Accueil > Actu > Ski de randonnée > APRES L'AVALANCHE DES ARCS Savoir renoncer

APRES L'AVALANCHE DES ARCS Savoir renoncer - Ski de randonnée

 
+12
12 votes

APRES L'AVALANCHE DES ARCS Savoir renoncer

Proposé par virgi le 03.01.2010, publié le 04.01.2010 :: www.ledauphine.com :: 780 clics :: 9 commentaires :: Ski de randonnée

Y a-t-il eu faute ? C'est une question que le monde de la montagne n'aime pas qu'on lui pose. Le guide est un professionnel, responsable, qui connaît son métier, qui connaît la montagne, qui connaît le secteur dans lequel il évolue. S'il estime qu'il peut s'engager dans une pente malgré un risque "marqué", c'est qu'il juge qu'il n'y a pas de danger. »

Commentaires

» Par Jeroen, le 03.01.2010

Mais quel donneur de leçon ce journaliste, j'aimerai bien savoir quel expertise il a pour juger de la sorte, parce que je trouve son ton vraiment puant, sachant qu'il y a eu mort d'homme.

» Par kaiser38, le 04.01.2010

Chacun sait pourtant qu'en brûlant un feu rouge, on s'expose à un accident. Que l'on s'appelle Monsieur Dupont ou Sébastien Loeb.

Comparer un skieur et un automobiliste qui grille un feu rouge !

Pour moi, l'avalanche, dans bien des cas, c'est souvent l'affaire d'un coup de malchance... Et je comparerai plutôt cela à l'automobiliste prudent qui grille jamais le feu rouge, mais qui un jour, va se faire faucher en passant au vert, par un malade qui lui, grille le rouge...

La plupart des randonneurs sont des gens prudents et conscient des risques qui essaye de mettre toutes les chances de leur coté pour pas se faire prendre.

Peut-être que le journaliste pense que le feu rouge du ski, c'est la cordelette jaune et noir que les "méchants surfeurs imprudents" outrepassent en station !

nullité cet article, comme toujours.

» Par Will, le 04.01.2010

Et pour son expertise, il serait effectivement très interessant de le savoir - car j'ai l'impression que c'est souvent ceux avec le moins de connaissances du milieu qui sont les plus prêts à critiquer.

» Par mauris, le 04.01.2010

Je trouve qu'il y de plus en plus de donneur de leçon dans tous les domaines... sans aucun scrupules. De plus, j'ai l'impression que les journalistes cherchent souvent à creer la polémique, ça fait vendre,non?
Quand on voit à quel point les politiques surréagissent à toute info fondée... ou pas, je ne sais pas ou on va avec le ski hors pistes... mais certainement vers notre liberté de nous ballader tranquille...

» Par xdo, le 04.01.2010

Je ne suis pas d'accord avec l'idée que de se faire prendre dans une avalanche est une malchance, pour moi c'est le résultat d'une erreur de jugement (mais je revendique que nous ne sommes pas infaillibles).

Inutile de répondre à ce post, je sais que nous ne sommes pas d'accord. C'était juste pour que la pluralité d'opinions soit présente sur ce site.

» Par Oliv', le 04.01.2010

Ce genre d'article me révolte!!! La plus part des journalistes sont des fouilles merde prêt à dire n'importe quoi pour faire vendre!
Ils se permettent de parler et de donner des jugements sur des sujet qu'ils ignorent totalement!

Résultat ils nous font passer pour des inconscients et dans le cas présent risque de blesser les familles des défunts...

» Par Francoua, le 04.01.2010

Je suis d'accord avec xdo. C'est une erreur de jugement. Mais une erreur n'est pas une faute. On peut être condamné sur une faute, pas sur une erreur.

» Par kiko, le 04.01.2010

je trouve le ton de l'article plutot juste (le titre annonce le contenu et je ne pense pas qu'il s'agisse d'une critique du journaliste)
Connaissez-vous la véritable physionomie du danger ? pourtant il existe ! l'examen d'une situation engendre différents avis... nous le savons et parfois sans certitude il faut prendre une décision et agir !
il était peut-être trop tard pour renoncer... hélas, il nous arrive de commettre des erreurs...

» Par kaiser38, le 05.01.2010

@xdo, c'est en ca que je ne veux pas qu'on compare le fait de griller un feu rouge et celui de passer une cordelette jaune et noire. Ne confondons pas faute délibérée et erreur de jugement.
Celui qui grille un feu rouge est un trompe la mort inconscient. Celui qui va en hors-piste ne veut pas mourrir... Enfin j'espère...


VTT de montagne