Accueil > Actu > Voyages et Expés > Hécatombe sur les flancs de l'Himalaya

Hécatombe sur les flancs de l'Himalaya - Voyages et Expés

 
+21
29 votes

Hécatombe sur les flancs de l'Himalaya

Proposé par Bruno Grenet le 16.10.2014, publié le 16.10.2014 :: www.lemonde.fr :: 1616 clics :: 16 commentaires :: Voyages et Expés

La tempête de neige qui s'est abattue, mardi sur le côté népalais de l'Himalaya, a tué au moins 24 randonneurs étrangers et guides népalais et les secours craignent la mort de cinq autres personnes dans une avalanche. Les recherches ont repris jeudi 16 octobre, à la faveur d'une bonne météo. »

Commentaires

» Par yves, le 16.10.2014

Il y a exactement un an, il s’était produit la même chose mais plus à l'est (rolwaling, khumbu) ; de grosses chutes de neige s’étaient produites suite au passage d'un typhon qui avait causé d’énormes inondations au Bengladesh ; il n'y avait pas eu de victime à ce que je sache. Je crois qu'il faut remonter à octobre 1995 (Gokyo) pour retrouver une catastrophe de la même ampleur sur le plan humain.

» Par squal, le 16.10.2014

En 2005 on a eu le même phénomène fin octobre. Certes 30 à 40 cm de neige seulement à 4500 dans le Khumbu, mais dans le massif des Annapurna il y a eu une avalanche au camp de base dsur le mont Kang Guru autour de 5000m avec 18 morts dont 7 alpinistes français et 11 sherpas.
Finalement ces épisodes tempétueux semblent assez fréquents... Mais cette fois ça semble encore plus gros que d'habitude.

» Par jacky05, le 19.10.2014

le bilan s'est alourdi. Aujourd'hui on en est à au moins 43 morts.

» Par francois, le 20.10.2014

A toujours vouloir aller plus loin sans retenu avec nos euros et dollars, il ne faut pas s'étonner de ce qu'il arrive! la nature ne se contrôlera pas, et ne s'achète pas, bien au contraire!!! laissons un peu ces montagnes tranquilles tout simplement, vivons un peu plus modestement sans constamment voyager à tout prix égoïstement et polluer sans se poser la question du lendemain...

» Par matt, le 20.10.2014

FRançois : "...et laissons dans la pauvreté ces populations qui vivent dans ces montagnes sans tourisme, sans ouverture, sans progrès..." : une autre vision tout aussi égoïste... un peu de retenue dans ces moments, l'heure n'est pas au jugement.

» Par Régis Piégay, le 20.10.2014

François "vivons un peu plus modestement " et pensons, parlons, et écrivons de la même façon ...

» Par skieuse, le 20.10.2014

A chacun son point de vu, mais effectivement le constat peut être dur ! sans "jugement" mais au final je suis pas sûr que l'on aide beaucoup ces populations à qui ne revient pas grand chose !!! il suffit de voir la situation des sherpas qui s'indignent de plus en plus! et question pollution clairement n'en parlons pas :( le constat est amère !

» Par blakyak, le 20.10.2014

@skieuse et @françois, svp halte aux généralités. Quand on ne connait rien sur un sujet mieux vaut s'abstenir que donner un point de vue erroné et limite "imbécile".

» Par al73, le 20.10.2014

Blakyak, peux-tu puisque tu sembles plus informé, nous parler des conditions des sherpas et de la pollution générée par ces activités...... Sportivement et sans polémique.

» Par Clems, le 22.10.2014

effectivement Blakyak, je ne suis jamais allé la bas. Mais depusi quelques années je suis de loin l'actualité du coin et c'est vrai que ce n'est pas très gaie!!! J'aimerai bien que tu nous prouves le contraire car beaucoup d'images et articles relatent le catastrophisme qui y règne.

» Par blakyak, le 22.10.2014

Puisqu'on me demande de m'exprimer je tiens d'abord a exprimer ma solidarité avec les victimes de cette horrible tragédie.

@al73 et Clems Le tourisme est une partie fondamentale de la pauvre économie Népalaise. Dire que rien ne revient aux populations (donc aux Népalais je suppose) est totalement faux. L'immense majorité des treks et des voyages sont pris en charges par des agences locales. Si problème il y a c'est plus dans la répartition de cette manne entre les Népalais. Les Sherpas (qui sont je le rappelle les habitants du Khumbu, la région de l'Everest) sont d'ailleurs loin d'être les plus à plaindre à ce sujet, puisqu'il possèdent la majorité des agences.
D'autre part si on se pose la question de l'utilité du tourisme il suffit de comparer la situation entre une vallée touristique et une vallée sans infrastructure et la il n'y a pas photo concernant la qualité et le niveau de vie.
En ce qui concerne la pollution: le tourisme a un impact certain, notamment sur la masse de déchets et la déforestation. Mais il ne faut pas confondre le camp de base de l'Everest qui est un dépotoir, au même titre que le Mont Blanc et le reste des itinéraires. Sur les itinéraires de trek, les touristes comme les locaux sont de plus en plus sensibilisés à réduire leur déchets, la situation a plutôt tendance à s'améliorer. Après comme pour toute activité humaine il y a forcément un impact sur l'environnement mais le Trekking est loin d'être l'activité commerciale génératrice de la plus de pollution (surtout si on regarde ce que nous avons aux vallées dans les Alpes).
Pour ce qui est des conditions de travail des porteurs, la aussi la situation s'améliore doucement, même si il y a encore beaucoup à faire. De plus en plus d'agences respecte le charte des porteurs . Il vaut beaucoup mieux à l'heure actuelle travailler comme porteur sur un trek que comme porteur pour un Népalais qui refait sa maison dans la montagne par exemple.
Enfin il en va du trekking comme de tout acte de consommation. Plutôt que de boycotter un voyage au Népal en se basant sur des préjugés, on peut se renseigner et voir que de nombreuses associations, guides indépendants voir des agences, permettent de visiter ce pays merveilleux de manière éthique et responsable.

» Par TOtOo, le 22.10.2014

Tout à fait daccord avec ce que dit blakyak.
J'ai la chance de m'être rendu par deux fois au Népal, "égoïstement", et ces lieux splendides sont incomparables.
Le tourisme est le principal pôle de développement au Népal, et cela se fait de manière de moins en moins anarchique, et de plus en plus responsable. Pas sûr de voir là bas de "grandes stations" défigurer des montagnes...Certes on peut acheter du coca et des mars tous les 10 mètres sur ces treks touristiques, et cela peut être choquant...Mais les populations locales profitent bel et bien du tourisme.
Après, il est facile pour nous de dire que la "civilisation" est mauvaise pour eux, que nous vicions leurs habitus...mais c'est un débat philosophique auquel personnellement je ne prétend pas pouvoir répondre ;-)
Sportivement.

» Par Clems, le 22.10.2014

"Plutôt que de boycotter un voyage au Népal en se basant sur des préjugés"
Les préjugés on les a, c'est sûr. Mais un voyage au Népal c'est par conviction qu'on le fait. Du coup pas de boycotte possible pour ma part. Soit tu y a vas et tu te fais ta propre idée, soit tu n'y vas pas et tu as effectivement des préjugés. Je pense que j'irai un jour, pour le plaisir des yeux et enlever mes préjugés.

Après je suis d'accord aussi avec vous, mais je fais les raccourcis suivants, pris dans vos commentaires :
"Si problème il y a c'est plus dans la répartition de cette manne entre les Népalais."
"En ce qui concerne la pollution: le tourisme a un impact certain, notamment sur la masse de déchets et la déforestation."

Aprés les Alpes, ce n'est pas comparable avec le Népal. Les Alpes ce sont des montagnes pour beaucoup, mais beaucoup oublient que c'est une zone économique majeure de l'Europe... Et faire cohabiter des amoureux de la nature avec des industriels ce n'est pas si facile que ça...

» Par Blueyesnow, le 23.10.2014

Comme tous j'envoie ma solidarité avec toutes ces personnes disparues dans cette catastrophe
Pour ma part j'ai effectué le tour des annapurnas il y a 8 ans et cela reste le meilleur souvenir pourtant j'ai pas mal voyage qu'elle joie de discuter et partager des moments de leurs vies, avec la population de faire une partie de foot avec d enfants dans un village de vivre le Népal quand je voies des messages de pétrodollars je me dit qu'il faudrait mieux découvrir un pays que l'on ne connaît pas plutôt que de dire des choses que l'on connaît pas, c'est vrai qu'à l'époque j'ai bénéficié de conditions météos très favorable mais après coup on se dit que cela aurait pu nous arriveŕ. On notera qu'il veulent investir dans un système d.alerte c'est louable et permettra peut être de limiter ces catastrophes .en tout cas le Népal est un pays magnifique

» Par blakyak, le 23.10.2014

@Clems, je ne comprends pas bien pourquoi on ne pourrait pas comparer les Alpes et les Himalayas, pour bien connaitre les 2 , je peux te dire qu'il y a beaucoup de similitudes

» Par Clems, le 23.10.2014

"je peux te dire qu'il y a beaucoup de similitudes".
Mais c'est à quel niveau ces similitudes?
Juste que de mon point de vue, pour bien connaitre les Alpes, cette zone géographique est d'une puissance économique notable. Il n'y a pas de vallées perdues, pas de vallées inaccessibles... Il y a des industries dans le fond des vallées, des autoroutes qui desservent ces vallées, des stations de ski au bout des autoroutes, du trafic à n'en plus finir, des commerces, des banques, des villages, des villes, des grosses villes, des agglomérations... Enfin, une vraie zone d'activité en quelques sortes.
Pour moi les Alpes, ce n'est pas que des montagnes. C'est un pôle d'activité très attractif qui génère beaucoup d'emplois. C'est un fait.
comme je te le disais plus haut, je ne connais pas le Népal. Mais je n'ai jamais entendu dire que le Népal était attractif si ce n'est pour le tourisme que s'y développe côté Himalaya ou pour les temples bouddhistes.
Ca ne veut pas dire que je casse du sucre sur eux. Et ca ne m’empêche pas de me tromper non plus.


VTT de montagne