Accueil > Actu > Nature et Ecologie > Bouquetins du Bargy

Bouquetins du Bargy - Nature et Ecologie

 
+19
31 votes

Bouquetins du Bargy

Proposé par Chech le 21.11.2014, publié le 22.11.2014 :: www.liberation.fr :: 675 clics :: 25 commentaires :: Nature et Ecologie

De l'éradication à un abattage sélectif. »

Commentaires

» Par Oklaoma, le 22.11.2014

Vraiment du grand n'importe quoi... Pourquoi stopper l'abatage systématique? Simplement parce que ça servait à rien, et même au contraire... Mais bon fallait calmer les esprits en butant des centaines de bestioles!
Heureusement Ségolène vient de donner le droit aux chasseurs de buter les loups, enfin une sage décision...
Quelle misère...

» Par altitude38, le 22.11.2014

c'est pas trop tôt! les associations et l'ANSE auront enfin été écoutées!

» Par Clem74, le 23.11.2014

Tout ca est purement politique. C'est une honte. L'abattage complet est nécessaire. Je rappelle à tous ceux qui se disent "amoureux de la nature" que lorsque le foyer de brucellose a été trouvé sur une vache d'un petit troupeau au Chinaillon. Les autorités ont mis 2 jours à tuer le troupeau. pouvez vous imaginer les dégâts morales que cela a pu causer a la famille de l'agriculteur en question?
J'habite au Grand Bornand et le massif du Bargy est un de nos plus beaux terrains de jeux (ski, escalade, rando...). Voir tous ces bouquetins malades n'est pas un grand spectacle. L'abattage ciblé a été essayé et a échoué. Pourquoi recommencer?
Un jeune du village a été contaminé par la brucellose. Mais ca, tous les "campeurs écolo" du lac de peyre, ils n'y pensent pas.
Enfin si les bouquetins touchés par la maladie traversent dans les Aravis. Au moins, les associations écolo auront tout gagné!

» Par Oklaoma, le 23.11.2014

Mais bien sur.... et puis le lynx a piqué la tome sur la table et les chauve-souris ça se colle dans les cheveux et les caisse de vipères sont lâchées d'avion!!!
Les générations qui nous ont buté les ours, les gypaètes, les loups..... se sont malheureusement reproduites et leur descendance continue d'alimenter les campagnes avec la peur du noir!!!
Tiens un seul argument pour te prouver la connerie de ces mesures: au départ et pour calmer les gens comme toi, une bonne mesure à la con a été prise: buter les bestioles de 5 ans et plus. Hors chez les jeunes le pourcentage d'individus atteints est plus importants. Du coup, ces jeunes là qui ne pouvaient pas se reproduire (priorité aux anciens) et ben cette année ils vont nicker à gogo et par la même transmettre le virus... Dommage!
Quand à faire traverser les bouquetins dans les Aravis, la meilleure à chose à faire pour les aider, c'est bien de leur tirer dessus, histoire qu'ils fouttent le camp....
Vous aimez tellement votre terrain jeu comme tu dis, qu'à la première alerte vous voulez en éradiquer une des espèces les plus emblématiques, chapeau...
Sinon sur un autre continent, y'en a deux ou trois qui ont le virus ebola; faudrait vite agir avant que quelqu'un du Grand-Bo soit touché...

» Par altitude38, le 23.11.2014

les tirs réalisés depuis l'année dernière ont déjà engendrés un essaimage vers les autres massifs... le mal est fait!

» Par mimile, le 23.11.2014

Je ne comprends pas bien. Selon l'INRA il existe un vaccin efficace contre la brucellose (http://www7.inra.fr/internet/Directions/DIC/presinra/SAQfiches/vaccinbrucel.htm). Pourquoi ne pas vacciner les vaches et laisser les bouquetins vivre leur vie ?

» Par BBg, le 24.11.2014

Pour faire simple, quand on veut se débarrasser d'une maladie au sein d'un cheptel animal au niveau d'une région, d'un pays , 1ère phase on vaccine. Ensuite, quand la circulation de la maladie est très faible, on arrête de vacciner et on supprime les animaux malades. Quand on a une population vaccinée, le problème est de faire la différence au niveau sérologique entre des animaux malades et des vaccinés (pour faire simple c'est possible mais nettement plus compliqué). De plus le statut indemne ou non d'un pays vis à vis de certaines maladies autorise les échanges commerciaux. ..
donc pas de vaccin pour les vaches du secteur
En espérant avoir répondu à la question

» Par mimile, le 24.11.2014

OK, merci.

» Par Clem74, le 25.11.2014

@oklaoma, toi t'es le genre de gars qui devrait aller s'acheter un peu de QI avant de parler! Ce que tu dis est grave et tu t'en rends même pas compte. Si ça te fais rire toi de voir les bêtes malades se propager dans les massifs voisins, rigole bien alors mais n'écris pas des saloperies comme tu le fais. Oui le bouquetin est une espèce emblématique mais le pastoralisme fait partie du patrimoine des Aravis. Alors, oui bien sur qu'il faut éradiquer pendant quelques années et réintroduire en surveillant.
On va bien rire ce printemps quand les agriculteurs se rebelleront, eux n'iront pas dormir au col dans des tentes quechua! Ca va être marrant quand ils descendront leurs troupeaux sur le Paquier a Annecy. Et oui, ca va devenir risqué de monter en Alpage... MERCI SEGOLENE et à tous ceux qui se disent ecolos!

» Par Oklaoma, le 25.11.2014

Tu me parles de QI et tu comprends même pas que d'éradiquer (enfin essayer du moins) le bouquetin ça va servir à rien.... et que la mesure d'abattage a été prise à la va vite face à la pression des uns et des autres, dont les agris bien sur...
Pour le moment le seul facteur aggravant de transmission de la maladie aux massifs voisins ça a été de tirer les bestioles, ce qui a eu pour effet de les effaroucher et d'entrainer des déplacements sur des bêtes qui d'habitude ne bougent pas beaucoup! Mais faire comprendre à des gars comme toi (bien plus intelligents que moi à priori...) que de tirer des bestioles pendant 3 jours de suite ça va faire fuir celles qui en réchappent et risquer de propager la maladie, visiblement c'est pas possible... Tu dois penser qu'on peut buter tous les bouquetins sans qu'aucun n'en réchappe ou se déplace sans doute! Remarque après si la maladie se retrouve dans la vallée d'à côté c 'est pas bien grave, tant que le Grand Bo est sauvé; c'est l'ouverture d'esprit et la pensée globale à l'échelle de la vallée!!!
Massacrez les bouquetins si ça peut vous faire plaisir, ça fait bien longtemps que j'ai compris qu'il y a certaines personnes tellement enfermées dans leurs certitudes que ca ne sert à rien de discuter...
Je ne commenterais même pas les pseudos "menaces" d'opérations des agriculteurs à Annecy, Sivens ou ailleurs... là quand on parle de QI on est servi...

» Par Jonu, le 25.11.2014

Il y a déjà des échanges de bouquetins entre les massifs les tirs risquent certes de les amplifier mais je ne suis pas sur que laisser pourrir la situation soit la meilleur solution. D'ailleurs quelle solution, se dépêcher de ne rien faire?
"Ca fait bien longtemps que j'ai compris qu'il y a certaines personnes tellement enfermées dans leurs certitudes que ca ne sert à rien de discuter..." ca fait doucement rigolé quand ca vient d'une personne à l'esprit complètement fermé. Ca serait bien de proposer des solutions.

Les propos de clem sont maladroit(un peu bourru le garcon) mais je ne pense pas qu'il est complétement tort sur le fond, tout du moins sa position est compréhensible.

» Par Fred, le 25.11.2014

L'exemple classique de l'opposition du rouge-vert des villes contre le rural.
Il fallait oser parler de Sivens, d'Ebola etc
Pour faire simple, le rouge ayant pris des râteaux depuis quelques décennies se reconvertie dans le vert.

» Par Pascal, le 25.11.2014

Cette discussion semble passionnée. Il est question de pouvoir, de tuer et de sauver. Tous les ingrédients d'une légende. Malgré ces apparences, le problème de la brucellose demeure.
Qui aimerait prendre la décision de tuer et de déplaire à certains ou de laisser vivre et de déplaire à d'autres ? Comment règle-t-on le problème des animaux malades ? Dogmatiquement par élimination ou dogmatiquement par vaccination. Qu'est-ce qui est vraiment pratique : l'abattage ou l'éradication de la maladie ?
C'est étrange, les interlocuteurs ne parlent pas de solutions. Ils sont contre ce que désirent leur vis-vis.
Au-delà du débat, qu'en disent les vétérinaires et les études épidémiologiques ?

» Par Oklaoma, le 25.11.2014

"Au-delà du débat, qu'en disent les vétérinaires et les études épidémiologiques ?"
C'est bien ça le fond du problème; à prioiri les données sont faibles et les retours d'expérience sur la manière de traiter aussi...
Je dis pas qu'il faut tuer ou laisser en vie; je dis juste qu'il faut écouter avant ceux qui savent (s'il y en a) ou chercher un peu à comprendre, plutôt que de flinguer des mâles de 12 ans pour calmer les esprits...

» Par altitude38, le 25.11.2014

un article qui permet de préciser les choses...
http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/20140930.OBS0679/brucellose-du-bouquetin-l-abattage-total-n-assainira-pas-le-massif-du-bargy.html

» Par Nounours, le 25.11.2014

Je suis entiérement d'accord avec Clem...Oklaoma me fait penser à ces bobos/écolos....qui savent tous mieux que tout le monde....qui connaissent que la vie à travers leurs cours de sociologie à l'université avec comme prof quelques illuminés soixante-huitard...mais ces gens là sont souvent les plus violents envers les forces de l'ordre....et souvent les plus radicaux dans les propos...et aprés quand un d'eux se fait couché comme il y a pas longtemps....c'est tout une histoire...avec eux c pas route pas de voiture pas de nucléaire...pas de sauce de les pattes...j'arrête là car ces gens m'énervent!! envie de les claquer

» Par Oklaoma, le 25.11.2014

Primo je me reconnais pas du tout dans ta caricature ridicule; tu peux être d'accord avec Clem, tout comme lui tu n'as aucun argument à avancer, juste à cracher ton venin sur quelques individus. Secondo ton allusion à la mort d'un manifestant à Sivens est à gerber, tertio si tu veux (essayer de) me claquer je suis ton homme....(mais poster sous anonymat en dit déjà long sur ton courage; je tremble...)

» Par Fred, le 25.11.2014

Oklaoma, c'est toi qui a fait dériver le sujet sur Sivens !
Qu'est ce qui est le plus à gerber ? Tendre la perche sur Sivens pour faire tomber quelqu'un dans le panneau, ou tomber dans le panneau.

» Par altitude38, le 25.11.2014

ce forum porte sur un sujet intéressant. chacun peut avoir son avis. si passionné soit il, il ne pourrait pas y avoir un minimum de respect entre tous et pas de démagogie?

» Par Nounours, le 25.11.2014

J'en ai connu des tas des mecs comme toi...dans des actions contre des autoroutes...dans les manifs étudiantes....contre des installations...contre le center parc....avec des discours formatés par les centrales parisiennes du boulevard st germain.....ce qui est fort c'est que ces centrales parisiennes qui elles s'en foutent royalement de la nouvelle route..du nouveau barrage...mais dont les ambitions sont ailleurs...rive droite!!!!!! sont trés fortes car elles arrivent à faire croire à ces écolos/bobos égarés qu'ils écrivent eux même leurs destins....on est proche des gens qui partent en syrie...et je pense qu'ils en ont rien à foutre des bouquetins ou autres ....et avant cette histoire ils savaient même pas qu'un bouquetin avaient 4 pattes

» Par Oklaoma, le 25.11.2014

Bon pense ce que tu veux sur moi, c'est pas le sujet, ça doit gonfler les autres et en plus tu te plantes royal, car tu ne risques pas de me croiser dans les manifs dont tu parles...
Bref j'ai dit ce que j'avais à dire, les mesures prises là-haut c'était du grand n'importe quoi c'est d'ailleurs pour cela que c'est suspendu...
Sur ce, bonne saison à tous avec ou sans bouquetins...

» Par Clem74, le 25.11.2014

@oklaoma : ca te fait pas gerber toi de tuer 25 vaches quand il y en a une porteuse de la brucellose? Tu sais combien de temps il faut pour créer un troupeau? J'aimerais simplement un peu de justice. Comment ferons nous si l'été prochain plusieurs fermes sont touchées? On tue toutes les vaches??? Je te rappelle qu'il y plus de 2000 vaches au Grand Bornand pour ... 300/400 bouquetins. J'adore les voir ces braves bêtes mais pas malades et souffrantes. Pourtant je n'ai pas ma carte a EELV!
50 % de bouquetins malades mais la on a pas le droit de les toucher!
Nounours, Fred je vous remercie d'être dans le vrai!
Oklaoma : va te battre pour une cause que tu maîtrises un peu mieux parce que tu deviens pathétique.

» Par Jonu, le 25.11.2014

L'article de science et avenir est intéressant mais les chiffres annoncés sont farfelues.

C'est écrit que les femelles de plus de 5 ans étaient les plus touchés(ce qui peut éventuellement justifier de cibler les femelle de plus de 5 ans pour l'abattage, apparemment ils ont ciblés les individus de plus de 5 ans).
10 % du troupeau avait la brucellose, il ont abattu 80% du troupeau et maintenant 50% du troupeau à la brucellose. Je suis pas mathématicien ni biologiste mais le taux de contamination aurait du baisser ou se maintenir mais pas être multiplier par 5 ou alors ils n'ont abattu que des individus sains.
Il y avait 350 individus avec 10% de contamination soit 35 individus contaminés donc il était sensé resté 70 individus, ce qui veut dire qu'avec 50% d'individus contaminés il y a toujours 35 individus contaminés.On aurait donc abattus uniquement des individus sain.
Bon après ils annoncent que finalement il y a toujours 350 bouquetins(50% contaminés?).

Bref finalement cet article manque un peu de serieux, c'est moyen pour un magazine qui a science dans son nom.

J'avais lu que l'utilisation du vaccin est assez problématique et rend difficile le dépistage après inoculation(c'est pour cela qu'on ne l'utilise pas en élevage).

» Par Oklaoma, le 25.11.2014

Mon brave Clem74, ou je te dis que tu trompes sur mon compte, c'est que si, ça m'emmerde qu'on débarque chez un agri et qu'on flingue son troupeau, je comprends très bien son désarroi! Ca m'emmerderai aussi de plus manger de reblach' demain et de plus voir de vaches dans les alpages.
Ce que je dis et je terminerai la dessus, c'est qu'on a aucune preuve ou expérience précédente qui dit que l'abatage total des bouquetins soit, premièrement possible (les animaux au bout d'un moment vont se planquer ou fuir) et deuxièmement efficace! Alors ou est l'intérêt de flinguer ces pauvres bêtes (ou du moins essayer) si l'été prochain tu te retrouves quand même avec des cas de maladie?
Jouez aux apprentis sorciers et flinguez les bouquetins si vous voulez mais il y a une chance sur deux que ça n'éradique pas la maladie...

» Par Fred, le 25.11.2014

>>>c'est qu'on a aucune preuve ou expérience précédente que l'abatage total >>>des bouquetins soit, premièrement possible (les animaux au bout d'un >>>moment vont se planquer ou fuir)

Arrête de fumer la moquette. On peut être contre l'abattage mais ce n'est pas une raison pour raconter des âneries. Si l'homme veut boucler le secteur et abattre tous les bouquetins, il n'y a aucun doute qu'il y a arrivera. Malheureusement, l'homme arrive à liquider d'autres populations un peu plus futés que des chèvres ! Si le bouquetin a failli disparaitre au 19ème siècle, c'est bien parce qu'il n'est pas très doué contre l'homme. J'imagine même pas avec les moyens dont nous disposons en 2014.


VTT de montagne