Accueil > Actu > Technique > ENSA : Etude sur les noeuds de freinage

ENSA : Etude sur les noeuds de freinage - Technique

 
+28
28 votes

ENSA : Etude sur les noeuds de freinage

Proposé par alpaga le 24.09.2013, publié le 25.09.2013 :: www.kairn.com :: 894 clics :: 13 commentaires :: Technique

Faire ou ne pas faire de noeuds sur sa corde lors d'une traversée glaciaire? C'est pour répondre à cette question que le laboratoire de l'ENSA est allé faire des tests sur le Col du Midi, en conditions réelles. »

Commentaires

» Par ouimais...., le 25.09.2013

Intéressant... mais dans l autre sens lors d'un mouflage comment on fait si la corde est coincée???

» Par maisoui, le 25.09.2013

tu utilises ta réserve de corde ....

» Par grizzlyski, le 26.09.2013

Je me permets de réagir sur ce test. car plusieurs points me chiffonnent.
Primo, il faut évoluer sur un glacier avec une bonne quantité de neige puisque le noeud glisse sur la glace comme une corde lisse. Pas évident à évaluer en alpi plus facile en ski.
Deuxio, faut utiliser la réserve de corde OK mais si et seulement si, le gars au fond de la crevasse est conscient pour la récupérer et se vacher sinon bonjour le moufflage surtout pour sauter les 3 noeuds.
Tertio, petit calcul. Classiquement avec un encordement à 2, un brin de 50m, ça implique de bien marquer sa corde pour pas se planter et avoir une réserve suffisante pour les 2 et les 6 noeuds à réaliser. En gros, 10 m maxi entre les 2 alpinistes.

Bref, je vois surtout un truc à la Chamoniarde. Le mec tombe, je prends un moindre choc, je plante mon piolet et je dégaine le portable plus vite que Lucky Luke pour appeler le PGHM.

» Par lemich, le 26.09.2013

" Bref, je vois surtout un truc à la Chamoniarde. Le mec tombe, je prends un moindre choc, je plante mon piolet et je dégaine le portable plus vite que Lucky Luke pour appeler le PGHM. "
Je me suis fait la même remarque. Si on est seul et qu'on a la chance d'avoir pu enrayer la chute, se stabiliser et appeler les secours. Pas la peine de risquer un dévissage supplémentaire.

» Par spirou73, le 26.09.2013

Non les mecs, z'avez pas vu la vidéo !! Il le dit J-F Charlet, à partir de 3'25: les noeuds s'ancrent dans la neige et bloquent la masse, et l'assureur "se retrouve complètement libre avec une corde sans tension" et peut faire un amarrage .... Bon à mon avis c'est vrai dans UN certain type de neige. D'ailleurs il le dit ensuite; il faut au moins 1m de neige sur la glace pour que ça marche, et de la neige plutôt lourde, mouillée, dense, un peu comme du ciment, c'est à dire une neige de merde pour le ski !!

» Par grizzlyski, le 26.09.2013

"se retrouve complètement libre avec une corde sans tension"
bref tu peux aller pisser tranquille, le mec en bas est SUPER BIEN amarré.
Ce serait top de voir Papy Armand commenter la démo, il y aurait du rififi dans la famille ...

» Par Tête a claque, le 27.09.2013

C'est marrant de lire ces commentaires. A votre place, je serais plutôt content que l'ENSA et les guides vous fassent profiter gratuitement de leurs études, connaissances et compétences. Ce n'était pas vraiment dans les habitudes.

» Par alpaga, le 28.09.2013

J'ai rarement vu des cordes nouées, et j'ai jamais eu envie de pratiquer cette technique, peut etre par méconnaissance.
C'est pas si con de nouer la corde car celui qui va se péter la crevasse a d'autant plus de chance de ne pas se blesser grâce au blocage de la corde puis de pouvoir remonter sur la corde... si aucun noeud ne bloque sa poulie!!!

» Par Tete a claque, le 28.09.2013

suffit de savoir et d'apprendre a passer les noeuds

» Par sacdenoeud, le 28.09.2013

Qui se trouve sur un glacier avec 1,5m de neige mouillée?

» Par grizzlyski, le 28.09.2013

"suffit de savoir et d'apprendre a passer les noeuds".
Tête à claque, pardonne moi d'avance de encore me la ramener avec un petit commentaire mais si tu suis bien le truc, tu n'as pas à passer les noeuds puisque tu utilises la réserve de corde qu'un mec bien instruit a constitué dans son sac.
Enfin moi je dis ça, je dis rien.
PS : au cas où tu soulèverais le cas de l'inconscience du gars qui a chuté, le syndrome du harnais, c'est 10' de durée de vie donc avec ou sans noeuds, c'est malheureusement kif, kif.

» Par Tete a claque, le 28.09.2013

Je répondais à la question posée.
>>>> si aucun noeud ne bloque sa poulie!!!

Bien évidement, si on a une réserve de corde suffisamment longue, il faut utiliser cette réserve de corde. S'il faut préciser ce genre d'évidence, je comprends mieux le niveau des différents propos.

» Par invité, le 29.09.2013

Avec 2 autobloquants, il est possible de remonter (tout le monde le sait) mais aussi de libérer la tension sur la corde (poids sur l'autobloquant situé au-dessus du noeud = mou en dessous) et de défaire le noeud. Mais avant, il faudra avoir enlever les moufles!


VTT de montagne