Accueil > Actu > Nature et Ecologie > LOUP: après le dérochement de 14 de ses génisses l'éleveur craint de nouvelles attaques

LOUP: après le dérochement de 14 de ses génisses l'éleveur craint de nouvelles attaques - Nature et Ecologie

 
+13
21 votes

LOUP: après le dérochement de 14 de ses génisses l'éleveur craint de nouvelles attaques

Proposé par MartinB le 20.07.2012, publié le 22.07.2012 :: www.tdg.ch :: 509 clics :: 1 commentaires :: Nature et Ecologie

Christian Rannard éleveur à La-Roche-sur-Foron en est à sa troisième attaque de loup en 5 ans. Il pose la question des indemnisations, et celle plus cruciale de la présence d'une meute de loup aux Glières et dans les Aravis »

Commentaires

» Par Roger, le 27.07.2012

Malheureusement la situation ne va qu'empirer.
Il est indispensable que l'état stoppe l'extension du loup.
En dehors des parcs nationaux il devrait être considéré chassable comme les renards et les autres petits prédateurs.
Cela permettrait une régulation efficace tout en permettant sa présence sur le territoire.
Sinon à terme une espèce opportuniste comme le loup engendrera un problème équivalent à celui des goéland sur les cotes, mais fortement multiplié par leur dangerosité potentielle bien supérieure pour les autres espèces animales sauvages et domestiques.


VTT de montagne