentaires :: Alpinisme

A l’heure du vin chaud et de la tartiflette ou à la lueur de leur lampe frontale après quelques heures de mauvais sommeil, les prétendants au sommet du Mont-Blanc (4 808 m) à l’été 2013 n’ont pas dû se méfier. Placardées sur la porte des toilettes du flambant neuf refuge du Goûter (3 845 m) et du plus ancien refuge des Cosmiques (3 615 m), des affichettes les prévenaient pourtant que leur urine était « susceptible d’être prélevée de manière aléatoire ». »

Commentaires

» Par Lucas, le 03.06.2016

En conclusion, pas de "dopés" en montagne!

» Par Jeroen, le 03.06.2016

Ou du moins pas de dopés qui savent lire :wink:

» Par herge, le 03.06.2016

Intéressant ! J'ignorais que le viagra avait un effet sur la perf en haute montagne. Après, comme l'indique le journaliste, je me méfierai des effets secondaires. Perso, je ne prends que du paracétamol pour le mal de tête et c'est tout !

» Par herge, le 03.06.2016

et comme l'indique l'article, ce serait sympa qu'un étude identique soit conduite sur les urinoirs de la pierra menta ou la PDG, les résultats risquent d'être assez différents j'imagine (car la plupart des personnes au refuge du gouter ne sont pas spécialement des assoiffés de performance, on peut penser que leur usage de médicaments à fins sportive soit plus réduite). Jeroen, tu sais à quoi t'attendre à la prochaine pierre !!

» Par Lucas, le 03.06.2016

Si on peut joindre le plaisir à la performance!!

» Par LULU3CL185, le 03.06.2016

C'est juste; à la Pierre il y aura forcément des traces de Chignin ou d'Apremont !
https://www.youtube.com/watch?v=elvNKkq_QnM

» Par fan, le 03.06.2016

Y'a que Gilles pour avoir des idées géniales comme celle là :)

» Par lugdunum, le 03.06.2016

"à l’exception notoire de trois cas d’utilisation de cocaïne" : plus simplement, il suffit de boire une tisane de coca (réputée utile pour lutter contre le mal des montagnes et vendue en sachets au Pérou ou en Bolivie) pour être contrôlé positif à la cocaïne...
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2705900/
http://www.ski-nordique.net/herve-balanche-controle-positif-a-la-cocaine-en-2010.4913965-72348.html

» Par Jeroen, le 03.06.2016

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20160603.OBS1827/un-alpiniste-sur-trois-prend-des-medicaments-pour-gravir-le-mont-blanc.html

» Par Dub74, le 06.06.2016

Tout ça pour ça!!!!!

» Par toutcapourca, le 06.06.2016

oui, tout ca pour ca

https://www.youtube.com/watch?v=duKnkARsMKM

(le rapport c'est le mont blanc)

» Par leded, le 06.06.2016

@lucas, au départ, la pilule bleue permet la performance pour le plaisir.
Juste retour des choses :-)


VTT de montagne