Accueil > Actu > Divers > Le Chambon dans l'attente de l'effondrement | La Provence

Le Chambon dans l'attente de l'effondrement | La Provence - Divers

 
+15
21 votes

Le Chambon dans l'attente de l'effondrement | La Provence

Proposé par Sebas05 le 06.07.2015, publié le 06.07.2015 :: www.laprovence.com :: 1023 clics :: 38 commentaires :: Divers

24 h après le déclenchement de l'alarme qui annonçait un effondrement "imminent" d'un pan de montagne (masse de 200 mètres de longueur et 100 mètres de hauteur sur 65 mètres de profondeur) dans le lac du Chambon, les autorités privilégiaient, ce dimanche après-midi, "un glissement plutôt qu'une rupture brutale". »

Commentaires

» Par Papusa, le 07.07.2015

Au début on parlait de 100 000 m3 de roche susceptible de se détacher. Maintenant on parle de ~800 000 m3. Du coup, je commence à me poser des questions. Si il y a décrochement simultané des 800 000 m3, est-ce que la vague sera si inoffensive que ça ?

» Par zebre91, le 07.07.2015

200m de long par 100m de large par 65m de profondeur font 1 300 000 m3. Comme ce qui glisse n'est pas un parallélépipède, cela fait moins. 800 000 m3 me parait plus réaliste que les 100 000 m3 du début. Est-ce qu'on sait si c'est d'un seul tenant ou sous forme de roches meubles?

» Par Pascal, le 07.07.2015

Depuis le 10 avril plus de visites à La Grave ni à Villar d'Arène des touristes passant par la RD1091. Économiquement, c'est catastrophique pour tous les villages, commerçants et hôteliers, les gîtes sans parler de la complication extrême du quotidien pour les habitants de la vallée de haute Romanche.
Pourtant il y a moyen d'y accéder par le col du Lautaret. Le curieux avantage de cette situation plutôt dramatique : le calme inédit dont les courageux bénéficieront pour leur séjour. Alors, partants pour une des plus belles vallées des Alpes françaises ?

Quant au tunnel du Chambon :
Le pan de montagne devant s'écrouler semble, d'après les dernières nouvelles, devoir tomber en lambeaux plutôt qu'en une seule fois. Le Dauphiné Libéré avait annoncé la chute pour ce week-end, c'était sans doute un peu prétentieux face aux forces de la nature. Ou alors ils ont une boule de cristal un peu trouble… La zone est sécurisée, les barges ne circulent plus sur le lac et un pont aérien a été mis en place pour les transports des habitants allant travailler en Isère.

Solidarité avec la haute Romanche

» Par cmanu, le 08.07.2015

ca fait environ 30 ans qu'à séchilienne l'éboulement de la montagne est imminent...

» Par Yoann-51, le 08.07.2015

c'est marrant parce qu'on entent parler partout d'engorgement de vallée, de pollution de sur fréquentation, d'aménagement abusif... et là alors qu'une jolie vallée retrouve un peu de calme, il faudrait tout de suite remettre les gros moyens pour la rendre de nouveau praticable ... je suis sur que cette situation convient à beaucoup de monde !

» Par altitude38, le 08.07.2015

historiquement, la Grave et Villard d'Arène étaient beaucoup plus tournés vers Briançon que Grenoble. il n’empêche qu'à court terme, c'est la mort économique de ces villages si aucune aide ne leur est fournie avant que le nouveau tunnel soit percé (et les travaux ne pourront démarrer qu'après glissement des masses instables).

» Par zoom, le 08.07.2015

La montagne qui s'écroule, c'est la faute au gouvernement ...
Personne n'ose jeter la pierre (:-D) à ces touristes qui préfèrent changer leurs plans de vacances plutôt que de faire un détour de 2h !
Faudrait pas fâcher ces cochons de payeurs ...
Heureusement, pour les gens du Sud, la Grave est toujours aussi facilement accessible qu'avant :-D

» Par nicom, le 08.07.2015

@cmanu : exactement ce à quoi je pensais....

» Par _pierre_, le 08.07.2015

Yoann / Pascal : oui, quelques personnes dans mon entourage et moi-même envisageons de passer des jours cet hiver à La Grave si les choses ne bougent pas en l'état. Évidemment d'ici là, les acteurs de l'économie ne vont pas la trouver drôle...

» Par nicom, le 08.07.2015

La question la plus importante ! comment vont faire les Grenoblois en début de saison? Plus de Lautaret, il y en a qui vont la trouver dur en voyant les CR des hauts Alpins ;-)

» Par jean, le 08.07.2015

@Cmanu : j'en parlais encore hier avec des amis, et ça a toujours été mon sentiment depuis le début de cette histoire.
On en reparlera dans quelque temps...

» Par Dodo la Saumure, le 09.07.2015

J'ai adoré aussi le revirement de situation des scientifiques de tout bord, géologue de renom qui n'en savent pas plus que vous et moi.
D'abord ils étaient certains que l'éboulement était pour samedi, au plus tard dimanche. Puis quand les premiers bout ont commencés à se barrer, le discours a changé d'un ton "en fait on hésite entre un éboulement d'un bloc ou un dislocation par morceau"...
Ouais Monsieur les scientifiques, admettez que vous en savez rien, ca évitera de faire perdre du temps aux gens...

En tout cas, à bourg d'oisans, les hôteliers et restaurateurs doivent être content, ils ont en pension complète la brochette de blaireau de journaleux de BFM, Itélé et consors... Ca peut durer un moment comme le crash du zinc à Barcelonette !

» Par Dodo la Saumure, le 09.07.2015

Sinon, une mission pour Daech, allez se faire péter la gueule dans le tunnel, ca fera peut-être s'effondrer le bousin...

» Par géologue, le 10.07.2015

@ dodo la Saumure: tes commentaires sont d'un niveau! si tu n'es pas toi même scientifique et encore moins géologue, comment peux tu juger de l'efficacité ou non des géologues qui bossent sur ce tunnel? si tu en sais plus que tout le monde, je suis sur que les politiques t'accueilleront à bras ouverts. tu crois franchement que la cinématique d'un glissement est aussi facile que ça à prévoir? ça s'appelle la nature! et tant que tu y es, tu prévoiras le gros séisme qui doit arriver un jour dans les Alpes! habitués à tout avoir tout et tout de suite, voilà à quel type de commentaire ça amène...et je précise que je ne travaille pas moi meme sur ce tunnel. mais je défends une profession bien difficile lorsque justement on a des gens comme ça en face de nous! redescendez sur Terre au sens propre, monsieur je sais tout.

» Par Jean Jacques Bianchi, le 10.07.2015

la scientifique ne sait rien, alors, les péquenouilles, encore moins ...

» Par Dodo la Saumure, le 14.07.2015

@géologue : moi mon métier je le connais. Quand je ne maîtrise pas un sujet, je le dit et j’accepte mon impuissance / incompétence face à des questions techniques.

Certains scientifiques se croient la science infuse et s'avancent beaucoup trop sur des certitudes, pour finalement faire machine arrière quand ils se rendent compte que les scenarii ne vont pas dans le sens qu'ils ont supputés.

On sais aussi que souvent ce sont les journalistes qui poussent les scientifiques à trop s'avancer, afin que cela soit du sensationnel...
Un journaliste de BFM préfère entendre "tout va se péter la gueule à J+1 12h44" que "on en sais trop rien en fait".

Je ne suis pas géologue, mais ingénieur en génie civil.

» Par TOtOo, le 14.07.2015

@ dodolasaumure:
Ingénieur en génie ne signifie pas que tu es un génie...et tes propos ne démontrent guère une grande profondeur de réflexion...penses à bien t'hydrater.

» Par géologue, le 14.07.2015

@dodolasaumure: voilà la différence de taille entre les sciences dites exactes que tu pratiques et les sciences naturelles comme la géologie. A moins d'etre Dieu, les mathématiques ne pourront jamais modéliser les phénomènes naturels parfaitement car par essence, la nature est beaucoup trop complexe!

» Par jpc, le 15.07.2015

pff ...parce qu'il y a des sciences exactes et des sciences inexactes ?? Un peu d'histoire ou de sociologie des sciences ferait du bien pour éviter un échange d'invectives qui n'a rien d'un débat argumenté. Et ne pas oublier que le "journalisme sensationnel" n'engage que ceux qui le lisent (pour y croire ou pour le dauber, comme on dit par ici)...

» Par Jack, le 16.07.2015

le tour de France prendra aussi l' hélico ?

» Par géologue, le 16.07.2015

@jpc: je n'ai pas parlé de sciences inexactes mais de sciences naturelles. et oui, il y a une différence entre les sciences dites exactes commes les mathématiques, la physique etc... et les sciences naturelles, n'en déplaise à ceux qui voudrait tout modéliser et tout prévoir.

» Par raymond, le 16.07.2015

et " on " attend sous peu ( 25 ans ) l'éboulement des ruines de séchilienne .

» Par Chouac, le 16.07.2015

Après le çacéquoi un nouveau jeu, le "cémoiquihairaison" !! LOL

» Par GEGE38, le 17.07.2015

Il est intéressant de constater que la Pravda, pardon ,le DL, ne mentionne pratiquement plus l'événement

» Par jpc, le 17.07.2015

Salut géologue, on va être un peu hors sujet, mais on peut se permettre en attendant que le tas de caillou s'effondre ;-) D'accord avec toi pour dire qu'il est difficile de modéliser mathématiquement la complexité de la nature ; mais par ailleurs il n'y a aucune science exacte (même pas la physique: regarde les révolutions successives et non achevées des connaissances dans ce domaine) ce qui ne signifie pas pour autant qu'elles ne sont pas opératoires: on peut très bien envoyer des engins sur la Lune ou opérer un cristallin malgré ces inexactitudes connues ou inconnues.
Quant à savoir si les mathématiques sont une science ou un outil, vaste question…
Cela dit, pour revenir au topic, le manque de culture scientifique des journalistes, en moyennes, pose un vrai problème (en sciences sociales comme en sciences de la nature); et la tendance des uns (les scientifiques) comme des autres (les autres) à ne pas réfléchir en scientifique (affirmer de façon très péremptoire qu'il faut faire ceci et pas cela, plutôt que de chercher les arguments et les conditions qui permettent de comprendre la situation) est un vrai problème aussi. Dans la vie démocratique comme dans la vie professionnelle. Et même sur Skitour visiblement (qui a dit qu'il n'y avait que des ingénieurs et des profs qui faisaient de la montagne ?).
Désolé, il fait chaud et il y a beaucoup de parenthèses et... d'affirmations dans ce commentaire. Mais j'ai les références dans la valise ;-)

» Par christophe, le 18.07.2015

Puisque ça doit tomber, un petit coup de dynamite ne pourrais t'il pas régler ce probleme de delai ?.

Un éboulement contrôlé avec un barrage vide ne serai t'il pas mieux ?

» Par Dodo la Saumure, le 18.07.2015

Puisque ça doit tomber, un petit coup de dynamite ne pourrais t'il pas régler ce probleme de delai ?.

La quantité à utiliser de dynamite serait franchement énorme. 1 tonne de TNT ça fait pas tant de dégâts que ça contrairement à ce qu'on peut imaginer... Surtout dans de la roche plus ou moins compacte. Si il y a réellement 800000m² à faire tomber, ça risque de prendre un moment et de couter cher...

Surtout le problème est celui de la mise en œuvre. Qui a envie d'aller faire des forages dans un terrain instable, puis d'y balancer des pétards ? On est pas dans une carrière, mais bien sur un terrain montagneux en train de se péter la gueule...

Après reste aussi le risque pour les populations des villages alentours, les Aymes, Mizoens...

C'est clairement pour le moment un problème sans solution à mon avis, comme Séchilienne !

» Par Pascal, le 20.07.2015

De toutes les solutions envisagées :
1- une piste côté gauche du lac du Chambon
2- un pont aérien ( toujours en cours )
3- un pont flottant ( depuis la menace d'éboulement pas de nouveau )
4- une liaison nautique ( interrompue depuis la menace d'éboulement )
5- la réparation du tunnel ( interrompue depuis la menace d'éboulement )

Il n'y en a aucune qui permette aux Gravarots et autres villages alentour de subsister.

Quant à prendre le risque de miner le versant en cours d'éboulement, comment savoir si le résultat obtenu sera positif ?
Quel élu prendra un tel risque ? Quel assurance rembourserait d'éventuels dommages ?

La solution c'est la solidarité de l'état et la nôtre en attendant mieux bien sur. Donc, aller vallée de ahute Romanche en passant par le Lautaret ou le Galibier. Un avantage touristique : vu que la route D1091 est fermée, la tranquillité est assurée pour tous les cyclistes et piétons.

Bonnes vacances.

» Par géologue, le 20.07.2015

la solution a priori envisagée est un tunnel plus profond dans la roche qui échapperait à l'emprise du glissement. d'où l'"envie" que ça parte rapidement pour confirmer les volumes impactés....

» Par Pascal, le 20.07.2015

@géologue
La solution a priori envisagée… par qui est-elle envisagée ?
L'idée de rétablir un tunnel en creusant plus profondément n'est pas à la portée budgétaire des deux départements concernés, alors il reste la région et l'état ? Comment peut-on en savoir davantage à ce propos ?

» Par jiel, le 20.07.2015

@ Pascal
quelques "infos" ici (avec des noms ...) :
http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/isere/chambon-les-helicopteres-tourneront-encore-pendant-dix-jours-772783.html#xtor=EPR-521-[france3regions]-20150719-[info-titre3]

A la lecture de nombre de commentaires, je suis plutôt stupéfait de voir que même dans ce domaine (éboulement naturel ...) certains persistent à vouloir tout et tout de suite ...
Aucune solution pérenne ne pourra être mise en place rapidement seules des "rustines" le seront sans aucune certitude de durabilité :
un nouveau tunnel, c'est probablement la seule vraie solution mais imaginez-vous la durée des études et se sa construction ?...
Sans compter que les étude dépendent largement de ce que Dame Nature offrira au bout du compte ...

Quand à la solidarité, tout le monde en appelle à celle de la collectivité (apparemment indolore pour l'individu ...) mais combien d'entre nous sont prêts à être solidaires comme Pascal le suggère ?
... la nôtre (solidarité) en attendant mieux bien sur. Donc, aller vallée de haute Romanche en passant par le Lautaret ou le Galibier. Un avantage touristique : vu que la route D1091 est fermée, la tranquillité est assurée pour tous les cyclistes et piétons.

» Par Pascal, le 20.07.2015

Merci Jiel pour les infos.

le préfet de l'Isère évoque la possibilité de creuser un tunnel neuf et stable… après l'effondrement. Pas de chiffres ni délais, effet d'annonce sans rien derrière ? De l'espoir ? Ce n'est pas sérieux d'en dire si peu.
Pour l'instant la haute vallée meurt économiquement, malgré la mise en place du pont aérien et les travaux pour la piste du côté gauche du lac du Chambon. La piste serait ouverte en novembre. On souhaite que les avalanches soit peu nombreuses, si c'est la seule solution restant pour la saison d'hiver.
Il va falloir se faire à la pratique du col du Lautaret. Pour la saison d'été et d'hiver, et plus si affinités ?
Le projet d'un tunnel solide semble la solution raisonnable, c'est la plus coûteuse et la plus longue à mettre en place. Dame nature, elle n'offre rien, elle est juste là, nous en faisons partie, même.

Courage aux Faranchins, Gravarots et à tous les habitants de Haute Romanche et un petit effort pour le détour aux vacanciers, meilleurs vœux de réussite au projet de reconstruction du tunnel du Chambon, si cela devait être réellement sérieux.

» Par Jerome Gingreau, le 20.07.2015

Je ne voudrais pas donner de mauvaises idees a certains, mais il y aurait bien l'option d'asphalter la piste 4x4 qui relie Mizoen a la Grave par le plateau d'Emparis...

oooops!

» Par xdo, le 20.07.2015

Ou alors, mettre un bac sur le lac ...

» Par Pascal, le 20.07.2015

@xdo
y a eu un service de bac. L'effondrement devant se produire d'un instant à l'autre, est-ce VRAIMENT une bonne idée ? De plus le débit était très en dessous de celui de la route.
@Jerôme GIndreau
Quant à engoudronner le plateau d'Emparis, ce serait un fameux chantier. Quoique certains se refont bien les poumons aux goudron ;-)

» Par xdo, le 20.07.2015

zut, l'histoire est un peu longue, j'avais oublié le système des barges

» Par cmanu, le 21.07.2015

quand je regarde la vue aérienne sur géoportail, je me demande si le risque d'avalanche en rive gauche est réel. je vois de la forêt pas entaillée de couloir. je ne dis pas qu'il n'y a aucun risque, mais que si risque il y a, il est très ponctuel et surement pas plus élevé que dans le lautaret

» Par jiel, le 21.07.2015

@cmanu
as-tu pensé à regarder :
http://geoportail.fr/url/7FcB3a


VTT de montagne