Accueil > Actu > Ski de randonnée > Avalanches : les raisons d'une série noire

Avalanches : les raisons d'une série noire - Ski de randonnée

 
+32
42 votes

Avalanches : les raisons d'une série noire

Proposé par Pïerre* le 23.03.2011, publié le 23.03.2011 :: www.ledauphine.com :: 2790 clics :: 8 commentaires :: Ski de randonnée

C’était écrit. Et c’est tombé. »

Commentaires

» Par cmanu, le 23.03.2011

je ne sais plus qui a dit : "si un scientifique dit qu'il y a x milliards d'étoiles on le croit sur parole mais quand on voit un panneau peinture fraiche on éprouve le besoin de toucher pour vérifier"

chaque chute de neige est un coup de peinture sur la montagne. des fois la peinture a séchée, des fois non...

» Par cecileduc, le 23.03.2011

Très joliment dit, mais c'est tout de même bien dommage pour eux.

» Par olive74, le 23.03.2011

[Modéré : On se calme et on reste poli avec les familles en deuil...surtout quand on écrit anonymement]

» Par François Gouy, le 23.03.2011

Non y'en a pas marre. Dans ce cas, il a raison.
Et oui, après une chute de neige dans les conditions de cette saison et les détails d'une BRA comme on à eu et bien aller dans une face N dans des pentes approchant (dépassant..) les 35° (c'est très raide 35°,non?) c'est pas ce qu'on fait de plus prudent.
Et c'est pas impossible que ça m'arrive un jour... mais ça ne sera pas une preuve d'intelligence.
Cons ou pas, ça tue personne de se la jouer un plus cool quelques jours le temps que ça se tasse un peu.

» Par Pierre Minier, le 24.03.2011

Video avalanche au Sautet (74, aiguilles de Varan) 10 Mars 2011 : Sauvé par l'ABS Airbag

http://www.tvmountain.com/video/glisse/8232-avalanche-au-sautet-declanchement-air-bag.html

» Par mat, le 24.03.2011

merci pour la vidéo.
Purée, quand je vois ce genre de coulée, je me dis que je me serai fait piéger de la même façon.
COMMENT savoir qu'à cet endroit précis, le risque est réel ?
On voit bien l'effet du vent sur la minicorniche, mais de là à supposer que ça parte ...
Purée, je m'aperçois que je ne connais rien à la neige.

» Par eric Dominicy, le 24.03.2011

La critique est toujours facile apres coup mais je ne comprends pas comment les 2 skieurs continuent leur chevauchée au Sautet apres avoir constaté à mi parcours que la couche était sans cohesion (gros sel). Est-ce l'adrenaline de la descente qui fait oublier quelques instants le bon sens ?

» Par cab, le 25.03.2011

ce qui arrive en montagne suite à une chute de neige, on le rencontre aussi en canyon: en avril à la fonte des neiges , les débits d'eau enflent , et malgré les risques évident certains sortent....et se noient! c'est dramatique et cela nous concerne tous:il faut savoir remettre une sortie progammée de longue date.savoir Renoncer!


VTT de montagne