Accueil > Actu > Politique et Société > Secours payants au Pays Basque espagnol

Secours payants au Pays Basque espagnol - Politique et Société

 
+11
19 votes

Secours payants au Pays Basque espagnol

Proposé par Jeroen le 30.03.2011, publié le 30.03.2011 :: www.kairn.com :: 854 clics :: 7 commentaires :: Politique et Société

Il s'agît d'une mesure "dissuasive" qui ne s'appliquera qu'a des activités à  haut risque pratiquées dans des conditions extrêmes. 43 sports sont concernés »

Commentaires

» Par bobo, le 30.03.2011

Finalement le scandale dans tout ça, n'est ce pas les assurances qui ne semblent jamais débourser un centime pour les frais de secours? Qu'en est-il réellement? Mon assurance par exemple couvre les frais de recherche et de secours dans mes activités sportives. Mais en cas d'accident, va-t-elle payée?

» Par Bianchi, le 30.03.2011

1 Étrange que le ski de randonnée ne soit pas explicitement cité ( il n'y a que "ski" ? ) alors qu'il y a plein de sports ( ? ) exotiques dont on ne connait guère la finalité, et d'autres bien dangereux qui sont oubliés ?
2 bobo, ton assurance, pour ce risque là ( frais de recherche et secours ), en as tu une, et dans ce cas, pourquoi veux tu qu'elle ne te couvre pas dès lors que tu rentres dans les conditions qu'il faut, comme toutes les assurances, ni plus ni moins ??
3 Le problème est que si une assurance devient obligatoire - ou nécessaire - pour couvrir le risque de payer soi même la facture ( qui peut faire plusieurs milliers ou dizaines de milliers d'Eu ) en de nombreuses circonstances de la vie courante sportive, et est amener à être fréquemment utilisée, le coût va exploser, par rapport aux 10 ou 20 Eu actuels type CAF ou similaire, ...
une facture s'élève rapidement à qqs milliers ou dizaines de milliers d'Eu par secours
4 Ensuite, avec le même raisonnement ( que l'on peut comprendre dans son principe ), quid des sommes incomparablement plus énormes que la collectivité dépense par exemple ( et il y en a beaucoup ! )
pour ramasser les morts ou accidentés de la route, souvent bourrés, drogués ou en infraction flagrante de vitesse et autre,
des milliers de pompiers qui te ramassent au pied de l'échelle que tu avais mal fixée chez toi etc ...
des milliers de pompiers et avions, hélicoptères, camions qui chaque été essayent d'éteindre les incendies de forêt, même lorsqu'ils résultent d'une imprudence caractérisée ou d'un pyromane ?
leur envoie t on aussi la facture ??
et les secours en mer ( Remorquers, ... )

» Par bobo, le 30.03.2011

Je suis d'accord avec toi Bianchi, surtout le dernier point. Les accidents de la route doivent plus coûter à la collectivité que les accidents en montagne.

Mais ma question est, mon assurance (recherche et secours) me sert-elle vraiment si finalement les frais sont couverts par la communauté? Si j'ai un accident au judo, l'assurance de la fédération prend en charge une partie des frais de secours. Qu'en est-il par exemple avec l'assurance sur la carte CAF? Est-ce que je demande aux CRS d'envoyer une facture à mon assurance pour éviter un coût à la communauté (par principe si j'ai souscrit à une assurance)?

J'ai un copain qui a été hélitreuillé dans le massif du Mt Blanc, côté italien, par un hélico italien donc. Il a reçu une facture qu'il a envoyé à son assurance, qui l'a remboursé. Qu'en est-il en France?

» Par Bianchi, le 30.03.2011

Si la collectivité prend en charge ton secours en montagne ( ce qui en France reste encore le cas général, ceci étant, c'est pas gratuit, et la charge financière se reporte sur nos impôts divers et variés ... ), alors l'assurance - qui pourrait couvrir le risque - n'est pas mobilisée et ne paye rien
La collectivité publique assume les frais, et fait le choix de ne pas se retourner contre toi ( elle ne peut pas le faire vis à vis d'une assurance qu'elle ne connait pas, c'est à toi l'accidenté assuré à le faire le cas échéant si on te présente une facture )
La relative rareté de la facturation de secours en montagne explique le faible coût de l'assurance qui va avec, parce qu'elle ne fonctionne ( en France ) que rarement
C'est moins le cas hors de France, ( par exemple en Suisse, où le coût d'un sauvetage - probablement efficace - est très cher et genre pas de cadeau , je plains sur le plan financier les survivants du CAF Cluses - et même les héritiers des décédés - qui se sont crachés au Grand St Bernard, parce que les assurances "recherche et secours" ont un montant plafonné ( de mémoire, 30.000 Eu pour le CAF, 7000 Eu pour les assurances type multirisque, etc - et que ce qui dépasse, tu le payes de ta poche
d'ailleurs, quand on regarde le panel des assurances, il y a un lien direct entre le montant de la prime et le dit plafond ... dans le sens que tu imagines
J'ai connu ce cas de figure en Suisse, du côté du Simplon, où une soirée, une nuit et une matinée de recherche d'un gu gus qui avait décidé de passer la nuit dans un igloo sans rien dire à personne ... lui a couté à l'époque plusieurs dizaines de milliers de FF, au delà de l'assurance CAF ...
Quant aux secours dans les contrées lointaines, le coût et l'aléa est tel qu'il y a surprime ( ex le CAF + 75 Eu de mémoire ), ou que les conditions posées pour la prise en charge sont ingérables sur place et que l'assurance refuse la prise en charge ( par exemple, les assurances liées à la CB, d'apparence gratuites, mais qui en contrepartie sont quasi non mobilisables dans les pays exotiques )
Ceci étant, en France, je ne sais pas bien comment ça fonctionne précisemment, dans le cas où tu reçois une facture x jours après les faits, que entre temps tu n'as pas fait de déclaration de sinistre, et que donc tu te trouves hors délais quand le problème arrive ???
Faut il faire par précaution une déclaration de sinistre systématique dans les délais requis ?
L'avantage d'un accident en France ou en Europe, c'est qu'ils sont faits par des organismes ( publics ou agréés ), et donc qu'il n('y doit pas y avoir trop de contestation de la part de l'assureur vis à vis de la matérialité des faits et des coûts présentés ...
Imagine le même problème dans une république de l'ex Union Soviétique

Y a pas de miracle quand on compte les sous ...

» Par bobo, le 30.03.2011

Donc en gros, si tu restes en France (attention aux courses frontalières) l'assurance pour les frais de recherche et de secours (pas pour les frais médicaux, l'invalidité etc) ne sert pas à grand chose? Si elle servait, elle serait beaucoup plus chère donc? Bon, il y a toujours l'aspect invalidité etc.

» Par jacques sourribes, le 30.03.2011

Depuis un certain temps déjà, il me semble, les secours sont payants s' ils ne sont pas justifiés en Catalogne . Les secours français interviennent régulièrement sur la chaine frontière avec leur homologue espagnol, mais je ne sais pas si une facture française est envoyée au citoyen ibérique qui demande une intervention de " confort " non justifiée .

» Par Bianchi, le 30.03.2011

L'assurance "frais de recherche et secours" n'étant mise à contribution en France que dans le cas ( exceptionnel ) où les frais sont effectivement facturés, ne sert donc pas à grand chose,
sauf le jour où par exception tu tombes dans le traquenard
Attention aux zones frontalières, accident hors territoire, ou bien même par exemple c'est le secours de l'autre pays qui est intervenu en France, et là, il y a risque !!
Donc, à mon sens, ça vaut pas le coup de faire l'impasse pour une quinzaine d'Eu / an !!
avec le + de la maigre couverture frais médicaux / invalidité / décès qui va avec
Il y a aussi souci pour les étrangers en France, ( je pense non Européens ?? ), à qui la note est maintenant présentée


VTT de montagne