Accueil > Actu > Divers > LE SAPPEY-EN-CHARTREUSE La petite station qui voit loin

LE SAPPEY-EN-CHARTREUSE La petite station qui voit loin - Divers

 
+15
15 votes

LE SAPPEY-EN-CHARTREUSE La petite station qui voit loin

Proposé par virgi le 12.01.2010, publié le 14.01.2010 :: www.ledauphine.com :: 937 clics :: 5 commentaires :: Divers

Ils sont attachés à  leur village. Et ils viennent de le démontrer. Des physiciens, des climatologues, des météorologues, des géologues et un architecte, inquiets de l'avenir de leur commune, et particulièrement de la station de ski alpin, ont mené une étude fort pertinente. »

Commentaires

» Par shama, le 14.01.2010

Et si l'étude avait débouchée sur la non-viabilité de la station => fermeture, est-ce que le budget de 60000€ aurait également était trouvé pour un démantèlement ?

» Par Bernard, le 14.01.2010

Tu parles de mes impots là.

» Par Lemming, le 15.01.2010

C'est assez pitoyable et reflète la vision à court terme de nos élus : investir 100 000 roro (82 000 roro + intérêt ) parce qu'il y aura de la neige pendant 10 ans. Ils font quoi dans 11 ans ?
Cela représente tout de même presque 1000 roro par habitant.

Au lieu de branler le mammouth en faisant dire à la science ce qu'on veut entendre, ils serait plus intéressant de parler pépette : combien ça rapporte à court, moyen et long terme. Est ce qu'il ne serait pas préférable d'investir 100 000 roro dans un autre domaine ?

Mais, nous avons les élus qu'on veut bien : les quiches avec des solutions miracles viellent de 50 ans parlent aux neuneux souhaitant raser gratis.

» Par Tintin, le 15.01.2010

100€ par habitant plutôt, ce qui est tout de suite plus raisonnable.
à rapporter aux autres services associés que cela va apporter ou maintenir (c'est sympa aussi d'avoir de bon restos quand tu habites au Sappey, ou une ligne de bus régulière)...

» Par Lemming, le 15.01.2010

Tu as raison pour les 100€ ainsi que pour les services associés.

Mais, l'article est particulièrement mal branlé. la phrase suivante m'avait choqué :
>>>
Un an après, l'étude donne ses conclusions : « la rentabilité financière de la station est possible, affirme le physicien. Nous proposons des pistes et des outils. »
>>>
La physique est donc capable de prévoir la hauteur de la neige pour les 10 prochaine années ainsi que la conjoncture économique.
Pourquoi, le CNRS n'augmente pas son budget en spéculant en bourse. :-)


VTT de montagne