Accueil > Actu > Ski de randonnée > « Comment le ski de rando m'a sauvé de la faillite... »

« Comment le ski de rando m'a sauvé de la faillite... » - Ski de randonnée

 
+43
53 votes

« Comment le ski de rando m'a sauvé de la faillite... »

Proposé par Jeroen le 31.01.2014, publié le 31.01.2014 :: www.ledauphine.com :: 2206 clics :: 6 commentaires :: Ski de randonnée

Albert Felisaz a fabriqué des cames pour le décolletage des vis pour l'automobile, des pièces pour les montres bling bling et les jet-skis avant de trouver son salut dans les montagnes alentours et d'inventer « la fixation 100 % made in chez nous ». Ultralégère, comme une plume élaguée de son « e » »

Commentaires

» Par Laurent LEEMANS (piolet15), le 31.01.2014

Bravo, une histoire qui fait bien plaisir, en ces temps de disette économique !

» Par denis, le 01.02.2014

royal. longue vit à PLUM

» Par Pascal, le 02.02.2014

Quand je vois à quel point le décolletage français a souffert, je me réjouis de lire une telle histoire. Allez Albert !

» Par Chech, le 03.02.2014

ça y est, je suis conquis ; ma première (et pas ma dernière) paire de Plum est testée !

» Par Chut, le 04.02.2014

En plus, même les fix race vont taquinner les pentes raides
http://www.youtube.com/watch?v=fiViT0QUgzw

» Par Pierrebrd, le 04.02.2014

Je me suis pointé un jour chez eux un matin, sans aucun rendez-vous, levier avant grippé (le revendeur, malgré la formation dispensée par Felisaz ayant "oublié" de me signaler qu'il faut graisser de temps à autre ce levier). Accueilli par Marc (celui dont le fils taquinait le chrono), je suis ressorti une heure plus tard, fixation totalement révisée et après un tour complet de l'usine, comme ça, pour rien, juste pour le plaisir de faire partager leur passion ... alors oui, longue vie à Plum ...


VTT de montagne