Accueil > Actu > Politique et Société > Le calendrier scolaire ferait perdre à  la montagne 30.000 emplois et 3% de recettes

Le calendrier scolaire ferait perdre à  la montagne 30.000 emplois et 3% de recettes - Politique et Société

 
-10
36 votes

Le calendrier scolaire ferait perdre à  la montagne 30.000 emplois et 3% de recettes

Proposé par jacques sourribes le 24.10.2014, publié le 24.10.2014 :: www.lindependant.fr :: 696 clics :: 70 commentaires :: Politique et Société

Le calendrier scolaire tel qu'il est conçu aujourd'hui fait perdre à  la montagne 30.000 emplois par an et 3% de recettes, a déploré vendredi le PDG de la Compagnie des Alpes, Dominique Marcel. »

Commentaires

» Par jacky05, le 24.10.2014

Il faudrait fermer les écoles du 1° novembre au 31 Mai, ça ferais 50000 emplois en plus :lol::lol::lol::lol:

» Par raphi73, le 24.10.2014

Toujours à pleurnicher...les excellentes saisons, on les entends très peu..
Enfin, y a qu'a voir le monde sur les terrasses des resto d'altitude de mi décembre à fin avril : rarement un petite place de dispo...alors le calendrier dans tout ca..

» Par blaise 71, le 24.10.2014

entre la cohérence d’une année scolaire ... faite pour les élèves et le bénef de la compagnie des Alpes le PDG en question à vite tranché ! sortez vos mouchoirs !

» Par tchoufff, le 24.10.2014

faite pour les élèves... et les enseignants, qui en profitent bien !

» Par Ormelune, le 24.10.2014

@Monsieur Tchouff : Ça sent la jalousie ... Tant pis pour vous.

» Par Vivagel, le 24.10.2014

Oh, pauvre petit PDG de la Compagnie des Alpes. Il a bien du chagrin ma brav'dame.
C'est rien que pour les emplois, hein, vous comprenez.
Arrêteu couillong, tu fais pleurer ta mèreu !

» Par Papa, le 25.10.2014

Indépendamment des propos de la CDA, on ne peut pas dire que l'école française brille par ses résultats et ses méthodes. C'est l'exemple parfait d'une structure devenu totalement ingérable, non gérée et dont le patron (nous) ne peut plus rien en faire.
ça ne signifie pas que la CDA doivent dicter l'année scolaire. Mais, ça se saurait si les décisions de l'EN se faisaient uniquement pour les élèves et la qualité de l'enseignement. De toutes façons, étant donné les piètres résultats du système français, on ne peut que douter de la capacité de ce monstre a prendre des décisions pour améliorer l'enseignement. Si la CDA est rentable, ça signifie déjà que ces patrons et employées savent bosser.

» Par cmanu, le 25.10.2014

50000 emplois peut être mais pendant quelle durée? c'est pas parce que les vacances seront 15 jours plus tard que les saisonniers seront embauchés à l'année, ils travailleront 2 semaines de plus, c'est tout

» Par Papa, le 25.10.2014

Et c'est mal de travailler plus ?

» Par fiston, le 25.10.2014

@ Papa : oui c'est mal, ca empêche de skier plus !!!!

» Par Papa, le 25.10.2014

Fiston, Avec quel argent ? Celui de papa ?

» Par fiston, le 25.10.2014

bah oui !!! y'a que les vieux qui sont assez C pour travailler :-))))

» Par michel 73, le 26.10.2014

En quoi le décalage des vacances est-il fait pour les enseignants? J'aimerai une explication claire de la part de tchouff. Qu'est-ce que cela change pour eux d'avoir les vacances fin avril ou début mai? Bientôt on pourra également dire que le réchauffement climatique est de la faute des enseignants, en suivant la même logique imparable.

» Par Michel 73, le 26.10.2014

On pourrait également programmer de grandes vacances d'été de mi-juin à mi-septembre. Ce serait super pour les pros du tourisme estival. Et puis de toute façon comme les gosses n'apprennent rien à l'école...

» Par gilles PELTIER, le 26.10.2014

Cas de l'Allemagne ( 16 Länder):
1 Land sur 3 n'a pas de vacances de Février.
1 land sur 3 a 1 semaine de vacances au max.
seuls 4 länder ont 2 semaines , comme chez nous...
En Bavière, zone de montagnes par excellence, pas de vacances de Février!

http://www.allemagne-service.com/Pagef/Vacances%20scolaires%20en%20Allemagne.html

» Par Papa, le 27.10.2014

Pas de soucis pour prendre l'allemagne en modèle. Ça risque de faire drôle pour l'EN Française.

» Par DR31/2, le 27.10.2014

En Allemagne, y a autant d'analphabètes que chez nous, de l'ordre de plusieurs millions par pays ! Mais ils fabriquent des Audi(s) qu'on s'arrachent chez nous ? Et combien de petits écoliers sont allés skier en Germanie ?

» Par Papa, le 27.10.2014

Étant donné les salaires d'Audi, je prends les paris que des chômeurs français avec un bac + 10 000 en littérature seraient content d'apprendre a travailler pour aller chez Audi !

» Par _pierre_, le 28.10.2014

Hé Papa faut arrêter avec les poncifs de comptoir. Les rumeurs urbaines sur l'Allemagne hahahaha ! Il n'y a pratiquement rien de mieux que chez nous, c'est un pays très similaire au notre finalement... Vous y avez habité et travaillé je suppose ? Nota : la France a bien des industries de pointe que l'Allemagne n'a pas ; mais les deux pays sont parfaitement capables de tout faire, ce n'est qu'une question d'entrepreneurs opportunistes...

Quant à l'EN... Ben ça reste encore un des meilleurs systèmes au monde en qualité avec l'accès le plus facile pour les études supérieures. Et beaucoup d'instituteurs (dont la plupart travaillent plus que vous sans pouvoir surfer sur Internet), pour partir plus en vacances... ils aimeraient être payés plus par rapport à leur Bac+5 ; nota : il y a effectivement quelques "injustices" en niveau supérieur je vous laisse consulter tous les chiffres disponibles en ligne. (je précise pour l'aimable assistance : je ne suis pas fonctionnaire ni de près ni de loin).

» Par Papa, le 28.10.2014

Le taux de chômage des jeunes est de de moins 8% en Allemagne. A comparer avec les 23% français !
le système scolaire a la française est une réussite, mais pour former des chômeurs.

» Par Juno, le 28.10.2014

Il est aussi de plus de 50% en Espagne.

Il y a certainement des filières qui ne mènent à rien ou pas grand chose mais ramener le chômage des jeunes à un problème d'éducation est très simpliste.

» Par inconnu, le 28.10.2014

@ Papa: Le taux de chômage est certes plus bas en Allemagne mais combien y a-t-il d'emplois précaires ?

» Par Papa, le 28.10.2014

Je parlais du chômage des jeunes !
L'EN a la francaise est un système pour former des chômeurs.

» Par Michel 73, le 28.10.2014

@ Papa: Que proposes-tu?
Qu'attends-tu pour nous faire don de tes connaissances infinies?
L'éducation c'est comme les fameuses frites (Mc Cain dans la pub). Ceux qui en parlent encore et toujours en ressassant depuis des décennies les mêmes poncifs n'ont jamais confronté leurs illusions à la réalité.

» Par à l'école, le 29.10.2014

- virer les branleurs
- mieux payer ceux qui se donnent
- alléger les programmes et le nombre d'h de cours
- diminuer le nbre d'élève par classe
- développer les enseignement transversaux ...
- faire des emplois du temps en fonction des élèves et non des profs
- sortir de leurs bureaux l'immensité des drôles qui produisent les formulaires ubuesques d'évaluation ineptes pour remplir leur statistiques
Etc ... Les solutions sont connues (suffit lire les multiples rapports sur le sujet, observer ce qui se fait dans certains pays (finlande ...)). Mais les syndicats corporatistes de l'EN ont toujours tout bloqué. (on fait grève pour vous qu'ils disent ...)
L'EN est morte depuis longtemps, figée au début du 20 ième siècle.
Je tire mon chapeau aux profs qui se donne ... Mais quel gachis.

» Par Papa, le 29.10.2014

Effectivement, des solutions sont connus.
On peut rajouter qu'il faudrait également des profs ayant déjà exercé un vrai boulot dans la vraie vie et des élèves qui vont faire tout ou partie de leur apprentissage apprendre dans la vraie vie.
Mais, le fond du problème n'est effectivement plus là depuis longtemps. Le système est bloqué, ingérable et irréformable. La solution actuelle, mis en œuvre, par les différents gouvernements consiste simplement à laisser pourrir le truc jusqu'à ce que le système meure comme un fruit pourri. Lorsque ce sera fini, il sera possible de redémarrer sur des nouvelles bases. Dommage pour les gamins des pauvres qui vont ramasser le temps que le fruit tombe.

» Par Pilator, le 29.10.2014

Finalement, on a le café du commerce sous la main !

» Par Michel 73, le 30.10.2014

Exactement, que des coquilles vides.
Le vrai problème de LE.N., c'est que des gens comme Papa , à l'école et tant d'autres..., sont ou ont été parents d'élèves, et se croient tout permis.

» Par Papa, le 30.10.2014

Lorsqu'on pense que le problème vient du client, il est temps de changer de métier.
Étant instruit, gagnant correctement ma vie, connaissant les arcanes du système français, et étant pragmatiques, je ne risque pas de me prendre de la tête a l'EN en tant que parent d'eleve. Je vais utiliser ce qu'il est possible d'utiliser dans cette structure et compenser ses tares. Dommage pour les parents ayant moins d'argent et moins instruit.

» Par Michel 73, le 30.10.2014

"Je vais utiliser ce qu'il est possible d'utiliser dans cette structure et compenser ses tares. Dommage pour les parents ayant moins d'argent et moins instruit."

Sous-entendez vous le privé?
Alors désolé de casser vos illusions mais on y retrouve très souvent ceux qui ont réussit à se faire virer de partout, ou qui ont été en échec. Les profs du privé de ne font ni plus ni moins que les profs du public.
La seule chose qui change notablement c'est l'état d'esprit des parents qui y scolarisent leurs enfants. Ils pensent que c'est mieux alors ils sont contents.

» Par Papa, le 30.10.2014

Privé, a l'étranger, cours particulier ou moi même ! Je ne compte pas exclusivement sur l'EN francaise pour instruire mes gamins.

Les premières victimes du système EN a la française sont les pauvres, les personnes peu instruites ou ne pouvant pas suivre leurs gamins. Si on a de l'argent ou si on est suffisamment instruit pour utiliser le système, il n'y a pas trop de soucis en compensant les lacunes.

» Par Michel 73, le 30.10.2014

Ce que je vais dire ne reflète pas mes convictions mais un constat:

L'état se désengage de plus en plus de l'école. Il s'adapte ainsi à une réalité économique. Nos dirigeants savent que pour faire "tourner" le pays à l'avenir, on n'aura pas besoin de 80% d'élites. 10 % suffiront plus que largement. Le reste occupera des emplois peu qualifiés et par conséquent mal rémunérés ou sera au chômage.
Si on se place dans cette optique (je me répète je ne suis pas d'accord), quelles sont les missions de l'école?
Enseigner le minimum nécessaire (socle commun), garder les enfants le plus longtemps possible (la réforme a augmenté le temps de présence à l'école de la majorité des enfants), Leur transmettre un savoir vivre (le fameux "vivre ensemble") pour que dans les années qui viennent où les inégalités sociales seront de plus en plus criantes, nôtre société n'implose pas.

La classe sociale a toujours déterminé largement la réussite scolaire. Tous les dispositifs qui visaient à aider les élèves les plus faibles ont été, ou sont en train d'être supprimés.
Le déterminisme social sera donc plus fort que jamais, et la sélection sera impitoyable.

» Par Papa, le 30.10.2014

Toujours le même type de point de vue gauchisant !
C'est toujours la faute aux autres : les clients, l'état etc..

N'empêche qu'il n'y a pas de chômage des jeunes en Allemagne (du moins pas plus que les moins jeunes).

Manifestement, le système de formation est plus performant, ou du moins, adapté aux réalités.

» Par Papydr31/2, le 30.10.2014

@papa, ce n'est pas l'EN Allemande qui fait moins de jeunes chômeurs chez eux, c'est le pragmatisme (et depuis les années 50) des politiques et du patronat qui font tourner l'économie Germanique.

» Par michel 73, le 30.10.2014

@Papa: un fait n'est pas un point de vue. un fait est apolitique. C'est juste un fait. Une interprétation peut être politique.
la formation initiale est en lambeaux: c'est un fait.
les RASED idem: c'est un fait.
les remplacements hyper tendus: c'est un fait (et même l'attribution de profs à certaines classes).
La situation économique est un fait.
Dire qu'un système de formation est plus ou moins adapté à la réalité: là on est en plein dans une interprétation politique.
Par ailleurs le terme "client" utilisé à deux reprises étaye tout à fait le problème de posture dont je parlais plus haut.

» Par Michel 73, le 30.10.2014

c'est votre discours qui attribue la faute aux autres: le chômage, la situation économique de la France, sont de la faute de l'école.
C'est tellement commode!
On subit un échec: c'est de la faute de l'école! encore et toujours!

» Par Papa, le 30.10.2014

michel 73, il n'y a pas beaucoup de faits dans tes propos.
Plus haut, je comparais les chiffres de chômage des jeunes en Allemagne et en France.
Qu'en penses tu ?
Le terme client est parfaitement approprié. Je paye l'EN avec mes impôts pour former mes gamins. Si un fournisseur est mauvais, ou ne correspond pas à mes souhaits, je suis bien obligé de faire jouer la concurrence pour chercher un meilleur fournisseur (ou correspondant à mes souhaits).
Je le fais bien pour mon matériel de ski. Pourquoi je ne ferais pas pour former mes gamins !!! C'est autrement plus important que mes skis. Je ne vais pas laisser mes gamins subir l'incurie et l'incompétence d'un système obsolète.
C'est avant tout une simple question de pragmatisme.

» Par Papa, le 30.10.2014

Je parlais du surcroit de chômage des jeunes versus les chômage des moins jeunes. Qui en est le 1er responsable si ce n'est pas le système de formation de ces jeunes ?

» Par Michel 73, le 30.10.2014

C'est évident, en effet.
Il faut dire aussi que les jeunes d'aujourd'hui sont fainéants, prétentieux, arrogants et qu'ils veulent tout, tout de suite. Ce qui leur arrive n'est donc pas étonnant. CQFD

» Par Michel 73, le 30.10.2014

En Allemagne on tronque les chiffres du chômage en abusant des temps partiels. De mémoire, il me semble que 10% des salariés gagnent moins de 400 Euro par mois. Il y a beaucoup de misère en Allemagne mais on nous la cache.

» Par Michel 73, le 30.10.2014

"Le terme client est parfaitement approprié. Je paye l'EN avec mes impôts pour former mes gamins. Si un fournisseur est mauvais, ou ne correspond pas à mes souhaits, je suis bien obligé de faire jouer la concurrence pour chercher un meilleur fournisseur (ou correspondant à mes souhaits).
Je le fais bien pour mon matériel de ski. Pourquoi je ne ferais pas pour former mes gamins !!! C'est autrement plus important que mes skis. Je ne vais pas laisser mes gamins subir l'incurie et l'incompétence d'un système obsolète.
C'est avant tout une simple question de pragmatisme."

c'est exactement de quoi je voulais parler. Malheureusement on n'a pas encore inventée la puce insérable dans le cerveau, et apprendre demandera toujours un effort...de la part du client.
Pour cela ce dernier devra être convaincu que son professeur, pardon, son prestataire de service d'instruction, n'est pas un incapable anarcho-syndicaliste. Sans quoi il aurait du mal à considérer les propos dudit prestataire comme crédible, et ne saurait plus à quel saint se vouer pour atteindre le saint Graal de la connaissance.

» Par Michel 73, le 30.10.2014

pardon pour le s

» Par Papa, le 30.10.2014

Les Allemands sont vraiment pénibles. Ils ont lancé un complot pour truquer leurs chiffres afin de stigmatiser l'EN française !
C'est donc la faute de l'état, des clients et des concurrents !

Ben non, c'est simplement un système obsolète devenu totalement ingérable et surtout in-réformable. Espérons pour les parents pauvres et peu éduqués qu'il disparaitra rapidement.

» Par Michel 73, le 30.10.2014

Les allemands n'y sont pour rien.
Les politiques français veulent faire la même chose chez nous et grâce aux nombreux adorateurs de leur "modèle", ils vont y arriver.
Nous verrons bien si cela constitue un progrès.

» Par Papa, le 30.10.2014

>>>>>>>>>
Pour cela ce dernier devra être convaincu que son professeur, pardon, son prestataire de service d'instruction, n'est pas un incapable anarcho-syndicaliste. Sans quoi il aurait du mal à considérer les propos dudit prestataire comme crédible, et ne saurait plus à quel saint se vouer pour atteindre le saint Graal de la connaissance.
>>>>>>>>>

Personnellement, je m'en fout du point de vue politique d'un fournisseur, voir même de son point de vue sur la plupart des sujets. Je souhaite simplement qu'il correspond à mes souhaits & cahier des charges en terme de prestations, coût, service etc.

Quand ton banquier, ton assureur ne font pas l'affaire, tu en changes ! Pourquoi ce serait tabou de faire la même chose avec l'EN ?
Si tu veux garder tes clients, tu te sorts les doigts du cul pour faire mieux que tes concurrents ! Ca me semble une règle élémentaire ! Que tu sois anarcho-syndicaliste ou sarko bidule importe peu. On s'en fout.

» Par Michel 73, le 30.10.2014

Bien entendu! Le client est roi.

» Par Papa, le 30.10.2014

Pas du tout. Le client n'est pas plus roi que ne l'est un fournisseur.
C'est simplement une transaction qui doit convenir au 2 parties. L'idéal étant que cela soit gagnant-gagnant.

» Par Michel 73, le 30.10.2014

Par exemple, comment souhaiteriez-vous que l'on aborde le programme de mathématiques au collège, dans une optique gagnant-gagnant, donc?

» Par Thibaut MICHALET, le 30.10.2014

@Par Papa
Si vous devez former vos enfants (ce que vous suggérez plus haut en soulignant votre niveau de formation), évitez de leur donner vous même des cours de Français ils risqueraient de partir avec un handicap vu le nombre de fautes d'accord par message.
Pour le reste, comparer la gestion, l'efficacité et autres critères d'évaluation de l'EN (structure de plus de 800000 salariés) à une quelconque manufacture me paraît bien présomptueux. Certes, le modèle est imparfait mais doit-on lui attribuer la responsabilité du chômage des jeunes? Doit-on en déduire que les Docteurs (ces jeunes c… qui pensaient que faire des études longues, parfois difficiles, leur permettrait de (mieux) s'en sortir) sont (parfois) au chômage à cause de l'EN?
Encore une fois, l'herbe est plus verte chez les voisins...

» Par Papa, le 30.10.2014

Pour les maths de collège, voir de lycée, je n'attends rien d'un prof. C'est bien le minimum que je dois pouvoir faire pour mes gamins. :-)
Je te parlais d'une relation équilibré permettant aux 2 parties d'une transaction d'y trouver son intérêt. La relation ne peut pas être équilibré avec un monstre tel que l'EN et ses fonctionnaires. Je suis obligé de les payer.

@Thibault, si la taille pose problème, il faut la réduire. Rien d’étonnant à ce qu'une structure de ce type soit ingérable. Rien d'étonnant à ce que le système un peu moins centralisé soit plus performant.

» Par _pierre_, le 31.10.2014

Hahaha cette discussion. Bon Papa, tu ne réponds toujours pas à la question : as tu oui ou non travaillé / vécu / eu des cours en Allemagne ?! De toute évidence non... :) :) Parce que si tu veux mon humble avis il y a plus de misère en Allemagne, le niveau des lycéens français est en avance d'un an en maths en arrivant en terminale (à mon époque...) ; bref tu es aveuglé par les beaux phares à LED des Audi, continue dans tes convictions de comptoir :) Mais je crois que le nouveau système d'éducation à la mode c'est la Finlande maintenant ? Tu sais où le pays où on picole un max, tu crois qu'il y a un rapport ??! :)

» Par Papa, le 31.10.2014

Et cela sert beaucoup d'avoir 1 an d'avance en math pour aller pointer a Pôle Emploi ?

Je vais régulièrement en Allemagne (1 fois par mois). J'ai des amis Allemands (dont 1 prof), des collègues Allemands etc
Mon point de vue sur l'Allemagne ne provient pas que des livres. Par rapport au français lambda, on peut dire que je suis plutôt de culture germanique.

» Par Pïerre*, le 31.10.2014

Mais je crois que le nouveau système d'éducation à la mode c'est la Finlande maintenant ? Tu sais où le pays où on picole un max, tu crois qu'il y a un rapport ??!
Alors je n'ai pas trouvé les chiffres de consommation d'alcool en 2013 mais sur des années plus anciennes (entre 2000 et 2010), on picole plus en France qu'en Finlande. Et je ne parle pas de la consommation de stups et évidemment de médicaments psychotropes où la France est championne du monde ou quasiment.
Par contre dans les études internationales sur la qualité du système éducatif, alors là effectivement la Finlande est loin devant.
Mais cela n'a qu'un rapport vraiment très lointain avec le calendrier scolaire français et les emplois dans les stations.

» Par apap, le 31.10.2014

Et cela sert beaucoup d'avoir 1 an d'avance en math en terminale quand on voit la capacité des lycéens à utiliser ces connaissances dans la vie courante ?
Bon il est sans doute plus facile de faire ce genre de vérification avec leur connaissances théoriques en physique .... et là, la mise en pratique est franchement effarante !

» Par Yom, le 31.10.2014

Pas le courage de tout lire, mais je sens qu'on est loin du niveau de Kera, alors je suis sûr de ne rien louper...
@ la modération : elle peut revenir Kera cette année ??? On se marrait bien avec elle !!!

» Par A l'école, le 31.10.2014

Puisqu'on parle de l'Allemagne.
Une des clés capitale du système éducatif allemand, c'est l'apprentissage qui y est très développé et la facilité de retourner sur les bancs de l'école après une période d'activité professionnelle.
Mais pour cela il faut que l'EN accepte de travailler avec les entreprises ... Avec les méchants capitalistes ...

» Par Philippe, le 01.11.2014

Et le ski, il vaut mieux l'apprendre avec un professeur ou ses parents? (j'essaie de ramener le débat vers un sujet en rapport avec le site)
Ce sujet de discussion est réel, mais pff, je viens pas sur skitour pour ça!

» Par Papa, le 01.11.2014

Je croyais que les moniteurs de ski etaient a l'ESF ? Ne vois tu pas quelques petites différences entre l'EN et les activités touristiques tel que l'enseignement du ski ?

Compare donc avec l'ENSA. Il n'y a pas que des points positifs, mais tous les profs ont un métier dans la vrai vie et les élèves pratiquent leurs futurs métiers. Ok, ça ne permet pas d'avoir 1 an d'avance en math pour pointer a Pôle Emploie.

» Par cissou balou, le 01.11.2014

pour papa,vive la compétitivité, la concurrence! l 'individualisme!l'entreprise!
formons nos enfant a être de bons soldats au service de l' entreprise et du capital!
ha il ne seront peut etre pas au chomage!
mais l 'ecole ne sert pas a cela à la base !l'ecole sert a éveiller les consience ,à dévelloper un esprit crititque!à s'instruire ,à mieux se connaitre ,au vivre ensemble!ect....
à reflechir à un monde meilleur ,et non à s'adapter au mieux à la mondialisation et à cette economie qui mène nos societés droit dans le mur!
bon ski à tous et ouvrez les yeux!

» Par Papa, le 01.11.2014

L'école allemande n’éveille pas les consciences, ne développe pas un esprit critique, n'instruit pas, ne fait pas vivre ensemble ?

Nous ne sommes plus au 19ème siècle avec un tableau noir, des craies et des profs faisant la leçon dans une salle de classe ! Pour ce genre de cour, le MOOC change totalement la donne. Ensuite, c'est le terrain.

» Par à l'école, le 01.11.2014

"mais l 'ecole ne sert pas a cela à la base !l'ecole sert a éveiller les consience ,à dévelloper un esprit crititque!à s'instruire ,à mieux se connaitre ,au vivre ensemble!ect...."

Ah ! si l'EN pouvait faire ce boulot tout lui serait pardonné !
Perso ce que j'ai vu de la GRANDE majorité des profs c'est qu'ils voulaient des enfants soumis, obéissant au consignes, ne questionnant pas le système ...
L'EN sanctionne l'erreur (t'as pas le bon résultat, bim 0 !)
Donc tout le monde en rang tête baissée.

» Par Michel 73, le 01.11.2014

Il est certain qu'un enfant devenu provocateur et insolent vis à vis des profs et du "système" de part l'"éducation" qu'il a reçu ses parents, est très mal parti du point de vue des études.

» Par Michel 73, le 01.11.2014

En fait un tel comportement dans une entreprise aboutit à ?
- un rendez-vous avec les parents non suivi d'effets. Réponse A
- un RDV avec le DRH ou le patron suivi d'un licenciement. Réponse B
Vive le merveilleux monde de l'entreprise, faisons la même chose à l'école!

» Par Michel 73, le 01.11.2014

Quant à faire plus de lien avec les entreprises et la soit disant mauvaise volonté de L'EN, vous me faites décidément bien rire!
Les lycéens en filière technique ont déjà énormément de mal à trouver des entreprises pour faire leurs stages.

» Par Papa, le 01.11.2014

Un stage ? ?
Plus haut, on parlait d'apprentissage.

Par ailleurs, ça se voit que tu connais pas la vrai vie. en France avec un CDI, il faut tout de même y aller a la louche pour se faire virer pour faute. A fortiori parce que les prud'hommes sont plutôt du côté du salarié.

» Par Michel 73, le 01.11.2014

Mais oui je suis né dans un chou...

» Par VA, le 01.11.2014

On polémique, on polémique..., mais avouez que c'est quand même cool que P. Gattaz intervienne en personne sur le forum (sous le pseudo de Papa)! La classe internationale quoi!!!

C'est vrai quoi, ... sont chiants tous ces branleurs de profs même pas foutus d'éduquer la nation!
Ils feraient mieux de prendre des vacances aux sports d'hiver, du 15 avril au 08 mai, pour engraisser un peu la Compagnie des Alpes...bon Dieu...!!!
- Quoi, du 15 avril au 8 mai, il y a des pâquerettes et des primevères qui fleurissent sur les pistes des stations de basses altitude (mieux encore..., des morilles)???
- Quoi, ... après s'en être foutu plein les poches toute la saison, les commerçants des stations ne jouent pas le jeu et désertent leurs quartiers d'hiver avant la fermeture (si si, limite impossible d'aller au resto ou d'acheter une baguette parce que le boulanger s'est barré depuis le 15 avril pour fuir les monchus qu'il ne supporte plus...).
- Bel accueil que réservent les rares stations encore ouvertes fin avril..., avec des forfaits plein tarifs..., pour des domaines skiables fermés à 80%....

Mais oui, militons pour que le calendrier scolaire préserve tous ces emplois de saisonniers, ... 30000 dit-on (saisonniers qui auront par ailleurs bien contribué aux dividendes des actionnaires de la Compagnie, hébergés en camions sur des parkings ...et payés à coup de lance-pierres...)

Oui, militons pour que toute l'année, de juin à juin, soit dévolue aux sports d'hiver!

Oui, continuons à faire en sorte que les enfants (et accessoirement leurs parents) soit assimilés à des "clients-sur-pattes-sans-discernemenent-destinés-à-enrichir-la-Cie-des-Alpes-et-leurs-actionnaires" au détriment de leur éducation et au détriment de rythmes équilibrés leur permettant de s'épanouir à l'école et dans leur vie de tous les jours.

Oui, continuons à caler des calendriers scolaires Français en fonction de la clientèle.... étrangère (près de 50% de la clientèle des stations d'altitude est étrangère : www.domaines-skiables.fr/downloads/uploads/OBSERVATOIRERecueilIndicateur2011BD.pdf ).

Oui, continuons à caler un calendrier de vacances hivernales pour TOUS les enfants de l'hexagone alors que moins de 9% des Français partent au ski ( www.inegalites.fr/spip.php?article1384 ). moins de 9% pour l'hiver...!, je vous laisse imaginer la part qu'ils représentent si l'on se réfère aux seules vacances de printemps???

Enfin, alors que les stations d'altitude se transforment en "villes" fantômes, que les pâquerettes fleurissent et que la majorités des stations de moyenne montagne ont fermé leurs portes, ... sûr que les enfants et leurs parents favorisent un autre tourisme, ... le tourisme littoral ou rural, le tourisme doux printaniers qui profite certainement à d'autres professionnels ou "prestataires" comme aime les appeler Papa, pour leur plus grand plaisir et pour favoriser leurs emplois...!
Et quand bien même, s'ils veulent aller visiter le Futuroscope, le parc Astérix, le Musée Grévin ou d'autres parcs d'attractions, à défaut de vacances au ski "trop tardives", ils engraisseront...., encore, ... les actionnaires de la Cie des Alpes!

"Où t'es Papa où t'es, ... où t'es Papa où t'es, où t'es Papa où t'es ou t'es où t'es..."?

» Par Papa, le 01.11.2014

Juste pour rappel, c'est aux parents d'éduquer leurs gamins, ce n'est pas a l'école et encore moins le job des profs ! Faut pas vous prendre pour des curetons !

Manisfetement, vous avez quelques soucis avec les fondamentaux !

» Par Michel 73, le 02.11.2014

C'est certain!

Vous avez raison, si on laisse l"éducation des enfants aux profs, ils vont faire de nos enfants des dépravés homosexuels pro GPA.

» Par squal, le 02.11.2014

Allez fin des vacances scolaires, l'école reprend alors on ferme ;-)


VTT de montagne