Accueil > Actu > Neige et avalanches > Avalanche à la cime de la jasse

Avalanche à la cime de la jasse - Neige et avalanches

 
+27
45 votes

Avalanche à la cime de la jasse

Proposé par Maprao le 24.04.2016, publié le 24.04.2016 :: france3-regions.francetvinfo.fr :: 2791 clics :: 16 commentaires :: Neige et avalanches

Cinq skieurs ensevelis par une avalanche dans le massif de Belledonne, en Isère.
La coulée a été importante, mais tout le monde s'en est bien tiré... »

Commentaires

» Par Invite, le 24.04.2016

Etant l'un des skieurs, je me permets de corriger et d'apporter quelques precisions sur les circonstances.
Nous etions 7 repartis en 4 groupes a ce moment la. 2 personnes ont ete ensevelies completement et degagees. Les secours sont venus a notre rencontre et inversement. Pas de medicalisation. Tout le monde s'en tire bien avec une bonne frayeur et de quoi mediter. Le declenchement: il a eu lieu a distance. Un wouff. Puis plus rien. 1/2 tour direct puis c'est arrive en 2 vagues successives.

» Par sergiop, le 24.04.2016

Ca c'est un commentaire intéressant!
Je suis de plus en plus horripilé par tous ces commentaires de donneurs de leçons qui ont toujours un avis sur tout, et tout juste bons sur le zinc du café du commerce après quelques verres, qui polluent les discussions et ne servent à rien.

» Par xdo, le 24.04.2016

C'était au niveau de la pente raide sous le sommet ?

» Par David Z, le 24.04.2016

mmmhh, gaffe au melon aussi. A rester en bas, publier anonymement, de façon lapidaire, c'est moche.
On est pourtant certainement d'accord sur le fond cher gaffomelon, mais sur la forme tu es une buse. Merci d'éditer ton post, de donner un mail, et/ou de reformuler ton scepticisme -bien légitime- de manière à ne pas provoquer ceux qui malgré tout étaient là-haut. Tu contribueras ainsi à une discussion qui peut être ne partira pas en vrille.
David, qui en a marre de prendre encore du temps pour ceux qui balancent de la provoc', en 2sec, anonymement.
Grrrrr.

grillé par Sergio, +1 avec lui donc.

» Par xdo, le 24.04.2016

Euh... et pour ma question, on fait quoi ?

» Par Yoann-51, le 24.04.2016

C'est vrai que c'est mieux de rentrer en se disant qu'on a eu chaud en rigolant avec ses potes est beucoup plus utile .... Ce qui est navrant c'est de ne pas pouvoir debriefer sereinement pour comprendre d'où vient l'erreurcar cela pourrait être très formateur pour tout le monde.

» Par sergiop, le 24.04.2016

je suis arrivé après et dans le brouillard pas possible de voir d'où c'est parti ni d'évaluer la taille ; C'était dans la pente au dessus de la cuvette, dans les derniers 150 m.

» Par Imvite, le 24.04.2016

Je ne commenterai pas les commentaires desobligeants (apparemment il y en a eu, ils n'y sont plus. Merci d'avoir efface.), c'est inutile.
Quelques repoonses qux questions posees.
On pense que la cassure s'est produite sous la crete.
Les erreurs comises: on en a discute longuement:
- la premiere: sortir avec peu de visi sur un itineraire connu.
- fin de saison: couches inferieures stables regel, degel... Et de ce qu'on a vu, ces couches sont aussi parties. Et pourtant, la veille nous en avions discute: pluie assez haut, humidification, pas de regel sans y repenser ce jour pensant plutot au risque encouru par ce type d'humidification dans des pentes plus soutenu: nous n'etions pas encore dans une pente prononcee.
-oublier le risque de declenchement a distance (et pourtant il y en a des photos de ces declenchements de plaques)
- avoir pense apres une rapide analyse du manteau bien en aval, qu'on avisera au pied de la pente.... Trop tard car le declenchement a ete a distance. On a eu le signal, on commence a partir mais le train est arrive... 2 fois.

» Par Bob, le 24.04.2016

pour avoir été pris dans une situation analogue (pas au même endroit) ma conclusion est claire : neige fraiche + vent fort = ca pue, partout, quelque soit ce qu'il y a eu en dessous.
Pensez à remplir la base de données SERAC, ca permettra à tous de se rendre que le raidard final de cette classique n'est pas anodin.

aujourd'hui je suis allé grimper.

» Par Serge, le 24.04.2016

Le dernier raidillon final n'est pas anodin. Il y a 20 ans. l'ami d'un ami y est décédé. Ce raidillon est connu pour cela.

» Par Serge, le 24.04.2016

S'il est bien tombé 20-40cm de fraiche samedi, et avec du vent au N ce dimanche, ce court raidillon n'est pas le meilleur plan. Même si c'est une méga-classique, ça atteint les 30° en prenant au plus facile et avec des pentes plus marquées autour.

» Par bebere73, le 24.04.2016

Oui ok une face Sud c'est pas top après de la fraîche et du vent de Nord, mais là franchement en Nord (vallon de la Belle Etoile) c'était pas engageant non plus au-dessus de 2100 (~limite pluie-neige de samedi en journée). Donc perso demi-tour au col de l'Evèque. Au final bien d'accord avec le BRA d'aujourd'hui, risque 3 au-dessus de cette limite et toutes les pentes sont concernées...

» Par Francis Ginet, le 26.04.2016

Même type de condition hier lundi 26 avril. Juste à coté de la Jasse.
Toute petite coulée mais seule la tête émergeait.
La vidéo permet de bien comprendre... démarrage de la coulée à 1mn22 :

Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct (Youtube)

» Par _pierre_, le 26.04.2016

Francis, ce n'est pas dit que ça l'aurait évité, mais en cas de doute, le virage sauté est ce qu'il y a de pire pour atteindre la couche fragile.

» Par Fred, le 28.04.2016

Et surtout beaucoup de chance qu'il y est un replat pour stopper l'avalanche car sinon ça n'aurait pas été pareil, j'ai eu la même chance cet hiver sauf que j'étais dessous contre les arbres. Hiver pourri, printemps dangereux, prudence à toutes et à tous.

» Par balto38, le 28.04.2016

d'accord Bob
neige fraiche + vent fort = il faut faire très attention mini 3 jours ....
Mardi soir il y a neigé avec du vent. Bizarre mercredi et aujourd'hui rien ne bouge dans Belledonne ?????? comme quoi ce n'est pas simple.....
Le replat qui arrêt la coulée c'est une piste ???


VTT de montagne