Accueil > Actu > Alpinisme > Pour ou contre l'aménagement du couloir du Gouter ?

Pour ou contre l'aménagement du couloir du Gouter ? - Alpinisme

 
+19
21 votes

Pour ou contre l'aménagement du couloir du Gouter ?

Proposé par Laurent LEEMANS (piolet15) le 24.06.2015, publié le 25.06.2015 :: france3-regions.francetvinfo.fr :: 2622 vus :: 1307 clics :: 17 commentaires :: Alpinisme

Deux alpinistes sont morts aujourd'hui, dans la traversée du couloir, durant la descente (donc rien à voir avec les chutes de pierres) néanmoins, cela relance le débat sur un éventuel aménagement du couloir afin de le sécuriser.rnMoi, perso, je suis contre, lorsqu'on part en montagne, on doit en accepter les risques... et vous ? »

Commentaires

» Par Jean Jacques Bianchi, le 25.06.2015

Pour les Conscrits, je n'y suis plus allé depuis qqs décennies, mais à l'époque, on passait à skis sans problème majeur, de mémoire en sortant par la rive droite, avec une centaine de mètres à flanc un peu raide, sans plus ... bon, si le glacier est descendu de 50 m, ça doit changer le problème ?
Pareil pour la Vallée Blanche, la sortie au Montenvers se faisait sans déchausser, un peu de pousse bâtons à flanc de moraine, et hop ....
Pour le Gouter, je pense qu'il s'agit là d'une loterie macabre, et qu'une sécurisation n'augmentera pas la sur fréquentation, mais fera en sorte que le nombre de montées soit égal à celui des descentes ...
La solution ( durable et pertinente ) ne peut être qu'une galerie piéton ( il en existe plein en Suisse ou en Autriche, cf par exemple au dessus du Pasterze ), et une galerie n'a quasi aucun impact visuel ou environnemental ...
La montée qui suit est maintenant sécurisée presque de bout en bout, la traversée du couloir reste une anomalie ...
Autant je ne suis pas favorable aux équipements qui ne servent qu'à dévaluer un itinéraire, autant là, le mal étant déjà fait par ailleurs ...
Le problème maintenant est celui du financement

» Par pollo, le 25.06.2015

Dans le document de Petlz, on a l'impression que l'arête à gauche (orographique) paraît assez comparable à l'arête de droite sur laquelle on chemine actuellement. Est-ce effectivement le cas ? Si oui, ce serait un itinéraire alternatif qui permettrait de déboucher sur l'arête sans jamais traverser le grand couloir. Je n'ai pas prété attention à cette arête lorsque j'étais à proximité. Quelqu'un a-t-il été plus attentif ?

» Par Robert, le 25.06.2015

@pollo: juste une rectification, actuellement on monte rive gauche orographique.
L'idée que tu soumets a peut-être déjà été envisagée mais le sentier actuel est sécurisé en partie, assez bien stabilisé par l'usage ancien. ce n'est probablement pas le cas de l'autre côté.

» Par Eric L, le 25.06.2015

Il faut bien sur faire une passerelle himalayenne... si c'est techniquement possible. Sinon on joue à la roulette russe...

» Par Philippe Mahieu, le 25.06.2015

L'arête à gauche du couloir (rive droite) a été parcourue depuis longtemps mais le rocher en haut est pourri et c'est très dangereux: en haut on rejoint l'arête Payot qui est juste au nord du glacier de tête rousse et qui est assez déconseillée. Un copain était allé voir il y a quelques années et s'était fait peur dans les piles d'assiettes terminales...

» Par goulotte, le 25.06.2015

POUR
Sur un trajet si important et si reconnu comme étant dangereux si couru et si médiatisé, il me semble nécessaire de sécuriser ... Bien sur que lorsque l'on va en montagne, il y a une part de risque à accepter ...mais combien accepterons nous de mort sur ce trajet avant de faire quelque chose ! Et n'oublions jamais qu'une seule vie humaine n'a pas de prix ...

» Par Guilhem, le 25.06.2015

Si vous éliminez le danger sur ce passage, la surfréquentation va encore faire un bond, ce qui engendrera d'autres accidents après le couloir, dans l'ascension de l'aiguille du Goûter où j'ai toujours remarqué que les gens sont très nerveux... Le couloir du Goûter, surnommé morbidement "couloir de la mort", est un garde-fou, un dispositif naturel de dissuasion, le seul de la voie normale du mont Blanc. Je connais des gens qui ont renoncé à aller au mont Blanc en raison des accidents fréquents dans ce court passage. Supprimez le risque, le mont Blanc sera submergé par la foule, il sera encore plus difficile de faire respecter l'interdiction de camper au sommet de l'aiguille du Goûter, l'abri Vallot sera squatté en permanence.

» Par Zef, le 26.06.2015

La capacité du Goûter venant de doubler, la rentabilité d'un téléphérique Nid d'Aigle / Tête Rousse / Goûter serait à l'étude, rendant de facto caduc le projet Petzl...

» Par TOtOo, le 27.06.2015

@Zef: Prochain prochain tronçon: Goûter / sommet ;-)

» Par Benj06, le 27.06.2015

De toutes façons, le refuge étant déjà blindé, je ne vois pas bien comment on pourrait augmenter la fréquentation. Je ne pense pas que demain les randonneurs iront manger une omelette au Gouter pour le plaisir. Vu que le bivouac est désormais interdit... (et vallot est de toutes façons déjà bien squatté. Je ne pense pas que le couloir du gouter rebute les gens qui sont prêts à aller squatter Vallot, vu qu'ils viennent en général d'assez loin...)
Alors si ça peut sauver des vies, dont celles de mes enfants quand ils iront faire le mt blanc dans quelques années, pourquoi se priver?
On met bien des échelles un peu partout et les tunnels du Sentier Martel dans le Verdon sont bien pratiques! Bien des accès en montagne sont sécurisés et je doute que les opposants n'utilisent jamais ces sécurisations (à commencer par les ponts au dessus des torrents!). Car nous sommes encore là au niveau de l'approche. Autant les cables en haute montagne type dent du géant ou cervin sont assez limite, autant tant qu'on est en dessous du refuge, c'est déjà tellement fréquent que je ne vois pas trop le problème. (même l'accès au refuge de la Noire, fréquenté en général plutot par des gens qui ont le niveau, est sécurisé par une via ferrata)

» Par maret nicolas, le 27.06.2015

Je suis contre bien sûr. il faut arrêter de formater la montagne. Et accepter que nous pouvons partir et ne pas revenir. Sinon il faut arrêter la montagne et se mettre au tricot.

» Par clapierre, le 28.06.2015

Contre évidemment puisque ça va retarder la construction du téléphérique jusqu'au sommet! Et mes enfants ne seront pas en sécurité entre le refuge et ce sommet si l'envie leur prend d'y aller... En plus avec un bar karaoké à 4810m!

» Par Guilhem, le 28.06.2015

Petzl manque de vision (joli coup de com ceci dit qui sera relayé dans des revues pour snobinards genre Nouvel Obs), à l'horizon 2100 il faudra sérieusement envisager la construction d'une réplique à l'échelle du mont Blanc en Seine-et-Marne. Les visiteurs auront le choix d'utiliser des escalators jusqu'au sommet ou, pour les sportifs, une route bien pavée et déneigée accessible également aux cyclistes. Les travaux et l'exploitation du site créeront beaucoup d'emplois. Ainsi, les montagnards pourront toujours s'essayer au vieux mont Blanc, tandis que les jouisseurs un peu couards pourront accompagner leurs enfants chéris sur les pentes sans danger du mont Blanc factice.

» Par Benj06, le 28.06.2015

Je m'etonne qu'on ne deplore pas plus de demontage de voies spitees ou d'echelles d'acces aux refuges vu le nombre de pourfendeurs de la montagne aseptisee qui se lachent derrière leurs claviers. J'espere que nos Mr propre n'ont pris ni le train du nid d'aigle, ni la beine de l'aiguille du midi lorsqu'ils ont fait leur mt blanc! Au moins Jose bove a le courage de ses convictions. J'attends encore le demontage des echelles d'acces a la mer de glace par guilhem et clapierre!

» Par Yann picq, le 28.06.2015

Extrait du livre "Brèves de refuge" :
« – Messieurs, vous en pensez quoi du projet de tunnel au Grand Couloir ?
– Si ça peut créer un emploi de groom… »

Introuvable dans toutes bonnes librairies pour cause de mauvais esprit.
Mais vous pouvez le commander au site de l'auteur : http://yannpicq.blogspot.fr

» Par Lejouy, le 29.06.2015

Les 3 derniers morts (au moins) sont tombés dans le haut de la descente de l’arête du gouter sur des passages débonnaires... Erreur techniques, manque de préparation. Comme quoi, l’arête n'est pas si sécurisée que cela!
Le tunnel n'y aurait rien changé pour le coup...

» Par Geniedesalpages, le 03.07.2015

Escalade rocher: pour ou contre les spits et relais prepares?
Vallee blanche en hiver: pour ou contre les mains courantes et la deviation sur l'arete du midi?
Sauvetage du pghm: avec ou sans helico?

C'est un peu le meme debat, la montagne est un tel plaisir a mon sens qu'il faut la rendre accessible la ou c'est possible, avec le maximum de securite!

Il restera toujours d'autres acces pour les temeraires, l'arete Bionassay, le versant Brenva....voir meme les 3 monts.


VTT de montagne