Accueil > Actu > Ski de randonnée > Décès du skieur Mario Monaco

Décès du skieur Mario Monaco - Ski de randonnée

 
+27
29 votes

Décès du skieur Mario Monaco

Proposé par DavidL le 07.05.2014, publié le 07.05.2014 :: torino.repubblica.it :: 1790 clics :: 7 commentaires :: Ski de randonnée

C'est avec une très grande tristesse, que nous avons appris le décès du skieur italien Mario Monaco le w.e. dernier dans la face W du Charbonnel.

On peut retrouver une liste de courses sur gulliver http://www.gulliver.it/glog/mariomonaco/

Une petite photo
Une personnalité très attachante. Un très grand de la pente raide s'en va. Ciao l'ami »

Commentaires

» Par jacques burcher, le 07.05.2014

c'est toujours bien triste . condoléances à la famille et amis

» Par DiotPolenta, le 08.05.2014

Un joli morceau cette face Ouest du Charbonnel, itinéraire engagé.

RIP Mario

» Par Alain Duclos, le 08.05.2014

Quelques photos du site sur www.data-avalanche.org
http://www.data-avalanche.org/listAvalanche/1399572375012

» Par Cyrille Marais, le 09.05.2014

Fervent admirateur de l'ouvreur Italien et pour avoir traîner mes guêtres dans cette face, je suis très touché par cette disparition. C'est surprenant que pas grand chose ait été écrit à son sujet lundi. Je n'ai appris son décès que mercredi. Repose en paix, Mario, et sache qu'avec ton palmarès, tu es un modèle dont beaucoup s'inspireront. L'essentiel. Bien des pensées à tes proches.

» Par Jérôme Couturier, le 09.05.2014

La montagne perd un immense skieur. Parmi la foule de premières ou de répétitions, la plupart forcent le respect et j'en extrairai subjectivement :
- couloir SE du Viso (seul) : http://www.gulliver.it/itinerario/57855/
- couloir N du Matto (seul) : http://www.gulliver.it/itinerario/51105/
- couloir Gunther à l'Argentera (accompagné) : http://www.gulliver.it/itinerario/51161/

Grande tristesse de le voir partir.

» Par Philippe Vernet, le 10.05.2014

j'ai eu l'immense plaisir de rencontrer ce Monsieur un instant au Lourousa.
Arrivederci.

» Par DavidL, le 11.05.2014

J'ai eu le privilège de partager une expédition au népal en 2012 avec Mario.
Peu de gens m'ont marqué autant que lui: discret, joyeux, palmarès fulgurant. En plus d'être trilingue français espagnol et italien, il était une bible de la pente raide (il avait participé au topo Ripido2), .
Il m'avait parlé de cette face W qui lui tenait à coeur. Merci à Alain pour les photos, il s'est pris une plaque dans du 45° bien tapé, à vue (?), dur.
Il tenait aussi à terminer son projet de skier Lourousa 12 mois de l'année, il lui manquera juste septembre (qui était en conditions en 2012, mais il était au népal).
Mario, fais de belles courbes pour nous là haut, et ne nous dis pas, dis pas, comment est la neige, et le décor, le décor.


VTT de montagne