Accueil > Actu > Ski de randonnée > arva et iphone

arva et iphone - Ski de randonnée

 
+13
45 votes

arva et iphone

Proposé par 0574 le 08.12.2011, publié le 09.12.2011 :: www.lemessager.fr :: 1168 clics :: 13 commentaires :: Ski de randonnée

faut il qu'il y ait du reseau »

Commentaires

» Par laurent38, le 09.12.2011

A suivre ...

» Par ne pas suivre, le 09.12.2011

C'est sûr qu'il vaut mieux compter sur les secours (qui c'est bien connu arrive en moins de 5 min chrono), sur la batterie de sa merde d'i-machin, sur une application développée par un crétin fini que sur des compagnons équipés d'ARVA.
Quel connerie !!!

» Par nightingal, le 09.12.2011

le côté géolocalisation peut-être un plus mais ce n'est effectivement par votre iphone qui vous sauvera la vie!!!

» Par cmanu, le 09.12.2011

bon système pour localiser les cadavres, comme le recco.
je comprends pas, il rappelle qu'il faut intervenir vite et il développe un système lent!

» Par davidg, le 09.12.2011

l'application peut egalement tweeté et fessebooké votre décès en temps réel !

» Par yves, le 09.12.2011

Curieux ; il y a eu 28 votes ; le curseur est à +12 ; cela veut donc dire que 8 personnes trouvent l'info d'aucun intérêt, et 20 plutôt intéressante.. Ci-dessus , il n'y a que des avis négatifs !....

» Par Etienne -H-, le 09.12.2011

Tu peux avoir un avis négatif et trouver l'info en elle même intéressante, je ne vois pas le problème. Le principe de l'actu est de diffuser de l'info , d'ouvrir le débat ou la discussion pas de juger du fait en lui-même.

» Par François Béruard, le 10.12.2011

Ou comment faire croire qu'un logiciel va remplacer un arva ...

A priori d'après ce que le développeur dit, pour moi il n'a jamais eu d'arva entre les mains (à part dans un magasin) et n'est jamais allé en montagne l'hiver ... Bizarre que dans cet article il ne parle jamais du réseau qui suivant les endroits est nul. Entre les données géo et les données utilisateur à envoyer, il vaut mieux avoir du bon réseau pour que le transfert se fasse ...

En plus, je crois que la marque arva est déposée, pas sûr que l'appli passe...

» Par remy, le 10.12.2011

Pourquoi ne pas saluer l'idée de l'utilisation d'une fonction de geolocalisation précise ? meme si l'exploitation envisagée ici comporte beaucoup de "Si..." (reception du réseau, solidité du smartphone, et j'en passe...). Mais existe t il une autre solution sans aucun "Si... " ? (votre compagnon est lui aussi sous l'avalanche avec son bel arva, etc, etc...) Cela permettrait d'imaginer la fusion de cette idée, avec un Arva par exemple... plutot que de les opposer d'office en denigrant en bloc.
Idée, qui va etre passée à tabac ! : Des Arva qui auraient en plus, un identifiant , une puce gps et une puce radio. Chaque Arva enverrait par radio régulierement sa position Gps . Tous les autres Arva environant recevant leur signaux radio mémorisent les dernieres positions reçues des autres Arva. La suite en cas d'accident tombe sous le sens, et laisse la fin à la fonction standard Arva. Je ne vais developper ici, il y a trop à dire, mais Techniquement ce n'est si complexe qu'il n'y parait, et le cout n'est pas exorbitant. La plus grosse difficulté serait une entente entre les Marques d'Arva, ...mais là il y a d'autre clochers ! On peut quand meme rever, ou rire merci à nightingal !

» Par Mipha, le 12.12.2011

Presque tous les smartphones ont une puce GPS. Mais elle est associée à un logiciel de positionnement routier, peu utilisable sur le terrain. par ailleurs, en plus du manque de couverture, il est certain que si l'appareil est enseveli sous plusieurs mètres de neige, la connexion avec le réseau est des plus aléatoire. Il est certain que dans l'immédiat, rien ne remplace un bon ARVA. Quant à l'alerte, il existe dans tout le massif haut-savoyard, ainsi qu'en vallée d'Aoste et dans le Valais un dispositif radio gratuit, ouvert à tous et efficace, géré par les pompiers et le SAMU, qui s'appelle le canal Emergency, dont la couverture est très dense et qui vous met en relation avec le CODIS (24h/24, 7J/7), puis avec les sauveteurs en approche. Pour en connaître les caractéristiques, il suffit d'appeler le SDIS à Meythet.

» Par pat, le 12.12.2011

Tout à fait d'accord avec Rémy, je pense qu'il faut attendre et voir.
Il n'y a pas si longtemps, les anciens ont salué l'arrivée du DVA de la même façon que vous rejetez cette appli.
La suite dira qui a eu raison.

Ce n'est pas un outil qui remplacera le DVA mais un plus si l'alerte peut être réellement donnée automatiquement avec un géolocalisation précise.

Wait and see !!!!

» Par Rémy, le 12.12.2011

Petite rectification concernant (uniquement) la fonction GPS d'un Smartphone:
Ce n'est pas parce que les applications routières d'un Smartphone ne sont pas utilisables en montagne que le GPS d'un Smartphone ne peut pas être pertinent en montagne. La fonction GPS de Smartphone est la même que celle que l'on trouve dans les meilleurs GPS dédiés (il y a même des APN qui en sont doté). Elle donne une position GPS satellite (sans réseau GSM) de qualité.
La fonction GPS c'est du 'matériel' au même titre qu'une souris ou une puce d'horloge de PC. Utiliser sa souris avec Word pour faire de la retouche photo ne permet pas de laisser entendre que cette souris est inexploitable en graphique. Il suffit d'installer les applications logicielles ad hoc.
De plus, ici, on a pas obligatoirement besoin d'une application Logiciel/carte Ign, c'est la position GPS seule qui est 'envoyée' , pas les cartes ! Et à charge des secouristes d'avoir les moyens d'exploiter cette donnée.
(parenthèse: J'ai installé le logiciel twonav avec carte ign sur mon Smartphone, et avons fait des essais comparatifs avec mon Twonav Sportiva et le Garmin 550 d'un ami, résultat ?: on préférait tous la performance et l'usage du Smartphone !!! (reste qu'il faut faire attention à l'autonomie, à la solidité etc..))

Bref, Sinon par ailleurs je rejoins totalement Mipha pour le DVA qui est devenu un des éléments majeur et standard du secours hivernal de montagne, et pour l'utilisation de la radio (même si je ne skie malheureusement pas tous les jours dans le Valais !)

C'est pourquoi l'association des fonctions DVA-GPS-RADIO pourrait etre un +, et participer à une évolution majeure dans le domaine.

C'est sans doute le marketing qui fera à terme avancer le bon-sens ...
C'est un autre débat !

» Par jean-paul, le 18.12.2011

Reste plus qu'aux opérateurs à installer un millier d'antennes de téléphonie mobile dans les montagnes.... Super Idée. Je préferai que la mode soit plutôt du coté des sacs ABS que des Iphones... On pourrait au moins les avoirs pour moins chér


VTT de montagne