Accueil > Actu > Nature et Ecologie > Le préfet du Cantal interdit le plus grand rassemblement de quads de l'été

Le préfet du Cantal interdit le plus grand rassemblement de quads de l'été - Nature et Ecologie

 
+26
38 votes

Le préfet du Cantal interdit le plus grand rassemblement de quads de l'été

Proposé par Olivski le 15.06.2012, publié le 15.06.2012 :: www.ffcam.fr :: 805 vus :: 505 clics :: 41 commentaires :: Nature et Ecologie

la FFCAM contribue à faire interdire un grand rassemblement de quads dans le Cantal. »

Commentaires

» Par laurent38, le 15.06.2012

En voila une bonne nouvelle ! Excellente initiative du préfet.

» Par talonnn, le 15.06.2012

en effet , une décision raisonnable permettant de laisser ce pays vert aux randonneurs à pied ou à vélo ! les vaches seront plus tranquilles et le fromage en sera meilleur ! lol

» Par alpaga, le 15.06.2012

Quad et moto: pour le plaisir d'une personne, casser les oreilles de 1000 autres personnes...

» Par hug's, le 16.06.2012

bravo bravo !!!!!!

» Par Roger, le 16.06.2012

C'est idiot comme décision!
Quand les citadins commandent... la ou ils ne vivent pas.

Pour moi rural, j'apprécie globalement ce genre d'activité et de rassemblement car cela met un peut de vie dans nos campagnes. Mais surtout cela permet de tenir débroussailler nos chemins.
Pour ma part, j'ai jamais vu un marcheur (venant de la ville) nettoyer un chemin. Ils viennent profiter tant que les chemins passent, puis abandonnent le terrain dés qu'il y a des broussailles.
Ce sont de purs consommateurs.
Ils faut que les ruraux (chasseurs, pécheurs, pratiquants de 4x4 ou de moto...) se ligues afin de lutter contre le dictat des écolos citadins et autre bobos qui viennent nous emm..... dans nos campagnes lors de leurs vacances.

» Par Nemo, le 16.06.2012

Roger
Je suis un rural et même un paysan
Je n'ai rien à redire quand à l'usage professionnel de ces engins.
Par contre les loisirs motorisés sont une vraie plaie pour la nature et ne respectent pas ceux qui se déplacent dans la nature en silence.
Il faut sortir de la préhistoire ...

» Par Bill, le 16.06.2012

Le secteur de St Flour et Margeride n'est pas un lieu de randonnée très parcouru. Autant j'aurai été d'accord pour une annulation si la manifestation avait eu lieu sur les Monts du Cantal, dans le cas présent, j'ai l'impression que les organisations demandant l'annulation en font un cas principe.
Ce positionnement me déplait beaucoup

» Par zweiffelwilli, le 16.06.2012

@ Roger.

Bravo! trois poncifs éculés en un seul message: les quads n'apportent pas de la vie, mais de la pollution. Les quads ne débroussaillent rien du tout, ils explosent les sentiers. Il n'y a pas de diktat des écolos bobos urbains, mais des habitants, chasseurs et usagers qui réfléchissent un peu plus loin que le bout de leur nez.
Et puis ils viennent d'où, ces quads, sinon d'une quelconque zone urbaine ou périurbaine?

» Par Ted, le 16.06.2012

c'est tjs facile quand on est pas pratiquant de dire que c'est bien d'interdire les motos... et de trouver que c'est la bonne décision et que les motoreux : "bouh c'est caca !!!"
Et de faire de l'écologie envers les autres..
Mais si demain, je vous dis d'arreter le ski de rando parce que vous prenez votre voiture, et puis que ça dérange la faune... qui le fera ???
Alors c tjs facile de parler quand on est pas touché, mais l'homme est égoiste, un point c'est tout !!! Vous me faites bien rire les pseudos écolos !!!

» Par michel, le 16.06.2012

tout a fait d accord avec ted
ce n est pas parce que je ne pratique pas ,que se que font les autres est nul!!! n est ce pas

» Par Mic'hel, le 16.06.2012

"Vous me faites bien rire les pseudos écolos !!!"

tant mieux, le rire, c'est bon pour la santé ;-)



quad, moto, héliski, 4x4, codever...: tout ça, c'est naze.

» Par alpaga, le 16.06.2012

N'empêche, une moto, un quad, ça te péte les c..... pardon, les oreilles!

» Par cmanu, le 16.06.2012

l'intolérance est un principe chez de plus en plus de gens; si on ne pense pas et ne fait pas comme eux on est un con. je me souviens avoir lu le même genre de réaction dans les revue de montagne contre le vtt à ses début.triste société

» Par DR350, le 16.06.2012

Pour le moment, en France c'est encore le code civil qui régit le droit, et il est parfaitement légal d'organiser des concentres motorisées, à condition de respecter les lois et c'est bien ainsi ! J'aime bien le ski de rando mais aussi la balade à moto sur chemins. Malheureusement pour une journée de ski en montagne (par ex aux alentours des 2000) ma voiture, même remplie, consomme bien plus que lors d'une journée à moto ( 3l en balade) que je peux pratiquer en partant de chez moi. Lors de récentes vacances j'ai fais le Mt Ventoux à vélo, et qui pollue le paysage (les bas côtés) avec des emballages de sucreries ? Encore des écolos soit disant sportifs ! C'est lamentable et c'est peut être les mêmes qui sont aussi intolérants envers autrui. .
Kotemm

» Par loula, le 16.06.2012

Bonjour ,
J'habite dans les alpes , je respecte l'alpagiste , le bucheron , l'agriculteur , bref tous les professionnels qui se servent de cet outil pour gagner leurs vies et font vivre le pays . les autres sont pour moi des inutilités roulantes qui défoncent les sentiers , saccagent la nature; le bruit horrible , les odeurs , un cauchemar qui est difficilement admissible à cette échelle là .
Et on parle d'éducation !!! Comment cela peut-être possible à notre époque ( 600 engins ) . C'est à désespérer de l'humanité .
Je félicite chaudement les autorités de cette mesure et m'y m'associe pleinement

» Par Zweiffelwilli, le 16.06.2012

Vous voulez qu'on parle de tolérance?
Dans mon patelin peu argenté des Vosges, le conseil municipal fait ce qu'il peut pour trouver du fric, surtout depuis la tempête de 99. Il décide de tracer 10 kms de nouveaux chemins forestiers pour faciliter l'exploitation de petites parcelles enclavées. Investissement très lourd, vus nos moyens. 6 mois de travaux. Il a suffit que la nouvelle paraisse dans la presse locale pour que, dès le week end suivant, vos "débroussailleurs tolérants vrais ruraux" foutent tout en l'air en venant faire mumuse avec 4x4 et quads. On a posé des barrières, mis des troncs. Week end suivant, pareil, le même cirque. Le week end d'après, les brigades vertes étaient sur place. Entre délits de fuite et une agression physique sur la personne du maire, j'ai eu du mal à voir de la tolérance chez ces personnes. Le résultat, c'est 6 mois de boulot foutus en l'air et 16 000 euros de dépenses en plus pour tout remettre en état.
Un autre exemple? L'hiver dernier, début de saison, la dameuse de la minuscule station locale trace les pistes de fond. par trois fois, 6 kms bousillés par des quads. Ouverture reportée. Le même hiver, la veille de l'ouverture de la piste d'alpin, des quads sont venus s'amuser sur la piste. Alors ne venez pas noyer le poisson avec vos histoires de tolérance et de pollution automobile: c'est pas le sujet!

» Par Bubulle, le 16.06.2012

Zweifili C'est pas parce qu'il y a eu trois couillon ds ton village qu'il faut en faire une généralité mais comme d 'hab sur ce genre de sujet à verrouillé car jamais constructif comme débat hélas .... C'est pas moi le pollueur c'est l'autre par contre le niveau de connerie peut être très élèvé dans les deux camps hélas .... Just pour rire combien de bidon jeté ds les fossés pendant le prochain tour de France biodégradable bien sur ;) Allez tschussssss

» Par Zweiffelwilli, le 16.06.2012

Je parle de ce que je connais. Tu me permettras donc de (quasi ) généraliser mon observation aux Vosges entières, ce qui nous fait tout de même un sacré paquet de "couillons" comme tu les appelles. Le débat n'est en effet pas constructif du tout, mais doit-on laisser dire n'importe quoi et laisser des gens confisquer la parole des ruraux?

» Par clapierre, le 17.06.2012

Savoir que l'on emmerde tout une vallée avec ses 500 ml de cylindrée et ne pas en être conscient... Tout ça pour la grande aventure... Pourquoi voulez vous ouvrir un forum de discussion avec des personnes qui ne voient pas plus loin que leur guidon. Seule la loi et l'éducation des enfants nous feront avancer, pour les autres, un peu de persévérance...

» Par Nemo, le 17.06.2012

Je suis au conseil municipal de ma commune dans les alpes
Et comme Zweifili je peux témoigner du même genre de problème que nous avons avec les engins motorisés de loisirs.
Nous avons été obligés de fermer les pistes et verbaliser.
Bien sûr il y a des imbéciles ignorants et intolérants partout. Mais dans le monde des loisirs motorisés il semble que la concentration soit phénoménale !
Il semble que plus le moteur est gros et fait du bruit, plus le cerveau est petit et silencieux.
Je reste stupéfait que ceux qui conduisent ces engins ne se rendent pas compte à quel point leur plaisir est agressif pour les autres.

» Par fontra, le 17.06.2012

Ils ne bousillent pas que les chemins et respectent les ruraux :ill:

» Par alpaga, le 17.06.2012

il n'y a pas que la taille du cerveau qui est inversement proportionnelle à celle de la cylindrée :P

» Par laurent38, le 17.06.2012

En tant que skieur de rando, j'utilise ma voiture (co-voiturage également) pour me rendre sur mon site préféré, même si je vois Belledonne de mon balcon. Entre utiliser sa voiture pour se rendre d'un point A à un point B, il y a quant même une différence avec des individus roulant pour rouler dans un bruit d'enfer et aux odeurs (par les conducteurs mais leurs engins) peu agréables et dont dont je me passerai bien. Que les pros de la montagne (bergers, secouristes, restaurateurs d'altitude, etc) utilisent ces engins: d'accord. Mais les personnes pensant s'ogygéner assis sur leur truc bruyant et puant, pourquoi ne l'utilisent-ils pas dans leur jardin ? Pourquoi ne créent-ils pas des parcs comme ceux prévus pour des enduros dans des endroits où ils pourraient s'amuser sans déranger la faune et ceux qui aspirent à la tranquillité ? Je suis conscient que même en ski, je dérange les animaux, mais je pense dégager une odeur moindre et des bruits plus discrets que les conducteurs sur leur mini-char. Quant aux traces, je pense qu'il y a une différence entre des roues et celles d'un skieur.

» Par laurent38, le 17.06.2012

Je viens de me relire. Pardon pour les fautes. Je reprends une phrase pour que les "quadreux" ne s'offusquent pas, au cas où certains seraient susceptibles. Je reprends donc ma phrase "... mais je pense dégager une odeur moindre que les conducteurs sur leur mini-char". Je ne parle évidemment pas de l'odeur des pilotes, mais de leurs engins.

» Par Seb, le 18.06.2012

@fontra :
Édifiante la photo !!! J'en connais qui tirent à vue pour moins que ça !!! Et j'en viens à penser qu'ils ont raison, face à des cas désespérés comme eux !!!

» Par Valpoule, le 18.06.2012

Et dire que je me suis fait engueuler pour avoir osé marcher sur le champ (en herbe) d'un agriculteur, un jour...

» Par eziachal, le 18.06.2012

quelle bonne nouvelle ! quelle intelligence ce Préfet; respect

» Par jean michel, le 19.06.2012

on peut être pour ou contre, il est facile de brimer ce que l'on ne comprend pas.

je suis handicapé moteur, j'aime comme tout le monde me balader dans les chemins mais en fauteuil roulant comment faire?

il y a peu de temps j'ai pu acheter un quad, ouf enfin un peu de liberté.

avec un amis, on voulait aller au quad festival. quel fut ma surprise de voir autant d'intolérance, nous avons nous aussi besoin d'intégration avec les valides.

j'ai toujours respecter les randonneurs (arrêt du quad et du moteur ) quand je croise un berger dans mon département on discute, tout en respectant mère nature il est possible de partager la terre.

quand à la pollution, il faudrait voir ce que rejette les industriel, mais là la corde est sensible ( l'argent compte plus que tout ).

je n'ai rien contre l'écologie, au contraire mais soyons sérieux, qui se déplace en vélo et qui s'éclaire à la bougie de nos jours.

je suis responsable de mes propos, la preuve voici mon mail : jean-michel.gibault@wanadoo.fr

» Par Zweiffelwilli, le 19.06.2012

Ah, ben voilà. L'argument massue. Jean-Michel, tu m'excuseras d'être abrupt, mais ton argument n'en est pas un. Il ne suffit pas d'écrire le mot "handicap" pour tout justifier: aménagements, pollutions, irrespect vis à vis des autres usagers...D'autres que toi, également handicapés, parcourent la nature hiver comme été, avec des amis, et sans quad. Tous ceux qui fréquentent ce site un tant soi peu peuvent en témoigner. Et puis, surtout, le coup du vélo et la bougie...pff.

» Par Nemo, le 19.06.2012

Je suis d'accord avec Jean Michel.
Tellement d'accord que je suis pour que les quads ne soient autoriser qu'aux handicapés moteur (ca fera un nbre de quad tolérable) et pas que aux handicapés mentaux comme c'est le cas aujourd'hui ! :-D

» Par Philippe de Haute Loire, le 20.06.2012

Pour moi les quads et autre moto d'enduro sont des alliés.
Sur le secteur ou je roule habituellement en VTT (parc Livradois Forez entre Le Puy et Thiers sur la partie Est du massif central) les chemins se ferment faute de paysans. Un passage régulier de quelques moto, une compet d'enduro un WE et c'est une piste bien roulante qui s'ouvre pour quelque temps.
Lors de mes sorties je croise rarement des motards, je les entends parfois mais c'est bref et lointain.
Au final aucune gène ressentie. Au contraire, puisqu'ils sont actifs pour débroussailler les chemins et sentiers.
Le secteur est très vallonné ou de type plateau, les bruits ne portent donc pas loin, c'est peut-être pour cela que la gène semble plus faible que dans d'autres secteurs (Alpes) ou les vallées sont plus ouvertes.
Dire que les quads ou moto détruisent le terrain c'est débile, si on compare au passage d'un engin de travaux forestiers qui pèse 10 à 20 tonnes.
Le discours "anti moteurs" qui précède me semble venir de militants, de missionnaires, voire d'inquisiteurs de la cause écolo. Ce n'est plus de la logique, c'est du fanatisme.

» Par Zweiffelwilli, le 20.06.2012

Chacun voit midi à sa porte, mais il me semble tout de même curieux de plébisciter l'usage d'engins motorisés de loisir au sein d'un PNR. Je n'ai pour ma part jamais vu de 4x4 ou de quads emprunter de chemins abandonnés, par nature peu roulants, à une exception près: un chemin de crête transformé en "montée impossible", et désormais totalement impraticable.
Les engins de travaux forestiers sont un mal nécessaire et les contrats de coupe incluent depuis longtemps une obligation de remise en état.
Pour finir, personne ici n'a envisagé d'interdire les engins à moteurs. Il semble juste important de rappeler, parfois, que les espaces ruraux ne sont pas seulement des espaces de loisir, mais aussi de vie, de travail et de protection de la nature. Or, la plupart des visiteurs "consomment" les espaces ruraux en oubliant cela. Nul besoin, donc, de monter sur ses grands chevaux avec des "missionnaires", "inquisiteurs" et autres "fanatiques". "Militant", pas encore en ce qui me concerne, mais lire ce genre de message me donne envie de le devenir.

» Par Yann, le 20.06.2012

Je suis adhérant à FFCAM, mais je ne suis pas toujours d'accord avec leurs points de vue à propos de la protection de l'environnement.
Les zones de haute montagne, les réserves naturelles , les parcs nationaux et les parcs régionaux doivent être protégés. Par contre il faut des espaces de libertés pour ceux qui ne partagent pas tout à fait les même points de vue et être pragmatique.
Le secteur de St flour , Margeride... est une zone agricole et forestière ou des engins d'exploitation travaillent en semaine en faisant bien plus de bruit que quelques quads. Les traces de leurs passages sur les pistes ou chemin sont bien plus importants.
Encore une décision politique (merci EELV ? ) suite à la pression de quelques lobbys parisiens.

» Par Zweiffelwilli, le 20.06.2012

Je n'aime pas pinailler d'habitude, mais comme je réfléchis depuis un moment aux enjeux de ce post, je me permets encore d'apporter une contradiction, cette fois à Yann. Il me semble, contrairement à ce que tu écris, extrêmement dangereux d'établir ainsi un zonage des zones rurales/naturelles, avec d'une part des zones protégées dont nous sommes déjà, ou serons bientôt expulsés; et d'autre part des zones "banalisées", dans lesquelles tout ou presque est permis. les associations écolos, les pouvoirs publics et les PNR/ PNN aiment bien ce genre de solution qui évitent les contentieux et clarifient les choses, mais ce qu'on nous propose là, c'est d'un côté une nature sans Hommes et de l'autre des Hommes sans nature. Un peu dommage, non?

» Par Totof38, le 20.06.2012

Je suis dans un secteur de Belledonne où un ancien sentier pavé en partie reliant deux hameaux a été trés détérioré par les passages de quads et autres motos qui ont déterré les pierres. Résultat c'est un "champs de patates" par endroits et dès qu'il pleut ce sentier devient un ruisseau et se détériore encore plus. Quant au comportement de ces personnes quand nous les croisons à pieds, eux à la descente et nous à la montée, il est totalement irrespectueux ; il faut se pousser du sentier car ni ils ne s'arrêtent ni ils ralentissent. Quant à la discussion c'est vain ; tout de suite ils sont agressifs. Un panneau au départ indique bien que c'est interdit à toute circulation motorisée sauf pour les ayants-droits mais qui s'en soucie ? De toute façon il n'y aura jamais personne pour les verbaliser.

» Par dargaud, le 20.06.2012

une zone agricole et forestière ou des engins d'exploitation travaillent en semaine en faisant bien plus de bruit que quelques quads.
Un tracteur fait plus de bruit que 600 quads ?!? J'aimerai pas voir ça.

» Par Nemo, le 20.06.2012

Je ne comprends pas que l'on puisse comparer les engins utilisés professionnellement et ceux utilisés pour les loisirs.
Je suis content de savoir que les secours en montagne héliportés existent, je trouve normal les héliportages d'alpages, les quads utilisés par les éleveurs pour poser des clotures, etc.
Mais les loisirs motorisés ... Oui, je me sens très intolérant.
Car c'est le plaisir de quelques uns aux dépends de tous.

» Par laurent38, le 20.06.2012

Je ne suis pas un ayatollah de la cause écologique, mais je suis d'accord avec Zweiffelwilli. Bon, je ne discuterai plus pendant 15 jours, je quitte Belledonne pour aller quelques jours dans les Vosges.

» Par skytm, le 20.06.2012

Juste une question aux profs de math ? Si les cr... , autres c..., et petites cervelles, sont un nombre inconnu, il y a eu auparavant les géniteurs, donc à peu près le double ! Dans combien de temps seront t'ils résorbés par les gens bien éduqués ?
Merci @+

» Par boolood 73, le 20.06.2012

je suis skieur et motard et rural et je n'aime pas les amalgames.
il existe des skieurs pollueurs ( jamais vu un sommet du dimanche dégueu ?)
S’il existe des motards bruyants et puants il en existe des discrets respectueux des sites et silencieux.
S’il existe des beaufs partout il existe des citadins pas cons, des paysans ouverts
.
Il me parait difficile de créer une disqualification, de dénigrer à partir d'une pratique, d'un choix. Le débat me paraît autre.
Si je suis contre l'utilisation du quad et de la bécane de loisir en montagne c’est
pour la simple raison qu' il existe déjà énormément d'espaces consacrés au bruit des pots d’échappements sans chicanes et à la fureur des arsouilles entre fanas des loisirs motorisés, à l’infection des cylindres à trou qui puent. Par je ne sait quel effet sonore un moteur bruyant s’entend à des kilomètres en montagne et s’il me dérange moi dans ma tranquillité j’imagine que la faune ne doit pas apprécier non plus.
Par contre l'espace dévolu à la contemplation de la nature , au calme, à la beauté etc etc il y en a de moins en moins.
je revendique le droit à la tranquilité.

» Par Thelo, le 21.06.2012

Cher boolood73
Oui cher car si tous les motoreux etaient comme nous n aurions pas ce débat
Merci


VTT de montagne