Accueil > Actu > Voyages et Expés > Il y a un an, l'avalanche du Manaslu

Il y a un an, l'avalanche du Manaslu - Voyages et Expés

 
+19
23 votes

Il y a un an, l'avalanche du Manaslu

Proposé par Cyrille Marais le 23.09.2013, publié le 24.09.2013 :: www.ledauphine.com :: 914 clics :: 5 commentaires :: Voyages et Expés

Quand je lis cet article, je suis surpris par le coût : 25 000 €... A qui profitait vraiment cet argent ? Aux sherpas, à mon avis pas du tout... Amitiés et pensées à tous celles et ceux touchés de près ou de loin par ce drame. »

Commentaires

» Par matt, le 24.09.2013

il a découvert la vérité sur ce qui s’est passé. Et pointe du doigt les limites de la commercialisation des sommets de 8000, les ratés des secours improvisés.
Drôle d'article sans queue ni tête : la vérité sur cette avalanche, on la connait dans le détail depuis le début.
Est-ce que des secours à cette altitude peuvent être autrement qu'improvisés et peu efficaces ?
Maintenant sensibiliser les sherpas et les former aux DVA pourquoi pas, mais il ne faut pas trop rêver sur l'efficacité du truc.

Le drame du Manaslu a-t-il freiné les ardeurs ? Pas vraiment
Est-ce que la voie des Trois Monts a été désertée après les deux gros cartons de ces dernières années ? Non bien sûr, pourquoi en serait-il autrement au Népal. Certains jugent que le risque est trop grand, d'autres y vont quand même, c'est l'alpinisme...

Grosse pensée pour Ludo qui faisait partie des victimes de cette avalanche.

» Par xdo, le 24.09.2013

+1 pour Ludo

» Par cyrille marais, le 25.09.2013

C'est certain qu'une avalanche de cette ampleur... c'était la loterie. Il nous reste des souvenirs ancrés et une immense estime pour tous.

» Par patrick, le 25.09.2013

+1 pour LUDO

» Par agent_double, le 26.09.2013

Quand on lis que les mecs dormaient avec leur DVA, ça fait froid dans le dos.
Doit-on vraiment prendre autant de risque pour la passion de la montagne ?
Je me demande comment on peut arriver à s'endormir dans des conditions pareilles...

Curieux également cet étalage de pognon qui va je ne sais où - mais surement à quelques dirigeant du gouvernement corrompus - Cela était frappant notamment dans le bouquin de Marco Siffredi, ou on le voyait ramer et taper ses parents pour pouvoir aller la
bas...

Enfin, c'est une belle montagne, mais vraiment entaché je trouve.

a+


VTT de montagne