Accueil > Actu > Voyages et Expés > Trek solidaire au Langtang novembre 2015

Trek solidaire au Langtang novembre 2015 - Voyages et Expés

 
+10
22 votes

Trek solidaire au Langtang novembre 2015

Proposé par romain le 27.07.2015, publié le 31.07.2015 :: www.trekmag.com :: 514 vus :: 227 clics :: 6 commentaires :: Voyages et Expés

Une actu diffusée par Trek Mag:Après les séismes d’avril et mai dernier, le Népal compte grandement sur la venue des trekkeurs et sur les revenus générés par l’activité touristique pour soutenir la reconstruction du pays. Particulièrement touchée par les avalanches causées par les secousses telluriques, la vallée du Langtang déplore la disparition de nombreux habitants ainsi que la destruction de plusieurs villages. Romain Nosbonne, accompagnateur en montagne également à la tête de l’association Solidarité Langtang, et Sandu Chusang guide de montagne langtangpa, organisent depuis cinq ans des treks intitulés « la trace du yak » dans cette région. Après quelques ajustements suite aux récents événements, ils préparent en partenariat avec l’organisation Serac (Ski escalade randonnée alpinisme cascade) un trek solidaire pour novembre prochain. »

Commentaires

» Par tom, le 02.08.2015

moi je propose un trek solidaire haute romanche...c'est ptet moins sexy, mais c'est moins loin, moins cher, et ca fera tout autant plaisir aux habitants...et puis, faut avouer que le vallon de l'alpe a de faux airs himalayens à l'automne...non?

» Par Pascal, le 03.08.2015

Bravo Tom,

bonne idée. On peut même s'entraîner au Trek du Langatang à La Grave ou Villar d'Arène. Abondance de bien ne nuit pas.
Sans rire, dans la Haute Romanche aussi, ils ont besoin de touristes pour vivre. Il faut simplement passer par Gap, le Fréjus ou le Lautaret ou même par le Galibier. C'est un bon début de voyage non ?

» Par altitude38, le 07.08.2015

ce qui est hallucinant quand tu discutes avec les locaux, c'est la quantité folle de touristes étrangers qui annulent leur vacances à la Grave car les médias diffuse l'information comme quoi "la Grave est coupée du monde". aberrant. 1 h de route en plus par le Galibier, sur une semaine ou plus de vacances, qu'est ce que c'est? je ne sais pas s'il est possible sur internet, facebook ou autre de contrecarrer les médias...

» Par romain, le 10.08.2015

Salut Tom et les autres,

Je reviens tout juste d'un tour du Mont Blanc où la pénurie de touristes ne guette pas.
Sinon comparer la situation des habitants de la Romanche à celle des Langtangpas...j'espère juste que c 'est de l'humour.
Et sinon, j'ai perdu des amis proches la bas, des enfants que j'ai vu grandir, 1/3 des habitants sont décédés, donc un tout petit peu de retenue dans les commentaires, et un peu plus de soutien et de compassion seraient grandement appréciés, ce qu'on pourrait simplement appeler un brin de solidarité montagnarde.
Merci!

» Par tom, le 13.08.2015

romain >
ce n'est pas de l'humour et j'assume. Pour la bonne raison que les deux situations ne sont pas comparables. Donc je ne nie pas ce qu'il s'est passé au Népal, encore moins la douleur qu'ils (et toi apparemment) éprouvent.
Mais comme ce n'est pas comparable, je suis incapable de quantifier la douleur d'un nepalais apres le seisme et de la mesurer au désarrois d'un gravarot qui n'a plus de boulot, plus de revenu, et donc plus grand chose dans son assiette non plus.
Tu exiges de la solidarite montagnarde, c'est exactement ce dont je parle.
Que tu sois attristé personnellement de la situation au Népal, soit.
Mais cela ne t'empêches pas d'avoir aussi de la compassion pour nos voisins de La Grave qui sont toujours du coté obscur pour le moment.

Si on se bat pour une solidarité montagnarde, alors il faut pousser l'idée jusqu'au bout : nous sommes tous égaux, donc quelques soient les nationalites, quand des gens perdent leur outil de travail ou ne peuvent plus l'utiliser faute d'accès routier, on ne doit faire aucune différence de traitement, aucune comparaison sur la retenue nécessaire pour les uns et pas pour les autres.
C'est cela qui me dérange le plus dans tes propos. Pas besoin de chiffres, de ratios mathematiques sur le nombre de disparus pour constater une situation délicate ou dramatique.

Solidarité = humanité. Alors arrêtons les comparaison indécente. Des gens sont dans la douleur, quelque soit leur race, religion, appartenance ethnique ou politique.

Aujourd'hui, je plains autant les langtangpas que les gravarots. Point. Parce que je n'ai pas besoin de traverser des océans pour voir des gens victimes de la famine, de la guerre, ou tout autres maux (il suffit de regarder ce qu'il se passe dans nos villes, campagnes, montagnes pour le constater), je n'ai donc pas besoin d'aller au Népal pour trouver des montagnards actuellement dans la détresse.

Finalement, tu iras certainement au Népal pour les soutenir.
Tout comme je vais à La Grave pour les mêmes raisons.
Donc cette solidarite existe, elle n'est simplement pas focalisé QUE sur le Népal.
Et pas besoin de "mise au point" inutile et stérile comme j'ai l'impression (mais peut etre que je me trompe!?) que tu souhaites la faire.

A nos amis Népalais et Gravarots,

Tom

» Par romain, le 13.08.2015

Salut Tom,
D'abord merci pour la mise au point "inutile et stérile" c'est très constructif de ta part

J'irai et je vais régulièrement à La grave et au Népal et j'ai la chance d'avoir des amis dans ces 2 endroits. A la base ce poste était pour soutenir les Langtangpas et les Népalais, essayer de faire connaitre leur cause un peu plus. C'est toi qui vient y parler de la situation dans la Haute Romanche.

Pour ce qui est de quantifier la douleur, on peut quand même essayer de se faire une idée de ce que vit une population qui a perdu 1/3 de ses habitants, la totalité de ce qu'elle possédait et ne sait pas quand elle pourra retourner sur cette terre. Si tu n'es pas capable de comprendre que cela va vraiment bien au dela de ce que vivent les Gravarots, c'est bien dommage.

Bref, tu fais tes choix et c'est très bien ainsi, et si tu souhaites aider les Langtangpas sans leur rendre visite, tu peux aussi faire un don via l'asso www.solidarite-langtang.com

Et je suis de tout coeur avec les Gravarots dans l'épreuve difficile qu'ils traversent (d'ailleurs j'emmène un groupe sur le tour des Ecrins cet automne...avec escale à La Grave), et avec les Langtangpas pour les aider à se relever de la véritable tragédie qu'ils sont en train de vivre.

Peace
romain


VTT de montagne