Accueil > Actu > Technique > Le téléphone portable pour retrouver les victimes des avalanches

Le téléphone portable pour retrouver les victimes des avalanches - Technique

 
+17
17 votes

Le téléphone portable pour retrouver les victimes des avalanches

Proposé par virgi le 24.02.2010, publié le 25.02.2010 :: www.laprovence.com :: 1057 vus :: 1035 clics :: 7 commentaires :: Technique

La palette d'appareils de localisation de personnes ensevelies sous une avalanche va-t-elle s'enrichir d'un nouveau procédé ? »

Commentaires

» Par klimb, le 25.02.2010

Et pourquoi pas plutôt un GPS adapté aux intempéries ?

» Par Ben, le 26.02.2010

quand on y pense actuellement les 3/4 des telephone portable font gps, et par la meme occasion altimetre..c quand meme dommage de ne pas exploiter le fait que chaque portable emet par une puce gps un signal relativement bien precis tant sur la localisation que ca proondeur. D'autant que le prix du arva moyen de 200 250 € refroidi souvent pour l'achat.

petit debat a lancer mais j'espere que cette evolution va vite etre envisagé..
;)

» Par J2LH, le 26.02.2010

Un GPS ça n'émet pas donc il faut que le téléphone envoi les coordonnées et ce n'est pas assez précis pour localiser quelqu'un sous la neige. Pas sûr en plus que le GPS capte quelque chose sous la neige.

» Par xav, le 26.02.2010

C'était à l'étude et même je crois à l'essai en suisse il y a 2 ans (système lutèce je crois). En fait, je crois qu'on ajoutait une puce dans le portable qui permettait de le localiser mais je crois que les essais n'étaient pas si concluant et probant que l'arva.D'autant plus que le système qui permettait de retrouver le téléphone enfoui n'était pas un autre portable mais un appareil encombrant et onéreux. Pour le gps, effectivement, sous la neige, peu de chance de passer ou alors tu as un gps ultrapuissant piqué à l'armée américaine...

» Par Lemming, le 26.02.2010

Quand on pense qu'actuellement, il est très facile de retrouver quelqu'un avec un Arva et que ce matériel tourne depuis des années, on peut se demander à quoi pourrait bien servir ce genre de chose (sauf de la communication pour Bobo geek).

De toutes façons, il existe un standard mondial sur les DVA. Le matos qui voudra le remplacer va avoir un gros gros boulot pour justifier de passer à autre chose. Ce n'est pas un gain de 10% dans la localisation qui changera quelque chose.

Par ailleurs, un GPS n'est pas précis en profondeur (altitude) et sa précision diminue énormément lorsque des paroies/montagne limite le nombre satellite captés.
=> un truc de geek pour épater la galerie dans une soirée de bouffons.

» Par andras, le 26.02.2010

D'après ce que je comprends, ils n'utilisent pas le GPS du téléphone, mais les ondes émis par le téléphone. Je sais pas exactement qu'est-ce qu'ils concoctent, mais il existe déjà la possibilité d'utiliser son portable (sans gps) pour la localisation. Ils utilisent la triangulation, i.e., chaque antenne de téléphonie sait à peu près à quelle distance est le téléphone et en combinant les données de plusieurs antennes on trouve le téléphone. Bon, la précision que j'ai vu est plutôt 10-15m, mais ils n'ont pas non plus fait des énormes efforts de faire mieux vu que pour localiser une rue c'est suffisant.
Donc le concept est similaire à celui du gps mais utilise des fréquences différentes. L'avantage est qu'un téléphone est nettement moins cher, contrairement au GPS on est bcp plus proche verticalement que les satellites ce qui permet de déduire la profondeur et probablement on pourrait repérer le premier signal depuis beaucoup plus loin. Après, faudrait voir le coût de l'engin de recherche et aussi voir si la fréquence GSM porte vraiment loin dans la neige.

» Par Freepouill, le 28.02.2010

Les interférences d'un téléphone portable peuvent sérieusement perturber les signaux d'un ARVA, non ? Je crois me souvenir d'un accident il y a quelques années où la victime n'avait pu être localisée en raison du portable des personnes en surface...


VTT de montagne