Accueil > Actu > Nature et Ecologie > 100000 m³ vont tomber dans le Chambon

100000 m³ vont tomber dans le Chambon - Nature et Ecologie

 
+36
40 votes

100000 m³ vont tomber dans le Chambon

Proposé par Jeroen le 20.06.2015, publié le 21.06.2015 :: m.france3-regions.francetvinfo.fr :: 2479 clics :: 19 commentaires :: Nature et Ecologie

Les soucis ne sont pas encore terminés »

Commentaires

» Par bobo, le 21.06.2015

Note de service: il faudrait enlever le "m." au début de l'url, ça rendra l'article plus lisible.

» Par Nico, le 21.06.2015

Et le barrage en lui même, il ne risque rien vu les mouvements de terrain tout proche ? personne n'en parle ...

» Par Eric L, le 21.06.2015

Nico: le barrage (la voute en béton) est construit sur des gneiss... pas sur les calcaire schisteux qui sont en amont et qui forment la retenue, et qui eux sont en effet plus fragiles...

» Par reine/meije, le 21.06.2015

nan le glissement est + plus axé vers l'amont donc certainement peu de risque pour le barrage.

» Par Papusa, le 22.06.2015

Question aux habituer du coin.
Est-ce que le glissement de terrain pourrait atteindre le lac du Chambon ?
Si oui, est-ce qu'il y a un risque de petit "tsunami" qui pourrait endommager le barrage ?

» Par yvesD, le 22.06.2015

compte-tenu du volume du lac, ces 100 000 m-cube ne représentent pas grand'chose : un bloc de 100 m sur 100 m sur 10 m d’épaisseur...faut sans doute mettre à sec la retenue d'eau...

» Par zorg, le 22.06.2015

100000m3, ça fait environ 2 fois le volume de l'Arc de Triomphe...

» Par jam, le 22.06.2015

Le lac fait 54 000 000 de m3, soit environ 1000 arc de triomphe.

» Par Papusa, le 22.06.2015

Merci pour vos réponses, donc pas de danger pour le barrage et tant mieux!

» Par Pïerre*, le 22.06.2015

Catastrophe de Vajont en Italie en 1963. Un glissement de terrain a déclenché d'énormes vagues qui sont passées par dessus le barrage. Quasiment pas de dégâts au barrage mais la désolation plus bas et 1900 morts. Donc dans de pareils cas ce n'est en principe pas le barrage qui craint mais le tsunami déclenché par le glissement de terrain qui peut se révéler dévastateur.
Cela dit en Italie le glissement de terrain a été estimé à 260 millions de m3 alors que là on ne parle que de 100000 donc fort heureusement pas les même conséquences non plus d'autant que pour Vajont, c'était totalement imprévu et le lac était quasiment plein.

» Par Jean Jacques Bianchi, le 22.06.2015

oui, évidemment, il n'y a aucune commune mesure entre le Vajont et Le ( éventuel ) glissement de terrain du Chambon, dont la retenue est déjà largement vidée

» Par Benj06, le 22.06.2015

Un film intéressant à voir: "la folie des hommes" sur la catastrophe de Vajont (avec Daniel Auteuil jeune en 2001).
Pas forcément très fidèle à l'histoire, mais ce qui est certain, c'est qu'il est faut de dire "c'était totalement imprévu et le lac était quasiment plein".

» Par Pïerre*, le 22.06.2015

@Benj06: j'ai dit imprévu et pas imprévisible. Ce qui signifie qu'absolument aucune mesure préventive n'avait été prise par les responsables du barrage et les autorités. Mais effectivement de nombreux signes avant coureur de cette catastrophe s'étaient produits et auraient dû mener à sa vidange.

» Par yvesD, le 22.06.2015

je me souviens d'un excellent documentaire sur cette catastrophe. Le barrage était construit à la sortie d'une très étroite vallée (cela a bcp d'importance) profondément encaissée. L'effondrement gigantesque qui s'est produit a rempli brutalement le fond de vallée occupé par le lac de retenu. Cela a créée tout d'abord une monumentale hyper pression de l'air qui fut chassé vers l'aval ; la puissance du souffle et son accélération due à l'étroitesse de "l'orifice de sortie" a détruit le village située en-dessous puis l'eau est arrivée. L'effondrement de la paroi a été due au fait qu'il existait une mince couche d'argile (non décelée) entre deux couches de rochers ; au fil du temps, avec la présence de l'eau du barrage, cette couche s'est humidifiée jusqu’à constituer un superbe plan de glissement pour les couches de surface....

» Par bobo, le 23.06.2015

www.ledauphine.com/isere-sud/2015/06/23/de-grosses-chutes-de-blocs-ce-mardi-dans-le-tunnel-du-chambon-le-glissement-de-terrain-accelere

» Par leded, le 24.06.2015

Ce sera peut être la vague à surfer du siècle, au Chambon !

Par contre, le GR 50 risque d'être fermé 100m plus haut !

» Par lilou, le 24.06.2015

Et pour les deux hameaux situés au-dessus, y a t-il un risque? Si çà part du bas, la partie haute risque aussi de bouger!? notamment si fermeture du GR50...

» Par jlmz, le 24.06.2015

La cote de retenue normale du barrage du Chambon est 1040mNGF. Elle a été abaissée il y a quelques années à 1025, puis depuis au moins 2 ou 3 ans à 1010m, soit 30m de moins (problème du béton qui gonfle, d'où une 2e campagne de sciage du barrage l'an dernier). Donc faudra que la vague soit très grosse pour la surfer. Mieux vaut l'attendre en amont du barrage... ;-)

» Par Papusa, le 25.06.2015

Voici un article du Dauphiné Libéré concernant la vague qui serait prévoquée par le glissement de terrain :
[url=http://www.ledauphine.com/isere-sud/2015/06/24/stephane-toletti-%28edf%29-le-barrage-ne-cedera-pas][/url]
Le discours de Stéphane Toletti (EDF, Chef du GEH Ecrins/Vercors) est rassurant. Il parle, dans le pire des cas, d'une vague de 3m au niveau du barrage (situé à ~1.5km de la zone du glissement). La côté actuelle du lac se situe 30m en-dessous du haut du barrage.


VTT de montagne