Accueil > Actu > Divers > Bienvenue à Gleysin !

Bienvenue à Gleysin ! - Divers

 
+36
40 votes

Bienvenue à Gleysin !

Proposé par Jeroen le 21.01.2009, publié le 21.01.2009 :: www.skitour.fr :: 1182 clics :: 38 commentaires :: Divers

Pourquoi vous venez nous cassez les couilles chez nous à  Gleyzin? On en a marre de vous voir les randonneurs du dimanche avec vos attirails ridicules et vos frippes "dernier chic". Sachez que vous êtes sur des terrains privés et que vos nuisances sonores et le reste nous fatigue!! »

Commentaires

» Par Etienne -H-, le 21.01.2009

J'aimais bien aussi la première série:
Gleysinot a dit :Foutez nous la paix! Randonneurs de merde qui montez chez nous au Gleyzin. Sachez que vous n'êtes pas les bien venus et que vous êtes sur de terres privées (particuliers) ou communales (privées pour les habitants de la commune). Vous êtes des pollueurs, vous faites du bruit et vous êtes ridicules avec vos tenus montagne "dernier chic"

Manifestement, ce monsieur a du mal avec le dernier chic...
Bon c'est vrai aussi les amis, les altitrails c'est devenu ridicule!

» Par Ambrevetta, le 21.01.2009

En plus, c'est sûr que les fôttes d'ortografff c'est du dernier chic aussi...

» Par padre, le 21.01.2009

Mon dieu, que pourrait-on lui répondre ?
Pendant qu'il ronge son frein en attendant la fin,
Qu'on croque la vie en bouffant du dénivelé ?
Que ce cul terreux attend sans doute la chasse pour tuer ou braconner sans polluer et en toute tranquillité ?
Que la montagne et la nature appartiennent à ceux qui la parcourent et surtout la respectent ?
Qu'on en a rien à foutre de sa commune, de ses terres privées ?
Que Nous les collants pipettes, on est passés, on passe et on passera toujours là où il n'est pas capable d'aller ?
...
C'est tellement drôle que c'est sûrement un troll...

» Par Mobydick, le 21.01.2009

Vous nous détestez car vous ne nous comprenez pas, n'est ce pas Gleyzinot ! Qui sont ils ? Ces collants, ces pipettes: c'est inhumain c'est angoissant ! Monsieur Gleysinot, n'ayez pas peur, nous ne sommes que de braves randonneurs qui aiment la montagne, comme vous, mais d'une autre manière, n'ayez pas peur de nos tenues ridicules, de nos mœurs de grimpeurs des cimes, si vous voulez la prochaine fois on vous emmène avec nous ! N'ayez pas peur des autres Gleyzinot !

» Par gus, le 22.01.2009

Une fois de plus le skitourien (enfin certains) fait preuve d'un altruisme surprenant envers les gens qui ont une opinion divergente...
Ce gars en a marre des nuisances que vous provoquez chez lui (stationnement ? bruit ? passages dans sa propriété ?) et certes il le fait savoir d'une manière un peu violente mais je remarque qu'il n'y a aucune réponse qui s'attarde sur le problème de fond. J'ai même le sentiment qu'avec autant de moquerie vous vous fichez totalement de son avis. Rappelez vous quand même que vous êtes chez lui et que d'une manière générale si vous vous mettez tous les habitants à dos il ne faudra pas se plaindre s'il n'y a plus moyen de se garer...

» Par tiri, le 22.01.2009

Pareil que gus. Enfin un message intelligent !!
Padre ton message est vraiment à gerber et j'espère que t'arrives encore à rentrer dans tes pompes de ski, avec les chevilles que tu dois avoir.

» Par Claude MD, le 22.01.2009

C'est vrai qu'un minimum de savoir vivre s'impose lors des départs matinaux dans des hameaux : passer en feu de croisement avant d'arriver, ne pas claquer les portières et parler à voix basse. On peut comprendre qu'entendre des portières claquer à 6h du mat tous les jours finisse par exaspérer les riverains.

» Par Jeroen, le 22.01.2009

gus et tiri, il ne faut pas exagérer quand même. Ou est ce que vous avez vu qu'un gars avait une opinion différente ? Moi je ne vois qu'un gros frustré qui laisse 10 messages insultants sur toutes les sorties liées à un départ de Gleysin. Vous appelez ça une façon de communiquer ? Pourquoi voudriez vous qu'on fasse l'effort de réfléchir quand on lit ça ? Perso ça m'inciterai plutôt à me pointer 1/4 d'heure plus tôt au départ, et à bien claquer les portes de la voiture....

Le jour ou cette personne laisse un message courtois sur le forum nous exposant son problème et nous invitant à la réflexion, ce sera différent.

» Par Medro, le 22.01.2009

"Randonneurs de merde qui montez chez nous au Gleyzin"
+
"Pourquoi vous venez nous cassez les couilles chez nous à Gleyzin"

effectivement, j'ai des difficultés à entendre ces phrases comme "une opinion divergente"...

Sinon en tant que fan de "beaufattitude",
j'attribue le "bountch d'or" à Gleysinot (catégorie du post le mieux formulé)
Le pire c'est que le fond doit probablement être juste...enfin

» Par Zebulon, le 22.01.2009

A propos du fond du propos, c'est vrai que les randonneurs sont parfois bien bruyants et sans-gêne lors des départs de rando.

A se demander, si place Grenette à Grenoble un samedi ou dimanche matin ne serait pas plus calme qu'un hameau des roches, pinsot, cottaves ou autres....

» Par tetof, le 22.01.2009

Gleysinot ne met pas les formes. Mais, si vous vous garé sur sa pelouse, il a parfaitement le droit de ne pas l'apprécier. N'hésitez pas à me laisser l'adresse de votre pelouse, balcon, ou même salon, j'ai besoin de place pour faire un barbecue ou pour mettre du matos.
Par ailleurs, dans ce genre de confrontation entre le bobo des villes faisant son sport du we et le rural du coin, j’ai vaguement l’impression que le bobo des villes part perdant. Il y a eut suffisamment d’histoires de gaziers perdus dans la brousse ayant réglé ce genre de problème à coup de fusils ou en faisant le ménage parmi les voitures avec son tracteur.
L’insulté ne sert pas à grand-chose. Essayer de comprendre et de vous faire petit. Vous n’êtes pas chez vous. N’oubliez pas que votre voiture va rester sur place toute la journée. Vous n’êtes pas en position de force.

» Par lepieg, le 22.01.2009

il vaudrait mieux essayer d'engager la discussion avec Gleysinot car même si sa façon de présenter son problème est directe, son problème est peut-être bien réel et j'aimerai mieux savoir exactement ce qu'il "nous" reproche, pour éventuellement y apporter un remède, avant que certains parking deviennet "explosifs" comme le sous entend intelligement tetof.

Donc Gleysinot, est-ce que tu peux en mots choisis (il faut éviter sur internet d'y aller en mot trop direct ...) nous dire exactement le contentieux qui t'oppose (toi et les autres de Gleysins) à nous les randonneurs ?

NB : Je ne te promets pas que la discussion sera toujours très polie de part et d'autres mais il vaut mieux essayer de le rester pour faire avancer le problème.

A bientôt j'espère.

» Par François Gouy, le 22.01.2009

Si je peux me permettre, la route d'accès à Gleysin n'est pas privée, le parking sur lequel on se gare est prévu à cet effet, le chemin qu'on emprunte est un GR sur lequel on bénéficie d'un droit de libre circulation.
Quand à demander plus de discrétion de la part des randonneurs, cela est légitime, mais il y a des façons moins contre-productives de le faire!

» Par Yann, le 22.01.2009

Oui, je comprend pas trop le problème à Gleysin !!!!!!
Y'a un beau parking fait pour les randonneurs de toute saison, été/ hiver et je vois pas en quoi se garer sur un parking prévu à cet effet puisse poser problème...

D'autre part, du départ à la sortie de la forêt tout le monde suit la même ligne... c'est à dire le sentier d'été...

Autre chose, la loi montagne rend toute parcelle enneigée libre de passage, quand c'est enneigé, la notion de propriété privée n'existe plus !!!

» Par François Gouy, le 22.01.2009

"Autre chose, la loi montagne rend toute parcelle enneigée libre de passage, quand c'est enneigé, la notion de propriété privée n'existe plus !!!"
Si mes infos sont bonnes, cela n'est pas vrai dans tous les cas : au contraire cela ne serait vrai que lorsque le terrain est classé zone S (ski) dans le PLU (plan local d'urbanisme).
Quoiqu'il en soit rien n'empêche de rester discret.

» Par SB, le 23.01.2009

@Yann :
Ce n'est pas du tout exact. Les termes de la loi montagne s'appliquent uniquement sur les domaines skiables (ou à vocation touristique hivernale) pour que les exploitants de remontées mécaniques puissent s'affranchir du bon vouloir des multiples propriétaires quant aux autorisations nécessaires pour le passage. Encore faut-il que la commune fasse les démarches qui l'y autorise, à savoir déclarer une servitude sur le terrain en question. Le récent exemple de Samoens où un propriétaire, mécontent de l'insuffisance de la contrepartie offerte (2 forfaits saison) en échange de son "laisser passer", a planté 200 sapins sur sa parcelle pour empêcher la circulation des skieurs et c'était légal, car aucune servitude n'a jamais été faite sur sa parcelle. Donc, il en fait ce qu'il veut. Et Samoens l'a dans le baba...

Il ne faut par conséquent surtout pas croire que nous sommes chez nous partout en montagne, même si bien souvent, les terrains appartiennent à l'Etat, aux communes ou à l'ONF, qui tolèrent (sauf arrêtés...) le passage (encore que l'ONF...l'accès au Veyton est toujours interdit, même si je viens d'apprendre que les quads étaient autorisés l'été !!!). On peut donc très bien se retrouver sur des parcelles privées (surtout en forêt, des fois en alpage et même sur quelques glaciers...) et donc être sujet à l'envie du propriétaire.

Pour le cas de Gleyzin, le chemin est communal, et aucune parcelle privée n'est a priori traversée (vérification plus que rapide...), le parking étant lui aussi communal, rien ne peut être reproché au randonneur, si ce n'est le bruit au départ ET à l'arrivée, ainsi que les détrituts laissés sur place. Vérifié de visu plusieurs fois dans le seul hiver dernier.
Je pense qu'il faut essayer de comprendre les gens qui sont originaires de là haut ou bien qui ont fait le choix d'aller vivre dans ce hameau il n'y a pas si longtemps que ça. Je ne pense pas que ce soit pour entendre des "beaufs" (oui oui, il y en a aussi parmi nous...) hurler, rigoler les 2/3 de l'a-m sur le parking en cass-croutant, ou en collant les peaux à 5h00 du mat.
Gleyzin, c'était 2-3 voitures sur le parking durant l'hiver il y a 15 ans, un peu plus au printemps, mais rien à voir avec maintenant où les gens se garent en vrac de partout dès que le parking est rempli.
Normal que les riverains soient mécontents. Ils n'en tirent que des inconvénients, sans même prétendre essayer de tirer profit de quoique ce soit. Que peut-on leur reprocher si ce n'est d'avoir été là les premiers ? Humour bien sûr !!!
Tout ça pour dire que je serai vraiment triste de ne plus pouvoir aller là haut le jour où la commune restraint l'accès (cf l'accès de Prabert...) tout ça parce que les randonneurs n'auront pas su faire preuve d'un peu de discrétion et moins de sans-gêne lors de la traversée du hameau.
Navrant, mais on va y arriver !!!

» Par SB, le 23.01.2009

@ Padre : Ta réponse est a peu près aussi nulle que le pavé dans la marre jeté par Gleyzinot. Pas étonnant que les randonneurs se fassent traiter de bobos dans des tenus dernier chic, après que des mecs comme toi les traite de cul terreux. Tu fais quoi de mieux toi au fait dans la vie ? Tu t'estimes supérieur au point de mépriser leur avis tout ça parce que tu bosses derrière un bureau, c'est ça ?
J'ai presque honte en me disant qu'on a sûrement des métiers similaires.
Enfin, comme dit tiri, chausse toi chez Scarpa, c'est plus large pour le pied...

» Par Baltringue, le 23.01.2009

dasn beaucoup d'encroits (presles, prabert, par exemple )la cohabitation touristes / locaux a créé des problèmes. Il faut etre naif, ou pire condescendant ( au vu des multiples posts ) pour ne pas s'en préoccuper.

au lieu de mépriser gleyzinot, essayez de le comprendre et de la jouer profil bas. Certes le chemin est public, mais c'est comme quand vous avez une rue en bas de votre appart ! ca n'autorise pas à faire du bruit, à etre sales, etc...

Il en va de notre responsablilité à tous ... sinon tous nos lieux de loisirs seront interdits, à cause du comportement de quelques uns...

» Par Jeroen, le 23.01.2009

Bien sûr qu'il faut faire attention, mais encore une fois ce n'est pas le problème. Vu comme Gleysinot s'exprime, je ne peux que le mépriser, et je n'ai aucune envie d'essayer de le comprendre. Qu'il apprenne à s'exprimer correctement, et on pourra l'écouter. Je suis monté quelques dizaines de fois à Gleyzin, et je n'ai jamais eu aucune remarque. Je ne vois en Gleysinot qu'un frustré qui ne mérite pas qu'on s'attarde sur son sort.

Il y deux ans, alors que je suis en vacance en Corse (je précise que je n'ai rien contre les corses ;o)). Je me met en double file le temps que madame fasse une petite course. A ce moment arrive une piétonne avec un fort accent corse qui me vocifère dessus, me demandant si je fais ça "chez moi" (alors que je ne gênais personne). Il est évident que si j'avais été immatriculé 2B je n'aurai pas la chance de connaitre cette charmante personne...

Pour moi ces deux histoires sont semblables, c'est du pur racisme, on ne tolère pas l'"étranger". Il dérange simplement parce qu'il est là et qu'il est pas comme nous. Aucune raison d'écouter ce type de remarque donc, et au contraire même, ça me donne envie de faire le con. Au moins je saurai pourquoi je me fais engueuler. Et ça ne me dérange pas non plus d'utiliser le terme de "bouzeux" (sans faire de généralités je précise), car là je crois qu'on tient un spécimen..

» Par gus, le 23.01.2009

C'est souvent malheureusement lorsque les personnes sont excédées qu'elles s'expriment. Et dans ce cas pas forcément de manière polie !
Quoi qu'il en soit je trouve que la loi tu talion est une piètre leçon de modération...

» Par tetof, le 23.01.2009

>>>>
au lieu de mépriser gleyzinot, essayez de le comprendre et de la jouer profil bas. Certes le chemin est public, mais c'est comme quand vous avez une rue en bas de votre appart ! ca n'autorise pas à faire du bruit, à etre sales, etc...
>>>>

Et surtout, j'ai besoin d'aller me garer la-bas sans avoir à stresser pour ma voiture. De toutes façons, nous n'auront pas le dernier mot, nous avons tout à perdre et rien à gagner.

Que ceux aimant faire le con avec des locaux se renseignent un peu sur l'évolution des accès à nos terrains de jeux. Il y a suffisamment d'interdiction en tout genre qui apparaissent progressivement. N'oublions pas que nous ne votons pas dans le coin, que nous ne payons pas d'impots dans le coin etc.. En résumé, nos moyens de pressions sont faibles voir nuls.

Rappelez vous qui a été élu maire à coté de Presles !!

» Par Baltringue, le 23.01.2009

jeroen, tu n'es jamais en colère ou excédé ? ca ne t'es jamais arrivé que tes mots dépassent tes pensées ?? les mots sont excessifs, mais ils traduisent un etat d'esprit...

(surtout qu'en plus, sur Internet, on se lache plus vite qu'en réel... )

» Par Yann, le 23.01.2009

@SB: Ok pour la précision sur la loi montagne !

Donc, le parking est communal, et tout le monde a le droit de s'y garer !!

Vous faites vraiment du bruit quand vous partez d'un parking vous ?? et quand vous y revenez ?? Je n'ai pas l'impression que les randonneurs soient si bruyants que ça...

» Par Jeroen, le 23.01.2009

jeroen, tu n'es jamais en colère ou excédé ? ca ne t'es jamais arrivé que tes mots dépassent tes pensées ?? les mots sont excessifs, mais ils traduisent un etat d'esprit...
Bien sûr que ça m'arrive, je peux le comprendre, mais je ne l'excuse pas pour autant.

Quoi qu'il en soit je trouve que la loi tu talion est une piètre leçon de modération
Je n'ai pas dit que c'est ce que je ferai, mais ce que ça me donnerai envie de faire, nuance ! De plus je m'exprime en mon nom, et pas en celui de la modération.

» Par tetof, le 23.01.2009

>>>>
Donc, le parking est communal, et tout le monde a le droit de s'y garer !!
>>>>
Yann, je crois que tu n'as rien compris. Ce n'est pas parce que tu as le droit de te garer que tu as le droit de provoquer des nuisances tous les we de l'hiver et du printemps.
De toutes façons, le maire peut prendre un arrêté pour limiter les nuisances et donc ton accès. N'oublie pas que le maire est élu par les locaux. Même si un arrêté peut toujours être attaqué au tribunal administratif, ça commence à compliquer pas mal les choses pour les randonneurs.

Par ailleurs, un riverain un peu énervé peut très bien régler les problèmes lui même. Rien de plus facile. N’oublie pas que tu laisses ta voiture toute la journée sur place. Je te souhaite bonne chance pour trouver les personnes et prouver quelque chose. Rien de plus simple pour décourager les gens de venir.
=> Tu n’as donc pas le choix que de te faire petit et de faire avec les locaux.

» Par Yann, le 23.01.2009

Ben putain vous êtes grave, je ne vois pas en quoi me garer sur un parking accessible et prévu à cet effet puisse être une nuisance !!!!!!!!!!!

» Par Yann, le 23.01.2009

Me faire petit ? pourquoi ? Je sors de ma caisse, je met mes peaux et je me casse, ça gêne qui ?

» Par Jeroen, le 23.01.2009

Ca gêne Gleysinot, sa femme te trouve trop beau dans ton collant... :P

» Par tetof, le 23.01.2009

Je suis tout de même étonné que vous ne compreniez pas que nous n'avons guère d'autres solutions. L'ensemble de la communauté sera perdante dans une quelconque "escalade".
Que la gène soit réelle ou non, nous ne feront jamais le poids dans ce genre de problématique.

J'ajouterais qu'énerver une personne qu'on ne connait pas, qui est susceptible de vous connaitre via toutes les traces que nous laissons sur le net, est la meilleure des solutions pour trouver les emmerdes, surtout en laissant sa voiture à coté de chez lui.
Après le couplet "Je sors de ma caisse, je met mes peaux et je me casse", tu pourras nous jouer un autre couplet au retour. :-) :-)

» Par Pïerre, le 23.01.2009

Effectivement cher Tetof je ne comprends pas.
A part, se garer dans un parking autorisé, faire le moins de bruit possible et ne pas balancer ses déchets (toutes choses qu'on se doit de faire à Gleyzin ou ailleurs), c'est quoi se faire petit ?

» Par tetof, le 23.01.2009

Pierre,
J'ai connu suffisamment d'exemple en l'escalade pour savoir que le minimum de savoir vivre n'est pas maîtrisé par l'ensemble des pratiquants de sport de pleine nature. Il n’y a pas de raison que cela soit différent à podefoc. Je sais également qu'il peut m'arriver de ne pas faire ce qu'il faut (par oublie, non connaissance etc..) Par ailleurs, les nuisances ne sont bien souvent pas liées à 1 et 1 seule action mais à la répétition de petites choses. Ces petites choses passent bien souvent inaperçus à l'auteur. L’exemple typique est la merde. Ce n’est guère un problème quand 1 personne chie à coté d’un parking. Ca devient vite un cloaque quand tu augmentes sensiblement le nombre de participant. Je ne dis pas que c’est le problème au Gleysins (j’en sais rien). Mais envoyer bouler le gazier est la meilleure des solutions pour se créer des problèmes.

Dans tous les cas,

» Par Yann, le 23.01.2009

De toute façon, c'est une histoire sans fin......
Le seul moyen de ne plus avoir de problèmes c'est de supprimer les randonneurs (donc les emmerdeurs)
Restez chez vous, allumer votre TV et montez pas trop le son, ça pourrait gêner le voisin !!!

Si ils interdisent aux randonneurs de se garer au Gleysin, le problème ne sera que déplacé, ils iront ailleurs. ça m'étonnerait d'ailleurs que se garer à Pinsot soit une solution !!

» Par SB, le 23.01.2009

Yann, il ne faut pas le prendre pour toi. Ce que dit tetof, et qui me semble quand même pas si con que ça, c'est que TOI, en particulier, même si tu ne crées pas de gêne (ou que tu n'en as pas forcément l'impression..), la répétition d'actions innocentes produites par de gens comme toi peut y conduire malgré tout.

Sinon, si tu n'as pas l'impression que les randonneurs font du bruit au départ ou à l'arrivée, je t'encourage à aller au départ de Gleyzin un matin, sans les skis - je sais, ça va être dur - et à te contenter de regarder. C'est sans équivoque.
Ensuite, si comme moi, quand tu arrives au parking en fin de rando, tu ranges rapidement ton matos et te tires sans demander ton reste, c'est clair que tu ne peux pas te rendre compte des nuisances sonores. Peut-être finis tu égalements tes randos assez "tôt" au printemps, ce qui n'est pas forcément le cas de "la masse". Beaucoup prennent le temps d'un pic-nic ensoleillé sur le parking et forcément, ça papotte, ça braille un peu pour un peu qu'il y ait de la bière...etc
Je l'ai observé l'année dernière car j'ai eu un problème de voiture pour repartir et il a fallu que je bricole 20 minutes la tête dans le capot...eh ben, je te pomets que du bruit, il y en a eu et c'était pas en plus du fin de chez fin...

Comme dit tetof, mieux vaut donc se montrer respectueux vis-à-vis d'un mal embouché qui peut de toutes façons avoir le dernier mot (par intimidation, par plainte auprès de la commune...) et qui dispose d'un moyen de pression non négligeable qu'est ta voiture éseulée sur un parking, vite désert après le départ du troupeau du matin. Parce qu'après...
Au pire, tu montres juste que tu es plus intelligent que lui en ne se mettant pas à son niveau.

» Par Eude, le 24.01.2009

Vous avez raisons, en laissant sa voiture toute la demie journée sur un parking, le bouzeu a un bon moyen de pression sur les randonneur. Mais il ne faudrais pas oublier que c'est facile de savoir où habite ces bouzeus. A ce petit jeu, je connait plus d'un randoneur bien butée capable de taguer une ou deux maisons du coin ...
Autrefois, Echirolles c'était la campagne, maintenant c'est la banlieue.
Il est facile d'imaginer que tout le Gresivaudan suive la même évoution.
vive la croissance !

» Par SB, le 24.01.2009

@ Eude :
T'es franchement c.. de le traiter de bouzeu !!! Et j'ai pas dit que ce qu'il pouvait faire était intelligent, simplement qu'il fallait en tenir compte quand même...
Maintenant, si tu te sens capable de taguer une maison, c'est qu tu es au stade ultime de la connerie, bien plus loin qu'il ne l'est actuellement !!!
Difficile de ne pas acquiéser dans le sens des gens du cru quand on voit comment certains les traite.

» Par eude, le 24.01.2009

SB, quand tu dis "si tu te sens capable de taguer une maison, c'est qu tu es au stade ultime de la connerie", je me demande sur quelle planête tu vis.
En tout cas chez moi, ça n'a rien d'ultime, il suffit de se ballader dans les rues pour s'en rendre compte.
C'est très con certes, mais la connerie, ça va beaucoup plus loin que ça.

» Par Bruno Grenet, le 24.01.2009

Et quand les habitants de Gleyzin (je n'ai rien contre eux bien évidemment, c'est juste que c'est le sujet...) viennent en ville faire des courses, se garent en bas de chez moi, font plus ou moins de bruit, me "piquent" ma place de parking (entre guillemets parce que je n'ai pas de voiture...), etc... je vais les insulter ?

Vivre à Gleyzin a des avantages, mais ça a aussi quelques inconvénients qu'il faut accepter ! Bien entendu, il est normal de limiter au mieux les nuisances qu'on leur impose, et comme le dit Tetof "se faire le plus petit possible", c'est-à-dire ne pas faire trop de bruit, se garer aux emplacements prévus, ou au minimum à un endroit qui ne gêne pas s'il n'y a plus de place, etc... Pour autant, je revendique le droit d'aller quand je veux à Gleyzin pour me balader (en skis ou à pied, ce n'est pas le problème !).

» Par SB, le 24.01.2009

@eude :
J'ai les pieds bien sur terre, comme toi. J'ai pas dit que taguer une maison avait quelque chose d'exceptionnel en l'action que ça représente. Tout le monde est capable d'être un "barbouilleur" (cf cours niveau moyen marternel) et le fait que ça soit aujourd'hui presque banalisé en ville ne doit pas le rendre anodin pour autant. Je dis juste qu'il faut déjà être exceptionnellement con pour seulement envisager de le faire...surtout dans le contexte "Gleyzin" !!! Evidemment qu'il y a des trucs bien plus cons dans la vie. Tout est question de référentiel dans le lequel le débat se situe. Et là, à Gleyzin, un tag, ben oui, je trouve que ce serait évidemment un stade très très très avancé de connerie, même si on peut envisager toujours pire.

@ Bruno Grenet :
Ce n'est parce que tu subis des nuisances chez toi que tu as le droit d'en reproduire ailleurs. Ta propre liberté s'arrête là où commence celle des autres. Le mieux est de leur faire la remarque sur place quand tu subis la gêne.
Pour le problème des places de parking dans Genoble...c'est clair que c'est pas gagné vu leur nombre décroissant.
Entièrement d'accord avec toi sur le reste de ton post. Encore faut-il "se faire le plus petit possible", ce qui n'est pas le cas de nombre d'entre nous, qui ne s'en rendent même pas compte. Il ne faut donc pas tous se sentir viser par une critique qui n'en touchent sûrement que quelques uns. Seulement, c'est ces quelques uns que retiendront les locaux, d'où la problèmatique qui mérite d'être soulevée.


VTT de montagne