Accueil > Actu > Politique et Société > Les fabricants d'habits de montagne réagissent à  l'étude de Greenpeace

Les fabricants d'habits de montagne réagissent à  l'étude de Greenpeace - Politique et Société

 
+15
25 votes

Les fabricants d'habits de montagne réagissent à  l'étude de Greenpeace

Proposé par Jeroen le 17.11.2012, publié le 18.11.2012 :: www.24heures.ch :: 1138 clics :: 18 commentaires :: Politique et Société

La veste que vous portez pour vos randonnées en montagne est imperméable, respirante, et les taches semblent ne pas s'incruster. Alors elle contient sûrement des perfluorocarbures (PFC). Cette famille de substances chimiques a été retrouvée dans plusieurs vêtements testés par Greenpeace. Les PFC permettent au tissu de repousser l'eau, ainsi que les autres liquides tels que l'alcool ou les hydrocarbures. Des propriétés indispensables pour des vêtements capables de vous protéger contre vents, pluie et saleté »

Commentaires

» Par uschko, le 19.11.2012

je remercie Greenpeace pour leur vigilance... J'essaie de l'être personnellement et de garder l'esprit critique lorsque "la mariée est trop belle". Certaines nouveautés ont bien évidemment les défauts de leurs qualités et cela me laisse à penser qu'à trop vouloir se simplifier la vie on finit par bien se la complexifier.... Pollution, nouvelles particules, nouveaux déchets, climat... dans quel monde veut-on skier ? Bonne saison à tous.

» Par laurent38, le 20.11.2012

Il ne faut tout de même pas exagérer. Sans vouloir polluer, nous ne sommes plus au Paléolithique. Je serai curieux de voir si tout les gars de Greenpeace lorsqu'ils manifestent sur leur zodiaque dans les mers froides ou en plein hiver en altitude, s'ils sont tous vêtus de vêtements conformes à leur éthique.

» Par Nathalie, le 20.11.2012

Bonjour,
Greenpeace souligne dans son étude qu'un des problèmes est que les vêtements de type montagne sont vendus à un large public qui n'a pas besoin de vêtements aussi techniques (du type veste GoreTex pour une ballade en forêt). Et que si on n'a pas forcément de solution équivalente moins polluante, on peut réduire la vente de ce type de vêtements à un public qui en a vraiment l'utilité.
C'est important de souligner ce problème, et il me semble que chercher une solution à ce problème ne serait pas revenir au Paléolithique mais au contraire innover.

» Par nicom, le 20.11.2012

On a qu'a revenir à la laine ...

» Par grizzly, le 20.11.2012

Ou même aux poils..

» Par Etienne -H-, le 20.11.2012

"On a qu'a revenir à la laine"

C'est deja le cas pour de nombreux vêtements techniques...

» Par nicom, le 20.11.2012

"C'est deja le cas pour de nombreux vêtements techniques..."

oui oui je sais... ;-)

» Par Domi38, le 21.11.2012

En quoi greenpeace a t-il une légitimité pour dire qui a besoin de quoi !!!
C'est du n'importe quoi.
Etre pratiquant de la montagne ne donne aucun droit supérieur vis - à -vis du reste de ses semblables.

» Par Vieux Troll, le 21.11.2012

>>>>>>>>>>>
Greenpeace souligne dans son étude qu'un des problèmes est que les vêtements de type montagne sont vendus à un large public qui n'a pas besoin de vêtements aussi techniques (du type veste GoreTex pour une ballade en forêt).
>>>>>>>>>>>>
Sauf que Greenpeace n'a pas contrôlé que des vêtements techniques. Avec des concentrations en phtathalate de 5,700 mg/kg, le Northland child’s rain poncho n'est bien évidement pas un gore tex ! C'est un simple poncho de base probablement enduit PVC comme l'ont été pendant des décennies ce type de produit de base. En gros, comme les bottes de pèches ou même les protèges cahier de votre enfance !!
Comme je l'ai déjà écrit, l'article est est truffé d’erreur, d’amalgame et d’approximation. C'est la pub habituel de Greenpeace mélangeant tout et son contraire.

Le couplet sur le trioxyde d'antimoine (versus arsenic) est un monument d’âneries ! Lisez donc les papiers de l'OMS sur le sujet que j'avais indiqué dans la précédente new http://www.skitour.fr/actu/2746-dangers-des-vetements-de-sport-high-tech-contiennent-des-polluants

» Par Nathalie, le 21.11.2012

Quel scandale en effet, on peut plus polluer tranquille ;-)

» Par Vieux Troll, le 21.11.2012

Malheureusement, la réalité est un peu plus complexe que le discours manichéen à la GreenPeace. Cet article démontre simplement que GreenPeace raconte des conneries pour vendre sa soupe. Greepeace n’est qu’une structure défendant ses intérêts de structure de la même façon que d’autres structures (lobby industriels). Sauf que GreenPeace a moins de moyen/compétence pour raconter ses conneries et les erreurs/triches sont donc beaucoup plus simples à repérer.
Question pollution de l’eau par l’antimoine, as-tu comparé les propos tenus dans l’article par Greenpeace et l’article de l’OMS ? Mais peut être que l’OMS est à la solde du lobby industriel ?
Malheureusement, la réalité est un peu plus complexe que le discours manichéen à la GreenPeace.

» Par Cyril Vincent, le 21.11.2012

Il y a 25 ans, les industrielles ont fabriqués des vêtements thermiques à base d'amiante à destination du grand public.
A l'époque Greenpeace et d'autres ont dénoncés cela, mais c'était certainement des conneries d'après vieux troll.

» Par Vieux Troll, le 21.11.2012

blablablablabla
Après l'antimoine versus l'arsenic dans les vêtements, on part sur l'amiante.

As tu comparé le baratin de Greenpeace et la littérature scientifique de l'OMS ?

» Par Cyril Vincent, le 22.11.2012

Je n'ai certainement pas ton immense niveau scientifique vieux troll pour lire une telle littérature, mais il ne me semble pas que l'OMS soit d'une indépendance exemplaire

» Par Antoine, le 22.11.2012

Citer l'OMS en littérature scientifique... En littérature lobbyiste oui plutôt... Faut peut être pas aller chercher aussi loin. Dans ce cas là, je préfère peut-être même le baratin de Greenpeace :-) Mais allons y, détruisons tout ce qui reste dans nos montagnes !

» Par Vieux Troll, le 22.11.2012

Avez vous lu le papier en question ?

J'avoue ne pas bien voir le rapport avec la destruction des montagnes. Ca doit être comme l'arsenic, l’amiante et tout le tintioun. Faites gaffe, votre clavier est constitué d'atome, vous savez le truc de fukushima

» Par AntoineB, le 22.11.2012

Ouais GreenPeace vend de la soupe et il est grand temps de passer à l'action ! comme le fait Paul Watson (ancien de GreenPeace qui trouvait ça un peu trop soupe justement) -> donc lancement de Skitour Shepherd et allons éperonner quelques télécabines avec des chars, hiha !

(comme ça avec les économies d'énergie on pourra continuer de se balader en gore tex et pompes carbon !)

» Par Vieux Troll, le 22.11.2012

Question munition (pour s'occuper des pylônes), GreenPeace a publié un article sur les dangers de l'uranium appauvri dans les vêtements high tech de haute montagne utilisé par les femmes de ménages du Carlton. Il est préférable d'utiliser des latex biologiques.


VTT de montagne