Accueil > Actu > Divers > Du ski extrême aux dunes du Dakar

Du ski extrême aux dunes du Dakar - Divers

 
+15
19 votes

Du ski extrême aux dunes du Dakar

Proposé par Jeroen le 02.01.2009, publié le 06.01.2009 :: www.20minutes.fr :: 679 clics :: 37 commentaires :: Divers

Dans le brouhaha des vérifications administratives qui précèdent le Dakar, certains pilotes ont une goutte de sueur au front en vérifiant une énième fois qu'ils ont bien pensé à  prendre avec eux les différents formulaires. Guerlain Chiherit se balade au milieu de tout ça, une canette de boisson énergisante à  la main. «Je crois que je n'ai jamais été aussi cool qu'aujourd'hui, raconte l'un des pilotes de l'écurie BMW, l'une des 3 top écuries avec Mitsubishi et Volkswagen. Comme j'avais bien bossé pendant 6 mois, je viens de me prendre une semaine de vacances avec ma copine en Argentine. J'ai un très bon feeling, là . Comme sur une compétition de ski en fait…» »

Commentaires

» Par Jeroen, le 02.01.2009

Un vrai tête de vainqueur...

» Par François Gouy, le 07.01.2009

Geeeeenius effectivement!

» Par NIW, le 07.01.2009

La Classe Américaine le Guerlain ;) Pour l'avoir croisé plusieurs fois à Tignes, en vrai c'est pareil!
Par contre niveau ski... Ca calme!

» Par manu38, le 07.01.2009

Ce Dakar est une honte !
N'en parlons pas, ne rentrons pas dans le jeu médiatique ! Marre de voir ce gaspillage, ces pollutions en tout genre.
Ce rallye ne respecte rien et n'est plus d'actualité. Full stop.

» Par mat, le 07.01.2009

A l'heure du réchauffement climatique -avéré-, de la pollution des villes, des efforts faits par le plus grand nombre pour essayer d'être un peu plus 'ecocitoyen', je me demande, à la vue de pareils loisirs, comment avoir la conscience tranquille vis-à-vis de nos (futurs) enfants ...
Comme dit manu38 : ce rallye, c'est de l'anachronisme.

» Par Stephano, le 07.01.2009

A vous entendre le Dakar c'est une activité terroriste, ce n'est certes pas très brillant d'un point de vu écologique mais il faut être tolérant desfois.
D'autant plus que certains donneurs de leçons devraient bien souvent balayer devant leur propre porte.

» Par Samuel ZIJP, le 07.01.2009

100% d'accord avec toi Stephano...
La tolérance ne ferait pas de mal... C'est bien beau de cracher sur le Dakar comme ça et d'exprimer qu'il ne respect rien, mais c'est un peu easy.
J'espère néanmoins que les critiqueurs ne se déplacent qu'en vélo car je ne vois pas où le Dakar est plus un problème écologique que tous ces gens qui roulent à 160 sur les autoroutes avec les services de l'ordre qui sortent maintenant l'hélico pour endiguer ces comportements........ A moins que certaines choses me dépassent complètement ! Mais bon...

» Par Baptiste, le 07.01.2009

Même si je suis intolérant, on tient du lourd là ! Un beau branl....! Ce qui est dommage c'est d'associer la montagne et le ski extrème à ce genre de type.

» Par JB Blethon, le 08.01.2009

Je pense que les aspects environnementaux et financiers sont une chose, mais n'oublions pas non plus, et ce qui est plus grave de mon point de vue, que le "Paris- Dakar", comme son nom l'indique, sent la colonisation à plein nez, la françAfrique (ou autre) de Grand Papa. La portée symbolique est tout aussi présente dans le débat. Alors non, ces pays ne sont pas et ne devraient pas être considérés comme des terrains de jeux où tout est permis pour que quelques bourgeois s'amusent devant les yeux admiratifs et envieux des locaux. Il n'est pas sain de débarquer là bas avec l'assurance du conquérant/conquistador, d'alpaguer les gauchos pour récupérer une batterie, de ne donner finalement que quelques miettes aux autochtones et de susciter l'envie. En effet, une telle débauche d'équipements mise en oeuvre pour de l'amusement à de quoi laisser perplexe face aux besoins des locaux...
Le Dakar n'est pas une oeuvre humanitaire, c'est une colonisation, on se conduit là bas comme on ne le ferai pas chez nous et puis on quitte les lieux...
Alors, de voir un Gérard Holtz se prenant pour un Docteur Livingstone des temps modernes avec son "Bivouac", son bon sens moralisateur, ses afflictions, et bien cela me répugne.

Jeb

» Par manu38, le 08.01.2009

Je rejoints JB et remercie les précédents pour leurs propos complètement irrespectueux.
Je ne comprends pas pourquoi on s'acharne à médiatiser une pareille épreuve alors qu'elle ne respecte :
- ni les locaux, pire met leurs vies en danger
- ni la faune et la flore
- ni les protagonistes entre eux (ils seraient capables de se rouler dessus pour aller plus vite)
- ni les efforts de tout un chacun pour préserver un semblant d'humanité sur cette terre.

Remisez le Dakar au placard, on est au 21 eme siècle.
Vous seriez contents qu'une armée de guignols prennent d'assaut les Alpes, détruisent tout votre jardin avec des voitures 4x4 ou des quads sous prétexte que c'est un rallye automobile ?

Mon pas de porte est propre, merci... regardez plutôt la poutre dans votre œil et tentez d'ouvrir les yeux sur les évolutions très positives en terme de prise de conscience des français sur leur environnement. Les rallyes-men n'évoluent pas avec ce temps et je ne vois pas pourquoi les médias les portent aux nues.

Changeons nos habitudes !

» Par tetof, le 08.01.2009

Ca me fera toujours bien rigoler les commentaires écolos-gaucho-réactionnaires de bases.
N'ayant pas de TV, ne lisant guère les médias classiques, je m'intéresse pas/peu au Dakar. Le sport est une activité qui se pratique avant de se regarder. Néanmoins, les pratiquants de sport en nature que nous sommes n'ont guère de leçons à donner sur le sujet de l'écologie ou même le néo-colonialisme.

Par définition, nous allons dans des endroits vierges et nous y laissons nos traces. Est ce que le Dakar de l'amateur se saignant pendant plusieurs années à beaucoup moins d'impact que le treek du randonneur à l'autre bout de la planète, le 6000m, 7000m ou 8000m que certains se payent, ou même les virées de tous les we ?
Je suis allé grimper en Jordanie à plusieurs reprises. Dans mon sac à dos, il est probable que j'avais plus de "valeurs" que certains Bédouins sous leur tentes. Est ce du néo-colonialisme ? Où peut on considérer que l’argent que j’ai dépensé sur place contribue à permettre à cette population de vivre chez elle ? Je n’ai pas la réponse. Mais, j‘imagine que vous avez cette réponse.

» Par manu38, le 08.01.2009

Je ne prétends pas avoir de réponse toute faite, encore moins vouloir donner des leçons.

Je pense que nous avons des valeurs de respect à défendre. Lorsque je vois le comportement des personnes engagées autour du Dakar, je trouve qu'elles ne sont pas à l'image de notre société.

Point de politique, seulement une prise de conscience commune que nous ne devons pas cautionner de tels comportements.

Entre aller en Jordanie marcher, rencontrer des gens et rouler pare-choc contre pare-choc en manquant de renverser ou écraser son voisin, je fais une très large différence.

» Par tetof, le 08.01.2009

>>>>
Entre aller en Jordanie marcher, rencontrer des gens et rouler pare-choc contre pare-choc en manquant de renverser ou écraser son voisin, je fais une très large différence.
>>>>

La proportion de gens manquant d'écraser son voisin au Dakar est probablement la même que celle des grimpeurs envoyant des parping sur les mecs dessous, montant au bout de la 1er longueur pour piquer le matos, ayant des comportement à la con avec les populations locales etc.. Idem pour le skieurs et toutes les populations. La proportion d'imbécile est une donné relativement bien répartie dans toutes les populations y compris les bobos-écolos.
Je ne fais guère de différence entre un passionné amateur se saignant pour se payer son Dakar et un passionné amateur skieur/grimpeur/alpiniste se saignant pour aller faire son trip à l'autre bout de la planète.
Je ne fais guère plus de différence entre le haut niveau professionnels du Dakar et le même haut niveau professionnels de nos activités.

Toute notre civilisation a été construite en exploitant le restant de la planète. Notre niveau de vie, notre confort, notre civilisation des loisirs ont été construit en exploitant le restant de la planète. C'est vrai pour les gazier du Dakar, pour moi et pour toi. Certes, le Dakar est un différent de ma pratique. Mais en terme de culture, c'est clairement le reflet de notre culture occidental. De toutes façons, les populations locales ne comprendront pas plus le grimpeur/randonneur/alpinistes que le motard. Nos occupations futiles et dangereuses sont à des années lumières de leurs préoccupations. A la rigueur, ils vont comprendre les professionnels faisant cela pour gagner leur vie.

» Par mat, le 08.01.2009

Quelles que soient nos valeurs, nos convictions, une chose pour moi est sûre : les LOISIRS motorisés aux carburants dérivés du pétrole sont anachroniques.
J'essaie d'aller au travail en vélo, ou en bus, idem pour mes déplacements courts : ça n'est pas à chaque fois mais au moins J'ESSAIE.
C'est vrai qu'un tour de quad à donf sur un chemin forestier, ça doit être sympa (je suppose), mais c'est un type de loisirs que nous ne pouvons plus nous permettre, ou ce serait un peu comme avoir un cancer du poumon et fumer ...

» Par mtblanc, le 08.01.2009

j'spère que tous les donneurs de leçons que l'on peu lire sue ce sujet ce déplace tous en vélo...........quand ils vont faire une rando......
Mais permetter moi de douter !!!
l'évolution de la technologie sur vos voitures ...ou sur vos ski passe forcément par la compétition.
Arretons le Dakar mais aussi la F1, le rally, la moto GP ....
De la tolérance , de la tolérance.......
bises

» Par manu38, le 08.01.2009

Pas d'accord du tout Mt Blanc.
Le Dakar n'apportera rien côté technique à ma voiture. Je ne l'utilise que très peu, ne vais jamais dans les dunes avec, et ne roule pas à 200. Arrêtons de nous voiler la face, ce rallye est destiné à un public naïf qui croit encore aux vertus du "m'as-tu vu"... futilités !

» Par tetof, le 08.01.2009

Avouons que les compétitions dans nos activités sont quasiment les mêmes futilités pour un public naïf croyant encore aux vertus du "m'as-tu vu".
Le Dakar apporte autant à ta voiture que le monde de la compétition en ski-alpinisme apporte à ton matos de ski.

Je ne connais pas et n'apprécie pas spécialement le Dakar. Mais, j'avoue que les propos type « écolos-bobos » stigmatisant la passion de gens passionnés me gonflent passablement. J'imagine bien que la grande majorité des amateurs du Dakar se prive pour vivre leurs passions. Ce n'est guère différent des passionnés dans nos activités. Même si je ne partage pas cette passion, je peux la comprendre.
Le Peak Oil va impacter durablement nos sociétés (si elles survivent). Cela concerne aussi bien la population dans son ensemble, que le Dakar ou les pratiquants de sports de nature. Les choses n’avancent pas en stigmatisant un épiphénomène. Dans notre système économique, les choses changent avant tout grâce à l’augmentation du coût du pétrole et les changements de comportement qui en découle. La prise de conscience est économique avant d’être idéologique.
Par ailleurs, je ne suis pas persuadé qu’une disparition du Dakar soit nécessairement un bon indicateur. S’il disparaît, cela signifiera que nous n’aurons pas trouvé de solutions alternatives intéressantes au pétrole. Dans ce cas, je pense que nous allons ramasser grave.

» Par Pïerre, le 08.01.2009

On peut évidemment toujours ergoter et affirmer que celui qui fait le Dakar une fois dans sa vie mais qui roule tout le reste de l'année à vélo (évidemment très plausible comme cas de figure) n'a pas de leçons à recevoir des skirandonneurs qui font des kils tous les week-ends pour aller pratiquer son sport apparemment plus écolo.

Même si le bilan "carbone" des 2 activités peut éventuellement être le même (ça m'étonnerait quand même beaucoup), le symbole a quand même beaucoup d'importance. Le symbole du Dakar c'est quand même toujours plus vite, plus gros, plus polluant. Le jour où le vainqueur du Dakar sera celui qui aura consommé le moins (idem en rallye, F1,...) Il n'y aura sûrement plus de polémique.

Quant aux progrès technologiques issus du Dakar, ce n'est en tout cas pas dans le domaine de la baisse de la consommation des véhicules...

» Par manu38, le 08.01.2009

Merci Pïerre. 100 % ok.

Je ne mets pas du tout dans la tranche "bobo-écolo". Arrêtez de cloisonner les gens sous prétexte qu'ils ont écrit une ligne écolo. Merci par avance, cela facilitera le débat.

» Par tetof, le 08.01.2009

>>>Merci par avance, cela facilitera le débat.

Parce qu'il y a un débat :-)
A la rigueur, il y a un symbole que des idéologues ne veulent plus voir. C'est tout.
N'ayant pas de TV et ne m'intéressant guère au médias classiques, j'ai réglé cet épiphénomène très simplement en le laissant aux naïfs et autres idéologues. :-)

» Par Pïerre, le 08.01.2009

@ Tetof: un peu d'idéologie ne fait pas de mal de temps...
C'est marrant, t'as pas de télé, tu t'intéresses à pas grand chose mais par contre tu as un avis sur tout...

» Par mtblanc, le 08.01.2009

"m'a tu vu"
Je ne crois pas que pour la plupart des participants je dis bien la plupart ....qui ce sacrifie des années pour aller au bout de leur passion le terme de "m'a tu vu " soit le plus adapté !!!
Et puis j'arrete là
Mais heureusement que tous les gens ne sont pas tous comme certain ...on en serait encore a la charette a bras !!!
Bonne soirée

» Par Francoua, le 08.01.2009

Ca me surprends toujours qu'on ne voie pas la différence de concept entre un truc du genre Dakar et la pratique de la montagne.

» Par tetof, le 08.01.2009

>>>C'est marrant, t'as pas de télé, tu t'intéresses à pas grand chose
Je m'intéresse à pas mal de chose mais j'évite de m'y intéresser à travers le prisme des médias et encore moins à travers la TV.

» Par mtblanc, le 08.01.2009

Merci Tetof
Les gens qui n'ont jamais fais de compétition quelqu'elle soit sont a mille lieux de comprendre ....alors t'acharne pas !!!
Ils en seraient encore a skier sur des planches de tonneaux, ou a rouler en charette a boeufs....
Bo j'avais dis que je me cassais .....

» Par tetof, le 08.01.2009

>>>>>
Ca me surprends toujours qu'on ne voie pas la différence de concept entre un truc du genre Dakar et la pratique de la montagne.
>>>>>
Je comprends avant tout le concept de la passion. Ce truc des pays développés ou les gaziers se trouvent des occupations futiles parce le niveau de vie moyen du pays le permet et qu’ils se font un peu chier. Certains l’expriment en montagne, certains vont l’exprimer dans d’autres activités et pourquoi pas en prenant une moto pour traverser l’Afrique. C’est tout. Je connaissais un collègue qui aimait acheter une veille bagnole en France, traverser l’Afrique et la revendre de l’autre coté. C’est comme la pratique de la montagne : ça ne sert strictement à rien. Peut être que depuis il se sera payer un Dakar ou une autre course semblable. C’est quoi le problème ?
Je ne suis pas motard et j’ai apprécié me déplacer à pieds dans le désert jordanien pour des trucs où 99 % des personnes se font conduire en jeep. Ce n’est probablement pas mon truc, mais je comprends parfaitement que des personnes soient passionnés par la traversé d’un continent en motos dans ce genre de chose.
Le Peak Oil va nous faire changer. Mais, SVP arrêtons les discours idéologiques ou des passionnés se payent la tête d’autres passionnés.

» Par mtblanc, le 08.01.2009

Nous avons eu le même discours sans fin l'année derniere sur ce site je crois ...sur le ski-alpinisme ou certains ne pouvait pas comprendre que d'autre puisse monter comme des balles, enlever les peaux et redescendre ...sans prendre une tétra chier de photos et sans avoir consommer le casse croute jambon/beurre......
donc le dakar et la montagne à chacun sa passion et a chacun son rythme.
Allez cette fois j'arrête...

» Par manu38, le 08.01.2009

Oui c'est vrai, je ne peux pas comprendre. Je ne suis qu'un pauvre demeuré. Mais le pauvre demeuré pense à un mot subitement : altruisme. Connaissez-vous ce mot ? C'est avoir soucis de l'autre et de son prochain.

Alors le pauvre demeuré il n'a peut-être fait jamais de compet' mais il sait faire la différence entre le brave type qui roule ou skie pour se faire plaisir, découvrir un coin et des gens et le mec qui écrase le champignon au risque d'écraser son voisin. Ok, au Dakar il n'y a pas que des gens comme cela. Mais pour avoir vu des images dernièrement, je suis choqué de constater que cette course a perdu son sens dans notre société contemporaine. Elle reste explicable pour certains, super.

Alors le pauvre mec que je suis vous souhaite plein de bonheurs égoïstes. Continuez à promouvoir des idées vieilles de 20 ans si vous le souhaitez. Je préfère vivre avec mon temps et préserver mon environnement dans la mesure du possible, tout en essayant un tant soit peu de respecter ses voisins, même s'ils n'ont pas mon avis. ;)

» Par tetof, le 08.01.2009

>>>>je suis choqué de constater que cette course a perdu son sens dans notre société contemporaine.

Parce que la pratique de la montagne a du sens dans notre société contemporaine. Laisse moins bien rire. L'engagement et la prise de risques inhérent aux pratiques alpines sont des notions qui ont de moins en moins de place dans nos sociétés.

Tu noteras tout de même que dans les braves types qui roule ou ski pour se faire plaisir (sous entendu les autres se font chier), il y a sensiblement la même proportion d'abrutis que partout ailleurs.

» Par Pïerre, le 08.01.2009

@mtblanc: tes adieux, c'est un peu comme les stars du rock, c'est en plusieurs étapes ;-)

Si jamais tu passes encore par ici...

L'argument du progrès technique c'est de la rigolade. J'ai été jeter un oeil sur le site du Dakar (j'ai du temps à perdre ce soir). Dans le classement, c'est des dérivés de Hummer, Tuareg, X5. Je doute fortement que ce soient des véhicules d'avenir.

Quant au parrallèle avec la course de ski alpinisme, t'as pas dû bien comprendre. Le problème du Dakar, c'est pas le fait de faire la course mais les ustensiles complètement dépassés qui sont utilisés pour cette course.

Alors on peut bêtement attendre le "peak oil" (c'est pour dans quelques petites années) et même le plus d'oil du tout pour se demander ce qu'on va faire ou on peut essayer d'anticiper les choses pour qu'elles soient moins douloureuses.

Et le changement des mentalités ça passe aussi par des symboles...

» Par manu38, le 08.01.2009

"tes adieux, c'est un peu comme les stars du rock, c'est en plusieurs étapes" bien trouvé ;-)
Comme le Dakar... qui sait ? Déménagé de continent cette année, sur une autre planète l'année prochaine ? Allez, un petit effort.

"Méfiez-vous des rêves, ils finissent toujours par devenir réalité."

» Par tetof, le 09.01.2009

>>>>Et le changement des mentalités ça passe aussi par des symboles...

Ca c'est de l'idéologie. Les changements de comportements sont surtout dicté par le porte monnaie. Un baril à 100 $, 200$, etc.. fait bien plus avancer la problématique que tous les bobos écolos réunis. Le litre de diesel à 2€ sera un symbole autrement plus percutant/efficace que la disparition de cet épiphénomène qu'est le Dakar. Ca met la pression sur les consommateurs qui modifient leur comportement et mettre la pression sur les fabricants.

» Par Pïerre, le 09.01.2009

Pfff... T'es quand même champion pour enfoncer les portes ouvertes et faire dévier le débat.

Évidemment que ça fera plus changer les mentalités quand il n'y aura plus du tout de pétrole ou quand le baril sera à 1000$. Personne ne dit le contraire.

La question c'est pas ça, c'est de savoir s'il faut commencer à se poser des questions maintenant, s'il faut faire changer les mentalités maintenant pour atténuer les problèmes qui vont arriver ou s'il faut surtout ne pas se poser de question et attendre d'être planté dans le mur pour commencer à réfléchir.

On essaie doucement de faire changer les mentalités, de faire comprendre qu'il faut des véhicules moins polluants (ce ne sera pas suffisant, certes mais c'est déjà un début) et là on veut faire rêver les gens en le leur montrant des grosses bagnoles dont le seul but est d'aller le plus vite possible sans se soucier du reste. C'est complètement incohérent et c'est ça qui me gonfle. Si on commence pas par changer son comportement dans quelque chose qui n'est que du loisir et qui n'a rien de vital, c'est mal barré pour la suite. C'est ça le symbole ou l'idéologie comme tu dis. Mais si l'idéologie c'est penser plus loin que la prochaine année, alors ça me dérange pas de faire de l'idéologie. Sans idéologie on en serait encore à vivre dans des grottes et à nous bouffer entre nous. Bon, remarque y aurait pas de Dakar...

Ah en fait le sujet de l'actu, c'était Chicherit. Une bonne tête effectivement, une bonne tête...

» Par tetof, le 09.01.2009

Sauf que tu ne feras pas changer les comportements en stigmatisant le Dakar ou même en tenants tous les discours des bobos-écolos du monde. Les comportements évoluent avant tout pour des raisons économiques. Ca fait combien d'année que les écolos tiennent les mêmes discours et que cela ne fait guère avancer les choses ? Nous ne sommes plus à l'époque du petit père des peuples qui inculquait la vérité (dogme/idéologie) à sa population.
Dans mon boulot, ca fait 20 ans que les écolos essaient de faire la peau d'une matière pour des raisons idéologiques. Ca fait 10 ans que tous les fabricants ont des produits de remplacement plus chers et moins bien. Bien évidement, personne n'en vend (ou quasiment pas) et ce n'est pas près de changer. Si tu veux faire changer les comportements, il faut, soi augmenter les contraintes sur les anciens/mauvais comportements, soi proposer quelques chose de mieux ou au moins aussi bien. La contrainte économique est le 1er élément de décision du plus grand nombre dans nos sociétés.
Néanmoins, n'hésite pas à stigmatiser un épiphénomène. Ca rassure et donne bonne conscience, c'est probablement l'essentiel.

>>>
Ah en fait le sujet de l'actu, c'était Chicherit. Une bonne tête effectivement, une bonne tête..
>>>
Dans ce cas, il fallait parler de Chicherit.

» Par manu38, le 09.01.2009

'La contrainte économique est le 1er élément de décision du plus grand nombre dans nos sociétés."

Plus d'accord. Les mentalités changent. Ok, il faudra du temps dans certains domaines. Mais suscitons le changement plutôt que de refouler vers les politiques des réflexions et responsabilités que tout le monde peut prendre.

Si je considère le Dakar comme non adaptée à notre temps, c'est bien parce que derrière je vois que certaines entreprises et médias ont déjà franchi le pas vers un monde plus respectueux des autres et de la nature. Ce sont des valeurs que je porte et que j'entends défendre. Arrêtons de considérer que ce sont des propose "bobos. Il y a 20 ans, peut-être. Maintenant, c'est devenu une nécessité.

» Par tetof, le 09.01.2009

manu38, ça fait depuis combien de temps que les écolos tiennent les mêmes discours ? 20 ans ? 30 ans ou plus ? Ca n'a rien changer parce que la grande majorité des personnes ne souhaitent pas se compliquer la vie, payer plus etc..

Depuis quand est ce que certaines choses évoluent ? Depuis qu'il y a des contraintes économiques poussant la population à modifier ses comportements. Notre modèle de société est basé sur un système économique bien précis. A moins de le changer fondamentalement (pourquoi pas), il faut avant tout prendre en compte la donnée économique. C'est bien l'essence sur-taxé en Europe qui conduit globalement à avoir des voitures plus économes qu'aux USA.
Tous les écolos pourront faire tous les discours contre le Dakar ou sur autres choses (bonnes ou mauvaises), cela modifiera moins les comportements que 10 centimes de plus sur le prix du diesel.

» Par Hywelbane, le 16.01.2009

Guerlain Chicheri c'est ça?!?!
Bah je connaissais pas ce jeune fougueux mais je pense qu'il n'a plus de genoux après toutes ces barres jumpées alors il s'est mis à un truc de grand père comme la bagnole, histoire de continuer à s'auto-émouvoir, comme lorsqu'il était jeune et comme beaucoup de champions à la retraite à 30 ans!
Alors... touchons pas aux vieux , c'est pas fair play ni à leur matos qui les fait se sentir encore un peu en vie, comme les déambulateurs, le viagra, les fausses dents et....... les bagnoles !!!!


VTT de montagne