Accueil > Actu > Politique et Société > Biathlon vs ski alpin

Biathlon vs ski alpin - Politique et Société

 
+16
28 votes

Biathlon vs ski alpin

Proposé par NordOuest le 10.02.2014, publié le 10.02.2014 :: www.20minutes.fr :: 690 clics :: 14 commentaires :: Politique et Société

Comme quoi, peu de moyens suffisent pour se couvrir de médailles...
(un article ancien mais toujours d'actu) »

Commentaires

» Par NordOuest, le 10.02.2014

"...D’ailleurs, ce partage équitable des fonds ne pose pas de problèmes entre les disciplines. S'il y avait eu plus d'argent dans le biathlon, ils n'auraient pas su qu'en faire..."

Ben voyons!

» Par Mic'hel, le 10.02.2014

Le ski de rando n'est pas un sport.

» Par Jeroen, le 10.02.2014

Et ? On peut dire ça de tout non ? Cites moi un sport qui ne soit pas une activité sportive quand il n'est pas pratiqué en compétition...

» Par Mic'hel, le 10.02.2014

"Cites moi un sport qui ne soit pas une activité sportive"

j'adore :-))))

» Par Philippe Mahieu, le 10.02.2014

S'il y avait plus d'argent pour le biathlon, il serait utilisé et utile sans problème...
Le biathlon et le ski de fond sont devenus des sports qui demandent beaucoup d'argent. Les norvégiens ont des moyens considérables!

» Par tdm, le 11.02.2014

en même temps c'est un article de 2010... même si je ne suis pas sur que cela ait changé.

Mais faut reconnaitre qu'entre une médaille en biathlon et une en descente, elles n'ont pas le même impact médiatique aussi. Et que la concurrence en ski alpin est plus intense qu'en biathlon ; enfin que le ski alpin, ca se joue au centieme et que tous les paramètres sont d'autant plus importants

» Par Jean-Marc, le 11.02.2014

"Cites moi un sport qui ne soit pas une activité sportive"

Le curling !!!

» Par Galaad, le 11.02.2014

@tdm
S'il y avait autant d'argent en biathlon qu'en alpin il y aurait davantage de pratiquants et donc de résultats et de médailles. OK pour l'impact médiatique bien que les reportages télé sur le biathlon soient très réussis. Quant à évoquer les centièmes sur lesquels se joue une place en alpin c'est complètement idiot !!!
En biathlon c'est à la balle que ça se joue et au vent qui souffle ou non au moment où elle part sans compter le temps de pénalité qui s'accumule dans le ou les tours supplémentaires.
A part l'aspect financier il est complètement hors sujet d'opposer les 2 disciplines !!!!
Tous les pratiquants s'astreignent à une discipline de vie aussi rigoureuse faite d'énormes sacrifices.

» Par Galaad, le 11.02.2014

Et pourtant c'est la triste réalité.
Regarde les budgets "nordique" du comité du Lyonnais et devine combien de jeunes prometteurs restent sur le carreau faute d'argent ?
N'importe quoi ton commentaire sur le golf !

» Par vitup, le 12.02.2014

3 conditions pour qu'une activité sportive est le statut de sport:
- Il faut que l'acte moteur soit primordiale pour remplir la tache assignée. ( Les échecs ne sont pas un sport)
- Il faut que l'activité soit gérée par une fédération ( le ballon prisonnier n'est pas un sport)
- Il faut que des compétitions soient organisées décernant des titres de champions ( La danse classique n'est pas un sport)
Voilà ça vaut ce que ça vaut !

» Par Happyski, le 13.02.2014

l'orthographe c'est un sport ? ;-)

» Par tdm, le 13.02.2014

galaad, tu confonds cause et conséquence, la poule et l'oeuf. Mais c'est pas grave.

» Par NordOuest, le 13.02.2014


- L'argent dans les fédés est un simple rapport d'offre/demande : si les médailles rapportent dans un domaine, on y met le paquet.
- Après, la question pour moi est plutot de savoir s'il est raisonnable d'avoir de tels budgets pour (presque exclusivement) de la compétition et pas pour le pratiquant lambda.
- Je prefererai que les fédés prennent sur leur budget compet pour démocratiser la pratique plutôt qu'alimenter un grand cirque. Mais l'un ne va pas sans l'autre me dira t-on...


Faux pour la première; La FFF fait partie de celle qui touche le moins de l'Etat
Pour la deuxième: quel budget? Une division par 4 / a l'Allemagne rien qu'en fart/glisse (pour le nordique j'entends). Et puis malgré une médaille de Melle Mattel, quelles pauvres allocations allouées au saut à ski alors que France Tv diffuse en direct du matin au soir les Jeux!
Chaque médaille des Français bénéficie auprès des clubs concernés d'un engouement certain et donc d'une meilleure représentation tant au niveau national que local. Le comité du Dauphiné, réservoir d'athèles avec ces clubs, ont peu de moyens. Y'a qu'à voir le prix d'une carabine -au pire Laser- pour l'entrainement à la charge des clubs.
En Norvège, 2 Fédés ski siné qua non: cf résultats.

Pour le moment, la poule c'est la FFS, l'oeuf: le Nordique

» Par VieuxSage, le 13.02.2014

L'un comme l'autre, dans 15 jours on en entend plus parler pendant 4 ans...


VTT de montagne