Accueil > Actu > Agenda > Domination franco-espagnole - Ski-alpinisme - CM -

Domination franco-espagnole - Ski-alpinisme - CM - - Agenda

 
+3
29 votes

Domination franco-espagnole - Ski-alpinisme - CM -

Proposé par Guill15 le 10.01.2011, publié le 11.01.2011 :: www.lequipe.fr :: 1031 clics :: 11 commentaires :: Agenda

La station de Pelvoux (Hautes-Alpes) accueillait la première étape du circuit de Coupe du monde 2011. L'occasion de tester un nouveau format de course : le sprint. «La discipline se réjouit de la mise en place de cette nouvelle course »

Commentaires

» Par Avrel, le 11.01.2011

"le francais yannick ecoeur"??

ouais, bon, on va dire qu'on acceptera les erreurs pour un média national

» Par davook, le 11.01.2011

La discipline évolue.
Je ne dis pas que c'est mal ou bien mais perso j'ai stoppé au moment des grands et beaux parcours alpins.
Maintenant je ne m'y retrouverai pas.

» Par Eric L, le 11.01.2011

Le format court, version "ski de fond montée/descente" donne effectivement a voir un beau spectacle.
En tant que spectateur : intéressant...

Pour ce qui est de l'alpinisme, effectivement, c'est moins sexy... En tant que participant (ou pas!) on y perd un peu en "rêve"...

» Par Floc, le 12.01.2011

C'est vrai le sprint c'est pas le rêve du skieur alpiniste... mais du compétiteur un peu plus...
Cette étape apporte beaucoup de spectacle... en vue peut être d'une épreuve aux JO d'hiver.
Par contre il faudrait que les parcours long soient plus alpins et un peu moins forestier... PArce que chercher des truffes en faisant le sanglier c'est sympa, mais c'est pas non plus le rêve du skieur alpiniste !

» Par jacky05, le 12.01.2011

On fait concurrence à la raquette, l'important c'est de courir il nous manque plus que des stades !!!!!!
Le matériel doit être de plus en plus léger et sophistiqué, autant courir en baskets.

» Par Jeroen, le 12.01.2011

En parlant du Sprint : Très spectaculaire et visible par le public depuis le front de neige, elle s'apparente aux épreuves de border-cross en ski alpin
Et justement, le border-cross, en ski alpin comme en snowboard, je trouve que ça ne ressemble à rien...

» Par Lemming, le 12.01.2011

Le sprint est au ski-alpinisme ce qu'est le border cross au ski alpin.
Une invention marketing pour faire jolie à la télé.

» Par fragnol, le 12.01.2011

beaucoup d'eau sur le parcours et peu dans le camelback! c'est quoi la moyenne de jornet à la montée. j'adore les coureurs mais c'est stupéfiant comme vitesse.

» Par Floc, le 13.01.2011

Ben le parcours est fait en 1h20 a peu près. Un peu moins pour killian. Il y avait 1450 m de d+ ca fait 1000 à 1100 m/h y compris descente. Vu les descente difficile qu'il y avait (c'est limite de l'ironie parce que sur la dernière il y avait 1000m sur piste) on peut dire qu'il a monté a 1200 voire 1300 m/h

» Par Lucy, le 13.01.2011

"Et justement, le border-cross, en ski alpin comme en snowboard, je trouve que ça ne ressemble à rien..."

C'est juste l'avenir... mais bon encore faut-il vivre avec son époque...

» Par Lemming, le 13.01.2011

>>>>
C'est juste l'avenir... mais bon encore faut-il vivre avec son époque...
>>>>
Bof. L'exemple du ski alpin a parfaitement démontré que les épreuves marketing n'ont jamais détrôné les "vrais" épreuves. La descente est toujours l'épreuve reine.
Je serais étonné que ces courses à pied avec des skis au pieds puissent détrôner les Pierra Menta et autre PDG.

De façons similaire, l'escalade a parfaitement démontré que les compétitions s'écartant un peu trop des bases de la discipline n'intéresse pas grand monde.

Il ne suffit pas de décerner des médailles devant une TV et d'avoir des sponsors. Il faut également que la discipline ait du "sens". Ce genre d'épreuve coincé entre la course à pied, le ski de fond, la raquette risque d'avoir quelques soucis pour avoir du sens et même pour montrer du spectacle. Autant regarder du fond.


VTT de montagne