Accueil > Actu > Ski de randonnée > Le préfet s'inquiète du nombre de victimes en montagne

Le préfet s'inquiète du nombre de victimes en montagne - Ski de randonnée

 
+15
15 votes

Le préfet s'inquiète du nombre de victimes en montagne

Proposé par virgi le 20.01.2010, publié le 20.01.2010 :: www.ledauphine.com :: 731 clics :: 14 commentaires :: Ski de randonnée

Six skieurs ont déjà  trouvé la mort cet hiver en Savoie. Ils évoluaient tous en dehors des pistes balisées et au moins quatre d'entre eux étaient entourés d'un professionnel de la montagne. Un constat implacable qui inquiète l'autorité préfectorale. »

Commentaires

» Par J2LH, le 20.01.2010

Dire qu'ils évoluaient tous en dehors des pistes c'est laisser penser qu'il n'y a pas eu de morts sur les pistes mais c'est faux.
Le jeudi 7 janvier 2010 une skieuse est tombé et s'est tuée à l'arrivée d'un télésiège de Valfréjus.

» Par PAT, le 20.01.2010

Voyons il n'y a jamais d'accidents sur les pistes!!

» Par spoc, le 20.01.2010

je cite "le ski de randonnée n'a pas encore véritablement débuté"
ah bon je ne sais pas ... merci le dauphiné ;)

» Par Philippe Mahieu, le 20.01.2010

"le ski de randonnée n'a pas encore véritablement débuté"
Ils ne sont pas allé voir skitour samedi dernier.....
Ces gens du Dauphiné ne comprennent vraiment pas grand chose à la montagne. Un faible enneigement ne veut pas dire qu'il n'y a pas de risque...

» Par Jean-Christophe Roumailhac, le 20.01.2010

Ce qui intéresse le préfet, c'est un interlocuteur unique. Pratique, mais pas forcément représentatif du monde de la montagne. Je me souviens de l'interdiction de sortir du préfet Breuil en Haute-Savoie en 1999-2000 si ma mémoire est bonne. Elle avait été heureusement bravée par des professionnels et des randonneurs compétents. Attention, un jour un permis de randonner va peut-être tomber... si cela continue comme cela. Combien il y a-t-il de victimes de l'incurie économique, de la faillite de l'éducation... attaquer les dangereux amateurs de liberté, ceux qui souhaitent respirer, oublier notre société aliénante, est facile.
Une chanson disait : "la France est un pays de liberté, mais un pays de liberté surveillée...".
Nous devons être vigilants et protéger notre droit à librement circuler en montagne l'hiver.

» Par J2LH, le 20.01.2010

Un permis de randonner semble quand même bien difficile à imaginer. Quelles pourraient bien être les limites géographiques et dans le temps d'une interdiction ?

» Par Jean-Christophe Roumailhac, le 21.01.2010

La dernière fois, cela avait été sur un week-end.

Je pense réellement qu'un permis pourrait être mis en place par un pouvoir sécuritaire en relation avec des clubs ou fédérations trop content d'être des partenaires officiels... uniques interlocuteurs du ministère des sports de plein air et en-cadrants habilités.

» Par J2LH, le 21.01.2010

Malheureusement l'actualité vient encore nous rappeler que le danger est aussi et peut être avant tout sur les pistes :
www.ledauphine.com/maurienne-il-ne-controlait-pas-sa-vitesse-un-skieur-se-tue-sur-une-piste-bleue-de-valfrejus-@/index.jspz?article=251162

» Par davidg, le 21.01.2010

4 personnes tues dans 3 incidents encadres par les professionnels... avalanche de Valmeinier l'année dernier. 12 guides français tues l'année dernier.

Vu que les pros sont autorisée auprès le DJS et le préfecture de leur département, le préfet n'as pas tort de s'inquiète un peut.

» Par PAT, le 21.01.2010

et l'image de la station en prend un coup pour l'année suivante! en cas d'accident sur pistes!

» Par bens, le 22.01.2010

Vu que les pros sont au moins autant touchés que les amateurs, l'idée d'un "permis de randonner" serait absurde. Les diplômes délivrés aux Guides et Moniteurs (a priori bien plus sérieux que tout système de permis qu'on pourrait mettre en place) ne règle pas le problème du risque.

» Par J2LH, le 22.01.2010

Et encore... www.ledauphine.com/accident-il-a-heurte-un-canon-a-neige-un-skieur-de-63-ans-meurt-sur-les-pistes-@/index.jspz?article=251828&chaine=25

» Par jp, le 23.01.2010

c'est pas nouveau!! il ya une 30aine d'années (le temps passe) le prefet des htes alpes avait interdit le ski de montagne après 12 h!!!!!

» Par Laurent38, le 24.01.2010

Les préfets voulant réglementer notre activité sont-ils des skieurs de rando ? Sont-ils des gens du cru ou fréquentent-ils nos montagnes pour dire ce que nous avons a faire ou où diriger nos spatules ?


VTT de montagne