Accueil > Actu > Ski de randonnée > Ski héliporté: les activistes de Mountain Wilderness protestent au sommet du Mont Rose

Ski héliporté: les activistes de Mountain Wilderness protestent au sommet du Mont Rose - Ski de randonnée

 
+22
30 votes

Ski héliporté: les activistes de Mountain Wilderness protestent au sommet du Mont Rose

Proposé par Jeroen le 24.04.2013, publié le 25.04.2013 :: www.arcinfo.ch :: 668 clics :: 5 commentaires :: Ski de randonnée

Une dizaine d'activistes de Mountain Wilderness ont protesté dimanche au Mont Rose, à  4200 mètre d'altitude, contre le ski héliporté. Ils demandent notamment la suppression de la place d'atterrissage utilisée à  cet endroit à  des fins touristiques.

Mountain Wilderness milite depuis de nombreuses années contre le ski héliporté et critique la durée de la procédure d'évaluation des places d'atterrissage en montagne par l'Office fédéral de l'aviation civile. Les protestataires ont subi un contrôle d'identité par des policiers et ont été invités à  se présenter au poste à  Zermatt, indique un communiqué de l'organisation écologiste »

Commentaires

» Par mpui, le 25.04.2013

Un référendum en vue ?

» Par papic1, le 26.04.2013

Protégez la montagne et vous risquez d'aller en taule, c'est ça ?

» Par anonymous, le 27.04.2013

Une autre facon de pratiquer la montagne .Pourquoi pas .
Personellement je suis content d'arriver au refuge et prendre un bon repas ( monté par helico ) apres une journéee de rando . De meme, quand je suis blessé en montagne , bien content que l'helico vienne me chercher.

» Par Jean Jacques Bianchi, le 27.04.2013

c'est surtout une façon irrespectueuse envers l'environnement et l'immense majorité des montagnards, ringarde, consumériste, contraire par sa nature à tout esprit sportif, et dont la majorité des pays européens interdit la pratique dans les alpes, - c'est le cas de la France, même si la loi est régulièrement bafouée ou contournée, ou la règlemente sévèrement, c'est heureux, et c'est le sens de l'histoire
la lutte contre les lobbys commerciaux qui vivent grassement de cette activité sont puissants, et ont de bonnes " relations " avec certaines autorités
En suisse, le principe est que seule un ensemble d'environ une trentaine de places sont autorisées pour ces pratiques, fortement contestées par une bonne partie de la population.
Je souhaite à anonymous de se trouver par une belle journée de printemps près du sommet du Pigne d'Arolla, en plein cœur du Valais, face à un ballet d'hélicos crachant ses skieurs bedonnants pressés de regagner le confort de leur chalet de Verbier ou autre ... l'encombrement étant tel que les turbines arrivants doivent tourner en rond avant de se poser
l'usage de l'hélicoptère pour les secours, et les missions d’intérêt général, n'a strictement aucun rapport avec un usage à titre purement " touristique " ou de loisirs !!

» Par Pompon25, le 27.04.2013

100% d'accord avec Jean Jaques Bianchi lorsqu'il dit que le ski héliporté est irrespectueux envers les autres montagnards.
Par contre, l'irrespect de l'environnement n'est-il pas beaucoup plus largement partagé par nous tous : comment vient-il dans le Valais, le Lyonnais ou le Parisien de base ? à cheval ou en vélo ? Quel est le ratio diésel puant / kérosène puant pour celui qui prend sa bagnole pour venir fait le Pigne d'Arolla en hélico ?


VTT de montagne